Bigmammy en ligne

01 décembre 2014

Saint-Jacques à la florentine

Préparer les noix de Saint-Jacques en enlevant soigneusement les parties noires et brunes et en séparant leur partie coraillée. Les laisser à température ambiante. Passer au broyeur quelques cerneaux de noix pour obtenir une poudre grossière. Quelques instants avant de commencer la cuisson au beurre mousseux - juste 1 à 2 minutes de chaque côté puis, dans les dernières secondes seulement, ajouter le corail - poser dans une poêle une grande poignée de pousses d'épinards frais et les laisser "tomber" à l'huile d'olive juste... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

10 novembre 2014

Filets de lotte au vin rouge

Avec une queue de lotte de 500 g., une fois débarrassée de sa peau et de son "os" central, il reste deux beaux filets pour deux portions. Les saler et les passer légèrement dans la farine. Faire préchauffer le four à 180° (Th : 6) Préparer une garniture arômatique : un oignon émincé, deux ou trois carottes émincées en biseaux, une tranche de lard fumé découpée en fins lardons, une petite boîte de champignons de Paris avec son jus réservé à part, les épices : un bâton de canelle, une pincée de poivre de Sétchuan, 2 ou 3 clous de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2014

Lieu jaune à la meunière

C'est une espèce plutôt rare et il ne faut pas hésiter à l'acheter quand on la trouve chez le poissonnier car en plus, son prix est raisonnable. La chair du lieu jaune - rien à voir avec son cousin le lieu noir - ressemble à celle du cabillaud, mais en beaucoup plus fine et aussi plus savoureuse. Elle doit être traitée avec plus de délicatesse. C'est la raison pour laquelle j'ai imaginé de la passer dans une fine couche de farine. Laisser mousser moitié huile d'olive et moitié beurre dans la poêle et dès que la matière grasse... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2014

Saumon poêlé à l'unilatéral

Un classique. Il faut un filet de saumon de première qualité, bien charnu, avec sa peau. Une recette archi-simple et inratable. L'avantage, c'est que la plupart du temps, il s'agit de saumon d'élevage, donc peu onéreux. L'inconvénient, c'est que l'odeur qui en résulte nécessite d'aérer largement la maison après la cuisson ... Saler les morceaux avec une pincée de gros sel, saupoudrer légèrement de piment d'Espelette et d'aneth en feuilles séchées (ou frais). Mettre une petite giclée d'huile d'olive dans une poêle juste à la taille... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2014

Maquereaux au four

Un trésor ce poisson : parfaitement diététique car c'est un poisson gras riche en Oméga 3, cuit sans autre matière grasse qu'un peu d'huile d'olive, délicieux chaud ou froid, et en plus très peu onéreux : ici, deux maquereaux-portion largement suffisants ont coûté moins de 8€ ! Préchauffer le four à 190° (Th : 6-7). Eponger avec du papier absorbant les poissons préalablement vidés par le poissonnier. Saler, poivrer l'intérieur, saupoudrer d'un peu l'aneth. Dépouiller à cru un citron jaune (pour 2), le couper en tranches en... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
20 septembre 2014

Encornets au chorizo

Pour moi, il n'y a que deux façons de cuire les céphalopodes (encornets, poulpes, seiches, calamars, chipirons et autres supions ...) : soit juste 3 minutes aller-retour à la plancha ou à la poêle très chaude avec très peu d'huile, soit dans une sauce ou un milieu liquide pendant au moins 20 minutes. Là, comme ils étaient de petite taille, je vous la fais courte ! Le poissonnier vous proposera peut-être de les nettoyer, sinon, il faut enlever l'encre à l'eau courante, ainsi que la partie dure et transparente qui sert d'armature au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 septembre 2014

Filet de Saint Pierre au beurre nantais

Le Saint Pierre est un poisson de mer rare et donc cher. Mais justement sa chair est particulièrement savoureuse et dense, un peu comme celle du turbot, alors on peut se limiter à une portion de 100g par personne, lorsqu'on a la chance de le trouver en filets. Pourquoi cette dénomination ? A cause d'une légende tenace relative aux taches sombres qui apparaissent sur sa peau : on raconte que Saint Pierre, premier évêque de la chrétienté, aurait, sur ordre du Christ, attrapé le poisson pour retirer une pièce d’or que... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
25 août 2014

Dorade grise à la plancha

Il faut bien le dire : ce sont les derniers jours de temps permettant de réaliser une braise assez longue (avant d'y poser la plaque de fonte qui sert de plancha) pour une cuisson régulière, les températures ont franchement des accents d'automne, et, pour tout avouer, nous avons rallumé la chaudière ce matin pour faire notre toilette dans une atmosphère plus chaleureuse ... Un dernier barbecue dans le jardin ... pour des dorades-portions dont le poissonnier a retiré les entrailles mais laissé les écailles. Entailler la chair... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2014

Tartare de thon, herbes fraîches et piment d'Espelette

Bien corsé, le tartare ... Pour cette entrée en forme de plat de résistance, et pour 2 portions, j'ai utilisé 250g de thon rouge frais pêché, un oignon rouge, une grosse botte de ciboulette de mon jardin, un peu de persil, une gousse d'ail, le jus d'un citron jaune, trois cuillerées à soupe d'huile d'olive de Crète, un peu de basilic, quelques gouttes de sauce Tabasco, deux pincées de piment d'Espelette et du sel. Couper en lanières fines la tranche de thon - à cette occasion, on peut supprimer toutes les parties blanches - puis... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2014

Calamars à la plancha

Si vous disposez d'un homme prêt à nettoyer ces petites bêtes pleines d'encre, c'est idéal ... J'ai cette chance ! En fait, il convient de détacher délicatement, sous un filet d'eau, le corps de la tête et de ses tentacules, en otant l'espèce d'os transparent qui soutient la poche, le tout en pataugeant dans l'encre. Déposer les calamars en pièces détachées sur du papier absorbant avant de les placer dans un grand plat creux pour qu'il marinent à l'aise. Emincer trois ou quatre oignons nouveaux (le blanc et une partie du... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]