Bigmammy en ligne

03 décembre 2022

Un bestiaire japonais, exposition à la Maison de la Culture du Japon

Une seconde exposition mettant en valeur la culture japonaise se tient en ce moment à Paris, celle-ci à la Maison de la culture du Japon est consacrée à la relation particulière des nippons avec les animaux, qu’ils soient de parade et militaires, de gibier, de compagnie, exotiques, de cirque ou simple cheptel.           Après l’établissement d’Edo comme capitale des guerriers et siège du shogunat Tokugawa au début du XVIIème siècle, la ville qui deviendra Tokyo s’urbanise rapidement et... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 novembre 2022

Kimono, exposition au musée du quai Branly

Nul n’ignore ma passion pour la culture nippone …   Aussi me suis-je ruée dès le lendemain de son ouverture sur cette belle exposition présentée par le musée du Quai Branly, avec une très importante contribution du Victoria and Albert Museum de Londres. Le kimono - littéralement "ce qui se porte" - était à l'origine un sous-vêtement de soie porté par l’aristocratie japonaise. Au milieu du XVIIe siècle, il devient la pièce maîtresse d’une nouvelle culture vestimentaire fleurissant à Kyoto, épicentre national de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juillet 2022

Mémoires d'un yakuza, par SAGA Junichi

A 73 ans, sentant sa fin prochaine, Ijichi Eiji se prend d’amitié pour le médecin qui vient soulager ses douleurs et commence à lui raconter sa vie, comment il est devenu yakuza. Soir après soir, il explique à cette oreille attentive le fonctionnement de l’organisation principalement spécialisée dans la gestion des tripots où l’on joue aux dés, ses règles immuables, du moins telles qu’elles étaient en vigueur entre 1920 et 1980. « Il y avait des règles précises pour pratiquement tout - de la façon dont on salue quelqu'un... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2022

Comment j'ai sauvé Tokyo, recueil de nouvelles d'Alain Guilldou

Voici un recueil de nouvelles dont on découvre au fil des pages que les héroïnes ont toutes un lien entre elles. Il s’agit essentiellement de femmes, pour la plupart d’entre elles, jeunes et célibataires, qui vivent une sexualité sans entrave, et dont la vie est bouleversée, à un moment ou à un autre, directement ou indirectement, par une disparition soudaine, ou même une mort violente. Une façon inhabituelle d’aborder la civilisation nippone d’aujourd’hui, celles des « working girls » adeptes des sorties entre filles,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2022

Ma mini-collection de Netzukés ...

J'ai toujours eu une passion pour le Japon ... Elle me vient d'une courte période de ma vie professionnelle - les trois derniers mois de 1969 - où j'ai secondé un ami de mes parents, déjà très âgé et qui relevait à peine d'une tuberuculose comme moi quelques semaines auparavant. Léon Lévin, russe blanc natif de Harbin (ville industrielle importante de la Mandchourie) s'était réfugié en France dans les années 20. Il avait monté rue Le Peletier une affaire de vente en gros d'antiquités asiatiques, et importait des merveilles de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2022

Le voleur d'estampes, manga de Camille Moulin-Dupré - tomes 1 et 2

Du petit port à la colline aux Palais, en ville et dans les échoppes du marchand de jouets, de la gargote, du fleuriste et du forgeron, chacun commente des exploits du Voleur. Prenant la forme d’un tengu, mi-homme, mi-corbeau, héros rebelle pour les uns, source de tous les maux pour les autres, il est sur toutes les lèvres. Il a eu l’audace de cambrioler le gouverneur, a ridiculisé le jeune colonel, déjà fiancé à sa fille et avec lui, toute la garnison.   Le Bouddhisme a considéré pendant longtemps que les tengu étaient... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 octobre 2020

Adieu Monsieur Takada ...

La Covid a encore frappé. Le plus souriant des Japonais de Paris vient de nous quitter et je le regrette déjà. J'aimais beaucoup ses créations métissées, colorées tout en harmonie, ses formes amples qui permettaient de bouger et de cacher ses rondeurs, ses kimonos. Ses productions de prêt à porter étaient accessibles. J'ai eu tant de plaisir à arborer, au mariage de Florence, un ensemble en mousseline de soie noire à ramages, assorti d'un court paletôt de laine légère bien sage ... à part sa doublure fleurie.   ... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
20 août 2020

Dévorer les ténèbres - enquête de Richard Lloyd Parry

  S’il n’y avait pas eu la très efficace traduction de Paul Simon Bouffartigue – claire, fluide, élégante sans aucun terme technique non expliqué - je pense que j’aurais abandonné cet ouvrage (trop noir, trop dense, trop cruel ...). Cependant, j’aurais eu tort. Un premier avantage : jusqu’à l’année dernière, mon rêve le plus cher était de visiter le Japon, dont je suis fan depuis l’adolescence. Pour des raisons évidentes de santé, je savais que ce rêve resterait à jamais de l’ordre du regret. La lecture de ce récit m’en a... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juillet 2020

Japon, une histoire secrète, essai de Jacques Sourmail

Un livre paru en 2007, acheté lors d’une de nos fréquentes visites au musée Guimet, lu seulement cet été … pour une fana de tout ce qui touche au Japon, ce n’est pas une performance !   L’auteur est un étrange savant normalien, mathématicien et occultiste. Son histoire du Japon est donc expliquée à travers ce prisme déroutant pour le non-initié. Pour autant, il dévoile des caractéristiques de l’environnement mental des Japonais qui sont nécessaires à qui prétend vivre et travailler au Japon … Des notions que, sans... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2020

La langue et le couteau, roman de Kwon Jeong-hyun

  Xinjin, capitale du Mandchoukouo, été 1945. L’état mandchou fantoche est colonisé par l’armée d’occupation japonaise, dirigée par Yamada Otozô (Mori) depuis son bureau du quartier général. Toujours suité de son aide de camp Shigeo, au si joli menton. Ancien professeur de littérature, Otozô apprécie les œuvres d’art, comme Göring, en particulier un certain bouddha. Au palais impérial, l’empereur Pu Yi – souvenons-nous du film de Bernardo Bertolucci « Le dernier empereur » - fait de la figuration. Partout, les... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,