Bigmammy en ligne

08 avril 2018

Foujita, peindre dans les années folles

Léonard Tsuguharu Foujita (1886 – 1968) est un peintre français d’origine japonaise … C’est ainsi qu’on le présente au fil de cette exposition qui couvre les années où l’artiste vécut à Paris à partir de 1913 et jusqu'à 1939. Fils d’un médecin général de l’armée impériale, il a toujours voulu venir à Paris et sa famille ne s’y oppose pas. A l’école des Beaux-Arts de Tokyo, il a étudié la peinture occidentale et va livrer une synthèse originale des deux cultures en une production personnelle à nulle autre pareille.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 mars 2018

Daimyo, seigneurs de la guerre au Japon

Toujours aussi fascinée par l’histoire et la culture japonaises, je ne pouvais pas manquer l’exposition « Seigneurs de la guerre au Japon » du musée Guimet. Car voici un extraordinaire ensemble de 33 armures et autres atours guerriers de parade japonais des XVIème au XVIIIème siècles, provenant de collections publiques et privées. Présentées assises sur un socle, presque vivantes, comme il était d’usage dans la grande salle de réception du seigneur, les armures vous regardent à travers les sombres ouvertures... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2018

L'honneur du samouraï, roman de David Kirk

Fanatique de tout ce qui touche à l’histoire et à la civilisation nippone, je me suis ruée sur ce roman d’un jeune auteur américain. Tout en éprouvant rapidement une désagréable impression de « déjà lu ». Car ce livre raconte l’histoire d’un guerrier devenu légendaire, l’escrimeur Musashi Miyamoto (1584 – 1645) … dont les exploits furent retranscrits de façon magistrale en 1935 par Eiji Yoshikawa (le Victor Hugo japonais !), dans son célèbre ouvrage « La pierre et le sabre ». Cet épisode de la vie mouvementée... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2018

Hiroshige, monographie par Matthi Forrer

  Matthi Forrer est conservateur des arts japonais au Musée National d’Ethnologie (Museum Volkenkunde) de Leyde et spécialiste internationalement reconnu dans son domaine. Il est une référence pour les œuvres d’Hokusaï et d'Hiroshige et je comprends que l’éditeur de somptueux livres d’art Citadelles et Mazenod ait fait appel à lui pour ce recueil de 300 reproductions du maître du paysage. J’ai donc lu avec beaucoup d’attention le texte d’accompagnement de ce livre-somme – à plusieurs sens du terme puisqu’il coûte... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2017

On ne meurt pas la bouche pleine, polar d'Odile Bouhier et Thierry Marx

« La cuisine est une arme de destruction lascive. » Pour moi qui ai lu avec bonheur les trois polars d’Odile Bouhier et qui suis fan de la culture nippone, ce livre ne pouvait pas m’échapper. Avec en plus la caution gastronomique de Thierry Marx que j’apprécie non pas pour avoir goûté à sa cuisine – je n’en ai pas les moyens – mais pour son action en faveur de l’emploi des jeunes des cités. Voici donc un nouveau et sympathique héros de polar : Achille Simmeo, 57 ans, commandant de police féru d’art asiatique et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juillet 2017

Paysages japonais d'Okusaï à Hasui au musée Guimet

  Belle surprise ! Je viens en voisine au musée Guimet pour une exposition sur l'or, et je tombe sur une présentation d'estames japonaises, axée sur le paysage, avec une sélection de mes peintres préférés ! Le paysage, un sujet majeur de l'estampe, illustré par les plus grands noms de la discipline : Katsushika Hokusaï - avec naturellement "La grande vague" exceptionnellement présentée sous un rideau - Utagawa Hiroshige - dont je possède plusieurs tirages, même récents - Kitagawa Utamaro et jusqu'à Kawase Hasui au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juillet 2017

Tokyo - Paris, chefs-d'oeuvre de la collection Bridgestone à l'Orangerie

  Les chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo, à l’occasion de travaux dans ce musée, sont à Paris … Une occasion rare de découvrir des toiles inconnues en France des maîtres de l’art du XIXème et XXème siècle, rassemblées par trois générations d’industriels épris d’art occidental et collectionneurs bien conseillés : la famille Ishibashi.   Naïvement, j’avais toujours pensé que le choix de la marque japonaise « Bridgestone » relevait d’une sorte de plagiat de la marque de pneus américaine... [Lire la suite]
18 mars 2017

Le 3ème Gédéon, seinen manga historique de Taro Nogizaka

  C’est toujours émouvant de commencer une série … Et le fait que l’auteur ait choisi de situer cette nouvelle aventure pendant la Révolution française l'est encore plus … Ce n’est pourtant pas la première fois puisqu’il y eut  « La Rose de Versailles » (Lady Oscar) de Riyoko Ikeda ou « Innocent" de Shin'ichi Sakamoto. Ce premier épisode présente les principaux personnages, en cette année 1788. Le « bon » et le « mauvais ». Gédéon, jeune père philosophe, ex-enfant vendu qui écrit... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2017

Kimono, au bonheur des dames au Musée Guimet

  Le titre de cette exposition fait judicieusement référence au roman de Zola. Les merveilles mises en lumière ici proviennent en effet de la collection de la maison Matsuzakaya, l’un des plus importants grands magasins du Japon fondé en 1611, qui a joué un rôle prépondérant dans la diffusion du kimono (de kiru : porter et mono : chose) auprès de différentes couches de la société – la noblesse militaire, l’aristocratie, la bourgeoise marchande. C’est en tous cas un régal des yeux. On apprend que le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 novembre 2016

Mademoiselle, film sud-coréen de Park Chan-Wook (The Handmaiden)

Je préviens tout de suite, c'est un film pour adultes ... et pour amateurs d'estampes "shungas", c'est à dire érotiques, grande tradition japonaise. Une histoire scandée en trois parties, un jeu subtil de domination et de faux-semblants. Selon le personnage qui la raconte tour à tour, le déroulement des faits est fondamentalement différent. C'est une triple manipulation. Nous sommes en Corée sous domination japonaise, dans les années 30. Hikedo est une jeune japonaise très belle et surtout très riche. Elle est étroitement... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,