Bigmammy en ligne

14 mai 2017

Requiem pour mon vieux lycée ...

Je suis une enfant du babyboom. Quand j’ai atteint l’âge d’entrer en 6ème en 1957, aucune infrastructure d’enseignement secondaire n’était prête à recevoir cet afflux de nouveaux enfants nés après le retour des prisonniers … On a donc installé des classes provisoires, là où il y avait de la place, c’est-à-dire pour Paris, sur les terrains des anciennes fortifications de Thiers. Ensuite, on a bâti des lycées – à l’époque, on n’avait pas encore scindé le collège du lycée, aujourd’hui l’un financé par la Ville, l’autre par la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mai 2017

Saint Séverin et Saint Julien, les belles églises du Paris médiéval ...

  Ces deux églises ne sont pourtant éloignées que de deux petits kilomètres de notre appartement, mais paradoxalement, je n’avais jamais mis les pieds ni dans l'une ni dans l’autre … Cette lacune est désormais comblée. L’idée m’en est venue en lisant le numéro hors-série de journal Le Parisien « Histoire de Paris », sur les pas de Lorànt Deutsch. Parmi les 6 itinéraires proposés, nous avons choisi de plonger au cœur du quartier des étudiants, là où s’était réfugié Dante pour écrire son œuvre majeure, entre les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2017

Abbaye de Jumièges, la plus belle ruine de France

  Point culminant de l’émotion lors de notre voyage-éclair en Normandie : les ruines de Jumièges.     Fondée en 654 par Saint Philibert, c’est une des plus grandes abbayes de la région, Jumièges connut un développement important avant d’être dévastée par les invasions vikings entre 841 et 940. Le duc de Normandie Guillaume longue épée la relève de ses ruines. L'abbatiale est édifiée à partir de 1040 et la nouvelle abbatiale Notre Dame et est consacrée en 1067, un an après la victoire de Hastings. ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mars 2017

Fécamp : le délirant Palais Bénédictine

Farfelu, époustouflant, émouvant, le Palais de la Bénédictine est un édifice caractéristique du goût pour l’historicisme éclectique prévalant chez les industriels de la fin du XIXème siècle. Un témoignage de l’architecture industrielle. Et franchement, ce monument érigé à la gloire d’une liqueur vaut le détour et même le voyage jusqu’à Fécamp … C’est pourquoi nous l’avons fait ! Son commanditaire est l’industriel Alexandre Le Grand. Déjà, on imagine les parents de ce bébé lui décernant ce prénom lors de sa... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mars 2017

Un monument ésotérique à Paris ...

Se promener à pieds dans notre ville et ses jardins ménage bien des surprises. Quand je pense que j'ai travaillé pendant 19 ans dans un immeuble de la rue de Grenelle - hélas laissé à l'abandon depuis bientôt dix ans, un vrai scandale à mon sens - je n'avais jamais poussé la curiosité jusqu'au bout de cette rue, précisément sur la rive du Champ de Mars, autour du curieux monument érigé en 1989 lors de la célébration du bicentenaire de la Révolution française, dédié à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2017

Paris-Haussmann, modèle de ville - exposition au pavillon de l'Arsenal

Ceux qui me lisent régulièrement savent combien je suis fan de Paris, de ses avenues majestueuses, de son histoire et de la beauté de ses immeubles. Depuis 1970 où j’ai découvert le livre fondateur « Paris au XIXème siècle, l’immeuble et la rue » de François Loyer* (Editions Hazan), je ne me lasse pas de « lire » (et de photographier) les façades haussmanniennes, leus corniches et leurs balustrades qui font de Paris la plus belle ville au monde. L’exposition qui vient d’ouvrir au pavillon de l’Arsenal me conforte... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 décembre 2016

L'esprit du Bauhaus, au musée des Arts Décoratifs

    « Architectes, sculpteurs, peintres, tous, nous devons retourner à l’artisanat » déclare le manifeste du Bauhaus. De 1919 à 1933, cette école d’enseignement de l’art total créée par Walter Gropius a réalisé une synthèse prolongeant l’Art Nouveau, les mouvements Arts and Crafts, la Sécession viennoise, les formes épurées  japonaises en un style qui influence considérablement l’esthétique fonctionnelle moderne.       Je croyais savoir beaucoup de choses sur le Bauhaus et je... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2016

Spectaculaire Second Empire, au Musée d'Orsay

Enfin une reconnaissance en fanfare, par plusieurs expositions simultanées, de cette fantastique période – juste deux décennies – qui fut si injustement et si constamment décriée : le règne de Napoléon III, de 1852 à 1870. Certes, l’Empire finit dans la défaite et l’insurrection sanglante. Mais tout de même : on sait bien, notamment depuis les biographies fortement documentées de Pierre Milza et Philippe Seguin, que Louis-Napoléon n’était pas un imbécile. Cependant, on a rapidement oublié quelle fantastique ère de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2016

Biarritz, matin ennuagé au Plaza ...

Il fait toujours beau à Biarritz ... à un moment ou à un autre. Aujourd'hui, la journée a commencé par une chape de nuages, assortie d'une température très douce. Nous avons poursuivi notre visite par la route qui surplombe la Côte des Basques et sa falaise. Peu de surfeurs dans l'eau car peu de vagues à marée montante. Toujours des villas délirantes. Le soleil a déchiré la couche nuageuse autour de midi et ensuite, il a triomphé. Nous en avons profité pour déjeuner sur une terrasse idyllique dans une auberge... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 15:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juin 2016

Découvertes en terre inconnue #2 : le Palais idéal du facteur Cheval

Inouï, époustouflant, délirant, hors de toute référence connue et pourtant bourré d’influences exotiques : le Palais idéal du facteur Cheval est un édifice plus que bizarre, grotesque – au sens littéral du terme – inutilement fantastique et plein de naïveté. De l’art – tout simplement. Parcourant chaque jour cette région montueuse – sa tournée représente une quarantaine de kilomètres - Ferdinand Cheval (1836 – 1924) a commencé à collecter des pierres aux formes biscornues qu’il met de côté sur son chemin avant de venir les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,