Bigmammy en ligne

18 mai 2017

Joyaux - des grands Moghols aux Maharajahs au Grand Palais

Avalanches de perles, énormes diamants brillant de mille feux, rubis aux formes baroques, émeraudes gravées, objets d’or sertis d’émaux – souvent des boîtes pour conserver le pan -  jades d’une finesse arachnéenne, parures royales et tenues somptueuses de mariage … l’art de la joaillerie et la possession de pierres précieuses font partie intégrante de la culture indienne depuis la nuit des temps. Signe de faste et de puissance, le bijou y est bien plus qu’une simple parure.       Toute gemme recèle un... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 novembre 2013

"La Sportive", l'immeuble-manifeste d'Henri Sauvage

Alors qu’il était resté très longtemps sous une résille destinée à éviter les détachements des carreaux de faïence qui en font la caractéristique, l’immeuble du 26 rue Vavin est de nouveau livré à la vue dans toute son originalité. C’est un immeuble manifeste, construit en 1912 par Henri Sauvage (1873 – 1932) et Charles Sarazin. La maison est appelée « La Sportive » (une salle d’escrime avait été prévue à l’origine) et ses gradins sont destinés à faire entrer la lumière et l’air pur dans les logements, tout comme... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 novembre 2013

Le roman d'une garde-robe, la collection personnelle d'Alice Alleaume

Le musée Carnavalet présente actuellement une exposition intitulée Roman d’une garde-robe, le chic d’une parisienne de la Belle Epoque aux années 30, qui va enchanter les fans de l’histoire de la mode comme moi. Cette garde-robe exceptionnelle est celle d’Alice Alleaume, une femme sublime qui fut première vendeuse de 1912 à 1923 chez Chéruit, 21, place Vendôme.  A cette époque, les dames viennent au salon, essaient, font modifier, rajouter, enlever : «Le modèle se décline dans tous les tissus et toutes les teintes.» Et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 novembre 2013

Le tango de la vieille garde, roman de Arturo Perez-Reverte

Rarement roman me prend ainsi de la première à la dernière ligne comme ce dernier opus d’Arturo Perez-Reverte … Est-ce parce que les héros évoluent simultanément dans trois cadres historiques bien campés dans leurs décors politiques, esthétiques et mélodiques ? 1928, 1937 et 1967. Les salons des premières classes d’un paquebot de la Hamburg-Südamerikanische Linie, parfaitement Art Déco, les bouges des quartiers les plus pauvres de Buenos Aires, Sorrente et la baie de Naples au temps de la Guerre froide et des combats d’échecs... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 novembre 2013

Brandt, artiste et ingénieur de génie ....

On parle hélas beaucoup en ce moment de la déconfiture de l’entreprise espagnole Fagor-Brandt, balayée par les effets de la mondialisation. Et, dans notre imaginaire collectif – je parle des personnes de ma génération – la marque Brandt évoque essentiellement un appareil électro-ménager de moyenne gamme, avec ce nom qu’on dirait d’origine germanique ou américaine ... Des frigos, les machines à laver de notre jeunesse. Une des principales usines encore en activité se trouve à La Roche-sur-Yon, et, lorsque j’habitais là-bas au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 15:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2013

Une école inscrite à l'inventaire des monuments historiques

Ce que je trouve passionnant dans une exposition (celle portant sur l'Art Déco en l'occurrence), c'est la masse de nouvelles images et notions qu'elle enseigne, qui permettent la découverte de sites complètement ignorés ... Comme cette merveilleuse école maternelle et élémentaire de la rue Küss à Paris, dans le XIIIème, juste à côté du groupe d'immeubles à caractère social de la rue Brillat-Savarin. Une petite visite dans le soleil s'imposait. Que nous dit-on à son propos : « Le groupe scolaire de la rue Küss a été construit par... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2013

1925, quand l'Art Deco séduit le monde

                                Il est une époque à la fois lointaine et proche de moi, qui me fascine autant pour les événements historiques qu’elle a engendré que le style qu’elle a suscité : cette période pendant laquelle mes parents vécurent leur jeunesse – les folles années Arts Déco, de 1920 à 1939. Et voici que le Palais de Chaillot – ce vaisseau fantôme de l’art français d’avant la grande dégringolade – organise une... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2012

Clairvivre, la cité idéale des tuberculeux

A moins de dix kilomètres du château d’Hautefort, en pleine campagne et autant dire au milieu de nulle part, sur la commune de Salagnac en Dordogne, on tombe sur une étrange cité « radieuse », construite en béton dans le plus pur style théorisé dans la Charte d’Athènes par un tout jeune architecte élève d'Auguste Perret, ami d’Henri Sellier : Pierre FORESTIER. Clairvivre est la  première cité sanitaire française, la première application en France des idées modernes à la fois sur le plan architectural,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2012

Tiong Bahru Estate

Une promenade hors du temps, dans le quartier de Tiong Bahru, situé à l’ouest de Chinatown. Il s’agit d’une zone d’habitation comportant 900 logements répartis en 30 unités, édifiés entre 1934 et 1954 sous l’autorité britannique, comportant des commerces ainsi qu’un marché réputé, installé en 1954.   L’architecture répond aux canons du style art déco matiné de culture locale, avec de belles lignes horizontales et une utilisation harmonieuse des courbes. Des logements « sociaux » à l'origine destinés à la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 12:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2011

Dax, ses palaces "art déco", son hôtel SPLENDID

On se croirait volontiers sur la Croisette, à la terrasse du Martinez. Mais nous sommes au bord de l'Adour, à Dax, première station thermale de France. Entre les deux guerres, la cité faisait florès et des foules de curistes se pressaient autour des sources chaudes et salées, souveraines pour les rhumatimes, les problèmes circulatoires et les maladies de femmes, comme on disait alors. Aujoud'hui, suivre une cure n'est plus aussi à la mode : vie trépidante, difficultés financières de la sécurité sociale, etc.... L'équipement hôtelier... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,