Bigmammy en ligne

25 septembre 2017

Derain, Balthus, Giacometti, une amitié artistique

    Un bonheur retrouvé : celui de visiter une exposition avec Claude, après toutes ses aventures médicales dont les effets commencent à s'estomper ... Plaisir de découvrir, d’échanger, d’apprécier des œuvres nouvelles, de comprendre, d’apprendre ... ensemble !       Une telle exposition met à mal de nombreux clichés. D’André Derain (1880 – 1954), je ne connaissais que la période « Fauve », de Balthus (1908 – 2001), les fillettes grâves et dévêtues, de Giacometti (1901 – 1966), les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2017

Tokyo - Paris, chefs-d'oeuvre de la collection Bridgestone à l'Orangerie

  Les chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo, à l’occasion de travaux dans ce musée, sont à Paris … Une occasion rare de découvrir des toiles inconnues en France des maîtres de l’art du XIXème et XXème siècle, rassemblées par trois générations d’industriels épris d’art occidental et collectionneurs bien conseillés : la famille Ishibashi.   Naïvement, j’avais toujours pensé que le choix de la marque japonaise « Bridgestone » relevait d’une sorte de plagiat de la marque de pneus américaine... [Lire la suite]
24 mai 2017

Maurice Denis et Eugène Delacroix, de l'atelier au musée

  D’abord il y a le lieu … A l’ombre du clocher de Saint-Germain des Prés, la délicieuse place de Fürstenberg avec ses arbres et son lampadaire, son calme et ses boutiques de décoration et de tissus d’ameublement. Ici, dans ce havre de paix et de silence, avec son jardin récemment redessiné par les jardiniers-chefs des Tuileries, fut le dernier atelier d’Eugène Delacroix (1798 – 1863), là où il emménagea en décembre 1857 car il souhaitait se rapprocher de son dernier chantier : les grandes fresques de la chapelle... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mars 2017

En dévalant la butte Montmartre ...

  Les beaux jours sont propices à la promenade … et surtout, il faut en profiter tout de suite comme nous hier ! L’une de nos destinations préférées est Montmartre. Généralement, nous y allons en métro et nous descendons à pied le plus loin possible …Un parcours jalonné de montées et de descentes vertigineuses. Cette fois, j’ai saisi le prétexte d’un achat ponctuel de laine destinée à la confection d’une petite brassière à la boutique de la rue Lamarck (n° 88), la seule à Paris qui présente la collection Bergère de France.... [Lire la suite]
23 mars 2017

Antoine Bourdelle en son jardin de Montparnasse

L’avantage d’aller voir une exposition temporaire dans un musée (ce printemps, c'est celle du couturier Cristobal Balenciaga), c’est de pouvoir dans le même temps visiter aussi ses collections permanentes. Et ici, au fond de cette impasse située tout près de la gare Montparnasse, c’est un havre de calme avec cette petite maison qui fut le domicile du sculpteur et surtout, son atelier resté "dans son jus" ouvrant sur trois jardins. Antoine Bourdelle (1861 – 1929) était originaire de Montauban. Il a commencé à... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mars 2017

Paul Rosenberg : 21 rue La Boétie, exposition au musée Maillol

Après la Fondation Vuitton dont cétait aujourd'hui la dernière séance, voici le Musée Maillol qui nous offre une éblouissante collection de chefs d’œuvre avec la fantastique histoire de Paul Rosenberg (1881 – 1959), le maître des marchands d’art du XXème siècle. Comme Paul Durand-Ruel pour les Impressionnistes, Paul Rosenberg – grand-père d’Anne Sainclair – fut le promoteur des plus grands peintres de l’art moderne : Marie Laurencin, Picasso, Henri Matisse, Georges Braque, Jules Pascin, Fernand Léger, Seurat, James Ensor, Oskar... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2016

Bernard Buffet, rétrospective au musée d'Art moderne

  Les personnes de notre génération se souviennent vaguement de l’artiste célèbre qui suscitait, dès les premières années 50, autant l’admiration et l’envie que la critique acerbe des «spécialistes » de l’art contemporain … Alors, pour les jeunes, qu'en reste-t-il aujourd'hui ? Les gazettes, Paris-Match, la télévision ne manquaient pas de mettre en scène ce peintre devenu rapidement la coqueluche du Tout-Paris, élu à l’Académie des Beaux-Arts à l’âge de 46 ans, officier de la Légion d’honneur, qui vivait dans... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2016

Collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton

  S’il y a UN événement culturel à ne pas manquer cette année, c’est cette fantastique exposition, reflet concret da passion d’un riche industriel russe pour l’art moderne et particulièrement en avance sur son temps. Et, ce qui est exceptionnel, c’est la possibilité de voir ces œuvres ainsi à nouveau réunies – normalement, elles sont exposées dans trois institutions russes : le musée Pouchkine, la galerie Tretiakov et l’Hermitage - et parfaitement éclairées sur des cimaises que l’on croirait juste construites pour elles. ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 novembre 2016

Hodler, Monet, Munch, peindre l'impossible. Exposition au musée Marmottant

Pourquoi confronter ces trois peintres à peu près contemporains mais issus de trois pays bien différents et qui ne se sont jamais rencontrés ? Parce que leurs tableaux comportent des correspondances, naturellement, et cela n’a pas échappé au directeur du musée Marmottant-Monet, Patrick de Carolis. L'idée directrice de cette mise en miroirs : la tentative de peindre l’impossible. Le commissaire de l'exposition, Philippe Dagen, est un critique d'art renommé - que je connaissais jusqu'ici car il ne manque jamais... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2016

La peinture américaine des années 30, au musée de l'Orangerie

      J’avoue qu’à l’exception d’Edward Hopper, j’ignorais tout de la peinture américaine de l’entre-deux-guerres. Cette rétrospective ouvre des perspectives inattendues. Enfin, à part quelques exceptions notables – en particulier les tableaux de Grant Wood – dont l’énigmatique « American Gothic » mis en lumière sur l’affiche, qui fait penser aux peintres flamands de la Renaissance –  ces peintres ne méritaient peut-être pas tous de faire le voyage jusqu’à Paris … Oups !   C’est surtout... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,