Bigmammy en ligne

19 mai 2019

Douleur et gloire, film de Pedro Almodovar

Les aficionados (comme moi) de Pedro Almodovar ne seront pas dépaysés ...       Toujours aussi baroque, rebelle, melo, flamboyant, excessif, provoquant qu'il y a trente ans ... Cependant l'évolution de la société, en particulier espagnole, nous le rend aujourd'hui tout à fait fréquentable. Dire que le réalisateur se met en scène et nous raconte son enfance est donc un truisme. Comme dans tous les films que j'ai aimés : Tout sur ma mère, La mauvaise éducation, Volver, La piel que habito, Julieta, Femmes au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2019

Coeurs ennemis, film de James Kent (Aftermath)

        On aurait pu titrer ce film "La détresse de l'occupant " ...    Ce drame est comme une poupée russe : tout comme la guerre a dévasté Hambourg, les personnages qui s'y meuvent en cet hiver 1945-46 sont eux aussi détruits par la perte d'un enfant ou d'une épouse. Et puis le thème des relations ambiguës entre occupants et occupés a aussi été traité par Vercors dans "Le Silence de la mer". Il faut souligner la justesse du cadre historique, la souffrance des survivants, la haine des... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
14 avril 2019

Bosch, série TV de Eric Overmyer d'après l'oeuvre de Michael Connelly

Il ne m’était plus arrivé de passer toute une après-midi à regarder intégralement une saison de série TV depuis les Soprano’s … Faut dire que la télé, en ce moment, à part l'interminable feuilleton des Gilets Jaunes, on ne nous propose pas grand chose ... C’est ce que je viens pourtant de faire avec l’adaptation aussi minutieuse que réaliste des romans de Michael Connelly : BOSCH.  J’ai lu tous les polars de Michael Connelly disponibles en français et superbement traduits par Robert Pépin. Je m’étais imaginé un... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2019

Convoi exceptionnel, film de Bertrand Blier

  Il faut sans doute avoir vu les autres longs-métrages de Bertrand Blier et les avoir appréciés pour « entrer » dans ce convoi effectivement exceptionnel : un rythme lent, une lumière parcimonieuse, de la neige à défaut de glaçons, des situations surréalistes et naturellement absurdes, un dialogue ciselé, un fil conducteur précis : la marche inexorable vers la mort … Après les « Valseuses » (1974), « Buffet froid » (1979), « Tenue de soirée » (1986) et « Trop belle pour... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2019

Vice, biopic de Adam MacKay

De ce réalisateur, j’avais beaucoup aimé « The Big Short » qui dénonçait le système financier américain … et on ne change pas une équipe qui gagne : au financement cette fois on retrouve Brad Pitt, et au casting : Christian Bale (qui a grossi de 18kg pour incarner le rôle-titre), Steve Carell (Donald Rumsfeld), et on peut citer en plus Amy Adams (la toute puissante Lynne Cheney) et Sam Rockwell. Sous la forme d’un documentaire assez rock and roll, voici donc le portrait de l’ascension d’un mec violent et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 février 2019

La Favorite - film de Yourgos Lanthimos

      Anne, dernière reine de la dynastie Stuart, souffrant de la goutte, obèse, vraisemblablement atteinte des séquelles d’un AVC, est trimballée la plupart du temps dans un fauteuil roulant. Elle qui a perdu les 17 enfants dont elle a été enceinte vit au milieu d’autant de lapins qui portent les prénoms de ces vies perdues. Elle a règné sur l’Angleterre de 1702 à 1714, à l’époque de la guerre de Succession d’Espagne sur le continent, aux prises avec les armées de Louis XIV, et son meilleur atout est,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 février 2019

Le chant du loup, film de Antonin Baudry

      Vous avez aimé Das Boot, A la poursuite d'Octobre rouge ou U571 ? Vous adorerez ce film ! Du grand spectacle, du suspens de bout en bout malgré une petite romance pas très convaincante bien que le seul rôle féminin (Paula Beer) soit ravissante, une équipe de choc (Omar Sy, Mathieu Kassovitz et Reda Kateb) qui joue collectif et une révélation : le jeune François Civil, en personnage doué d'une perception extra-ordinaire des sons, expert en analyse acoustique chargé d'identifier grâce à son "oreille... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2019

Une intime conviction, film de Antoine Raimbault

  L’intime conviction est un principe introduit dans notre droit au 12ème siècle, qui permet de juger d’une affaire criminelle, même sans preuve matérielle. L’article 302 du code de procédure pénale rappelle cependant que “l’accusé est présumé innocent, et que le doute doit lui profiter”. C’est tout le sens de ce premier long métrage du réalisateur Antoine Raimbault avec cette fidèle mise en scène du procès en appel de Jacques Viguier, un an après son premier acquittement devant les assises de Toulouse. Rappelons les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2019

Colette, film de Wash Westmoreland

Après le jubilatoire « Edmond », voici l’académique (Goncourt, of course !) : « Colette ». Un nouveau biopic en costumes, donc, qui se déroule entre 1892 et 1908, c’est-à-dire entre le moment où les parents de Sidonie-Gabrielle la marient sans dot (c’est leur quatrième enfant et ils sont désargentés mais elle est très belle) à un homme de lettres parisien de 14 ans son aîné. Elle est amoureuse, lui est un séducteur invétéré, très lancé à Paris, fils et frère de l’éditeur Gauthier-Villar,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
13 janvier 2019

Edmond, film d'Alexis Michalick d'après sa pièce de théâtre

    Ecouter ou découvrir un texte classique, rire, pleurer, avoir peur, ressentir l’émotion … que demander de plus au cinéma ? S’il est un film à aller voir cette année, c’est Edmond, adapté par l’auteur lui-même, Alexis Michalick, de la pièce qui a remporté une moisson de récompenses depuis 2016 … La dramaturgie du film dans le film ou du théâtre dans le théâtre est classique : souvenons-nous de « Chantons sous la pluie » ! Ici, c’est le processus de la création qui est mis en valeur, sous... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,