Bigmammy en ligne

23 mai 2014

La Chambre bleue, thriller de et avec Mathieu Amalric

Une histoire de chair (beaucoup de chair) et de sang, celle d’un couple criminel : chacun est marié de son côté mais se retrouve tels qu’à 16 ans, ils n’avaient pas osé exprimer leur attirance. Lui était parti réussir dans une autre ville, elle avait épousé le fils de la pharmacienne du village, riche et malade. Et puis, lui revenu au pays avec sa femme et sa fille, elle se jette dans ses bras. Leur liaison est torride, ils se retrouvent chaque jeudi à l’hôtel de la Gare, dans cette chambre bleue où selon la femme de chambre,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2014

Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu, film de Philippe de Chauveron

C’est un film qui fait un carton en ce moment, et c’est plutôt sympathique en France, où les tensions et les actes d'intolérance racistes se font de plus en plus forts. Dans la ligne de « Bienvenue chez les Chtis » ou « La vérité si je mens ». Mais bien loin de « Quatre mariages et un enterrement » ou "Intouchables",  hélas ! Un film réalisé de bric et de broc, une interprétation inégale – avec une préférence pour les femmes de la famille, particulièrement tolérantes et accueillantes à... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mai 2014

D'une vie à l'autre, thriller de Georg Maas

Le titre original de ce film germano-norvégien de Georg Maas est « Zwei Leben » (Deux vies). Et c’est en effet l’histoire entrelacée de deux jeunes femmes, Katrina et Vera, au lendemain de la guerre qui nous est ici racontée. Une histoire vraisemblable et qui concerne, paraît-il encore plusieurs personnes d’origine allemande vivant encore en Norvège … ou ailleurs. L’héroïne d’origine est Ase, norvégienne tombée amoureuse d’un jeune soldat allemand d’occupation, mort sur le front de l’Est. Elle accouche d’une petite... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 avril 2014

Le dernier diamant, film de Eric Barbier

Une équipe de braqueurs fournie et très bien informée, un système de sécurité réputé inviolable, une gemme exceptionnelle à la réputation sulfureuse, une jolie femme un peu naïve, un spécialiste des coups de main spectaculaires … le tout évoluant dans un palace aux lourdes dorures. Tous les ingrédients sont là pour composer un bon scénario, rapide, précis, compliqué, riche en rebondissements et surprises difficilement prévisibles. Les amoureux de cinéma relèveront des références évidentes : Oceans’Eleven, La Panthère Rose,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2014

Monuments Men, film de et avec George Clooney

Nous n'avions pas eu l'occasion de voir ce film à Paris. Une séance au Liberty de Monsempron-Libos nous a permis ce rattrapage ... Avec le tarif "plus de 65 ans ", c'était suffisant, surtout en version française - pas trop mal doublée, je le concède. Le propos était méritoire. La réalisation laisse à désirer, et c’est bien dommage. Un casting de rêve ne sauve pas une mise en scène poussive. Les cinéphiles de ma génération se souviennent des grands films des années 60 comme « Les douze salopards » ou « Les canons de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2014

Fading Gigolo, film de et avec John Turturro

Voici un délicieux film, plein d'humour, de sensibilité et de tendresse. Avec plusieurs niveaux de lecture aussi. Une critique sur tous les intégrismes, sur le refus de la pression communautaire d'où qu'elle vienne, une mise au pilori des tabous. Avec ce personnage de Fioravante, on en vient à trouver naturelle ou tout au moins acceptable la prostitution, parce qu'elle est masculine (ce qui est, en soi scandaleux à au moins deux titres), on accepte l'activité de manager - c'est à dire de mac - interprétée par Woody Allen, dont... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 mars 2014

Alain Resnais, un cinéaste engagé

A propos de la disparition d'Alain Resnais qui, à 91 ans, a travaillé jusqu'au bout à peaufiner son oeuvre multiforme, je voudrais livrer un témoignage personnel. Mon amour de l'histoire, ma conscience politique, mon sens de l'humanisme, mon intérêt toujours très vif pour la culture juive, je l'ai en très grande partie développé à partir de la projection au lycée, sans doute vers 1960, de son court métrage sur les camps "Nuit et Brouillard". Un coup de massue pour mes jeunes années, une impresion indélébile. A l'époque, on ne... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 10:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2014

Retour sur un palmarès sans grosses surprises

La cérémonie des Césars tire toujours autant en longueur et, finalement, je la trouve moins drôle que celle des Gérards) qui remet des parpaings dorés pour les ratages télévisuels les plus notables de l'année ...). Mais tout de même, sur les 12 Césars les plus importants décernés cette année - tels que listés par Le Monde - j'en ai vu et critiqué sur ce blog 8 ! Bien certainement, Les Garçons et Guillaume à table ont un peu monopolisé la soirée. Mais c'est ce qui prouve que le vote des membres de l'Académie des Métiers du... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2014

The Grand Budapest Hotel, film de Wes Anderson

Toutes les critiques sont unanimes et parlent de chef-d'oeuvre ... Cependant, ni Claude, ni Florence ni moi n'avons véritablement accroché ! On ne doit pas avoir compris la poésie de ce long - très long - métrage ... Pas comme il se doit, sans doute.   C'est l'affiche qui nous avait donné envie de voir ce film : le casting est à tomber à genoux : Ralph Fiennes, Toni Revolori (un petit nouveau, excellent), F. Murray Abraham, Mathieu Amalric, Léa Seydoux, Adrian Brody, William Dafoe, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, Edward... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2014

Gustave Doré, l'imaginaire au pouvoir au Musée d'Orsay

Qui de nous peut se déprendre de penser au Chat Botté autrement que selon l’image qui vient immédiatement à l’esprit, la gravure de Gustave Doré ? Même si nous pensons au facétieux compagnon de Shrek, c’est encore lui … Changeons de registre : pensons aux films retraçant l’histoire d’Oliver Twist, celui de David Lean (1948) qui m’a donné des cauchemars pendant des années ou celui, plus récent mais non moins effrayant de Roman Polansky (2005). …Toujours, les mêmes vues des sordides ruelles embrumées et des docks de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,