Bigmammy en ligne

21 avril 2018

La chienlit, ça suffit !

      L'Institut d’études politiques de Paris a finalement été rouvert, vendredi 20 avril à midi, mettant fin à l’occupation des lieux depuis mardi soir par soixante-dix étudiants. Plus encore que la découverte des images lamentables des locaux de la faculté de Tolbiac libérée – mais dans quel état – de sa centaine d’occupants, c’est la banderole déployée par les étudiants ( ?) de Sciences Pô évoquant la dictature de Macron qui m’a révulsée. Sciences Pô, c’est l’endroit où j’ai appris avec gourmandise... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 juin 2017

GiFi repreneur de génie !

Il va sans conteste devenir le Lot-et-Garonnais le plus célèbre de France … Philippe Ginestet vient d’être désigné par le tribunal de commerce de Bobigny pour reprendre le groupe Agora (Tati, Fabio Lucci, Gigastore, etc …) en règlement judiciaire depuis le mois de mars. Sa proposition a été jugée la plus généreuse socialement et lui ouvre à présent un nouveau boulevard pour continuer à se développer dans un secteur complémentaire de celui où il a brillamment réussi dans le discount non-alimentaire. Le voilà donc, ajoutant... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 05:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 avril 2017

Promenade au cœur du XVIIIème siècle : le musée Couven d’Aix la Chapelle

Le 2 mai 1656, un violent incendie détruisit en 24 heures 90% des habitations d’Aix la Chapelle, auquel seuls les rares bâtiments en pierre résistèrent. Pour reconstruire la cité, on tint compte de la mode récente du thermalisme, elle-même à l’origine de la création de la ville. « Ce que le feu a détruit, l’eau le rétablira ». Et Aix La Chapelle devînt une ville d’eaux baroque. Johann Joseph Couven (1701 – 1763) en fut le bâtisseur-vedette, à la fois architecte, ingénieur, officier municipal. De son fils Jakob (1735 –... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2017

Kimono, au bonheur des dames au Musée Guimet

  Le titre de cette exposition fait judicieusement référence au roman de Zola. Les merveilles mises en lumière ici proviennent en effet de la collection de la maison Matsuzakaya, l’un des plus importants grands magasins du Japon fondé en 1611, qui a joué un rôle prépondérant dans la diffusion du kimono (de kiru : porter et mono : chose) auprès de différentes couches de la société – la noblesse militaire, l’aristocratie, la bourgeoise marchande. C’est en tous cas un régal des yeux. On apprend que le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 décembre 2016

L'esprit du Bauhaus, au musée des Arts Décoratifs

    « Architectes, sculpteurs, peintres, tous, nous devons retourner à l’artisanat » déclare le manifeste du Bauhaus. De 1919 à 1933, cette école d’enseignement de l’art total créée par Walter Gropius a réalisé une synthèse prolongeant l’Art Nouveau, les mouvements Arts and Crafts, la Sécession viennoise, les formes épurées  japonaises en un style qui influence considérablement l’esthétique fonctionnelle moderne.       Je croyais savoir beaucoup de choses sur le Bauhaus et je... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juin 2016

Un brin de sud marocain ...

Pas de kapok mais de la fibre synthétique trouvée au marché de Monsempron. Les trois coussins offerts par Victoire sont désormais opérationnels et bien rebondis. J'ai transformé notre vieux canapé en divan oriental. Logique puisque je viens de terminer un roman dont l'histoire de passe en Inde ... En principe, ces coussins sont destinés à rendre plus confortables les fauteuils de jardin, mais en ce moment, il vaut mieux les garder à l'intérieur ...    
Posté par mpbernet à 17:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juin 2016

Batik pour Kapok

Victoire a ramené d'un séjour à Marrakech des enveloppes de coussins tissées à la main dans des couleurs chaleureuses. Pour les transforer en coussins de piscine moelleux, il fallait leur confectionner des oreillers sur mesure. J'ai imaginé utiliser un sarong ramené l'an dernier de Singapour, dont la largeur convient très bien pour faire des enveloppes de coussins-boudins qu'il suffira de coudre au point de surjet sur le petit côté lorsqu'il seront garnis. J'avais l'impression de coudre des bretelles géantes. On reste dans les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mai 2016

Napoléon à Sainte Hélène, la conquête de la mémoire au Musée de l'Armée

Voici ledécor de la dernière étape de la saga de l'Empereur déchu (1769 - 1821).   En juin 1815, Napoléon abdique pour la seconde fois. Les puissances européennes considèrent l'empereur comme un prisonnier. Il s'est déjà évadé de l'île d'Elbe, on lui trouve une île quasiment inaccessible, particulièrement inhospitalière. La Grande-Bretagne est désignée comme responsable de sa garde, à 2000 km au large de la côte ouest de l'Afrique et à 5600 km de Buenos Aires, une île volcanique dont la capitale, Jamestown, compte... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2016

Iris Apfel à Paris ...

  Elle est partout : dans la publicité pour la DS3 de Citoën, dans Le Monde daté d'aujourd'hui à propos d'un documentaire d'Albert Maysles diffusé sur NETFLIX ... et en invitée dhonneur du Bon Marché qui lui consacre une exposition au rez-de-Chaussée de son magasin de la rue de Sèvres. Une pétillante vieille dame (94 ans !) que l'on dit une styliste de renommée internationale. Dix vitrines, dix moments, dix citations d'une icône de la mode et du design.   Bon, j'avoue tout. Je n'avais jamais entendu parler d'elle.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 16:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2015

Les habits neufs de notre chambre ...

Ce fut un sacré chantier ... Il suffit de comparer l'avant et l'après : Treize journées de travail pour : creuser, rejointoyer, boucher les trous cachés par des photographies, lessiver, poncer, peindre les murs et les plafonds, faire les rechampis des moulures dans un ton contrasté à main levée (travail de Serge), puis poser le papier peint avec ses grands raccords (travail de Benjamin). Après avoir, naturellement, enlevé et démonté les meubles, protégé les parquets puis, remis en place les principaux éléments de la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :