Bigmammy en ligne

12 octobre 2017

Le verre, un Moyen-Âge inventif au musée de Cluny

  Pour moi qui suis passionnée par le Moyen-Âge et l'évolution des technologies, cette exposition est une aubaine !!!       Objets de luxe raffiné tout autant que supports d’innovation technique, quelque 150 objets de verre sont réunis dans le frigidarium des thermes de Cluny pour mettre en valeur l’excellence de la production médiévale, placée en regard d’enluminures, peintures et gravures qui en attestent les usages tout au long du Moyen Âge.   Art sacré né de la créativité des verriers... [Lire la suite]

05 octobre 2017

Caro/Jeunet à la Halle Saint Pierre

Ils sont presque nos contemporains : Jean-Pierre Jeunet est né en 1953 et Marc Caro en 1956, et ont réalisé ensemble des films aussi jouissifs qu'étranges. Caro vient du graphisme et de l’univers du 9ème art, Jeunet est l’un de nos cinéastes les plus primés, qui a tourné aussi des super-productions américaines. L’exposition qui leur est consacrée nous fait pénétrer dans leur univers inquiétant, onirique, poétique, compliqué, sombre, décalé, drôle, fantastique et technologique, au milieu d’objets de récupération et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2017

Derain, Balthus, Giacometti, une amitié artistique

    Un bonheur retrouvé : celui de visiter une exposition avec Claude, après toutes ses aventures médicales dont les effets commencent à s'estomper ... Plaisir de découvrir, d’échanger, d’apprécier des œuvres nouvelles, de comprendre, d’apprendre ... ensemble !       Une telle exposition met à mal de nombreux clichés. D’André Derain (1880 – 1954), je ne connaissais que la période « Fauve », de Balthus (1908 – 2001), les fillettes grâves et dévêtues, de Giacometti (1901 – 1966), les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juillet 2017

Tokyo - Paris, chefs-d'oeuvre de la collection Bridgestone à l'Orangerie

  Les chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo, à l’occasion de travaux dans ce musée, sont à Paris … Une occasion rare de découvrir des toiles inconnues en France des maîtres de l’art du XIXème et XXème siècle, rassemblées par trois générations d’industriels épris d’art occidental et collectionneurs bien conseillés : la famille Ishibashi.   Naïvement, j’avais toujours pensé que le choix de la marque japonaise « Bridgestone » relevait d’une sorte de plagiat de la marque de pneus américaine... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Dessiner la grandeur : le dessin à Gênes à l'époque de la République

  C'est la saison où le Louvre est assailli par les touristes du monde entier ... mais voici un havre de paix, car c'est la seule exposition temporaire organisée en ce moment où on a le plaisir d'admirer les oeuvres avec tout le recul nécessaire.     Depuis l'exposition consacrée à Edmé Bouchardon, je me passionne pour le dessin de l'époque baroque et classique. Et, cette année, nous avons été gatés. J'avoue humblement que cette mise en lumière de l'école de dessin de Gênes m'a prise de court. Je n'imaginais... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juillet 2017

Dalida : une garde-robe de la ville à la scène

  Iolanda Gigliotti (1933 – 1987), nom de scène : Dalida, icône de la chanson populaire, un succès inouï sur scène et à la télévision, 120 millions de disques vendus de son vivant, des disques de diamant à foison … Une jeune italienne née au Caire, fille de musicien, starlette élue Miss Egypte en 1954 et qui rêvait de faire du cinéma. Vénérée comme artiste, malheureuse en amour, marquée par le destin tragique de plusieurs de ses compagnons … une figure en arrière-plan de ma jeunesse studieuse.   Voici exposées... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juin 2017

Portraits de Cézanne au musée d'Orsay

Paul Cézanne (1839 - 1906) a peint près de deux cents portraits au cours de sa carrière, dont vingt-six autoportraits et vingt-neuf représentant son épouse, Hortense Fiquet. Cette exposition, remarquablement expliquée, nous montre les modèles préférés de l’artiste : ses parents, ses proches, des humbles qui travaillent autour de sa maison familiale, sa compagne, qu’il immortalise à maintes reprises … mais dont le regard vide interpelle. Au départ, il s’acharne à peindre son oncle avocat à grands coups de couteau, selon... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2017

De Watteau à David, la collection Horvitz au Petit Palais

  L’avantage avec le Petit Palais, c’est qu’il présente « en même temps » deux expositions qui se répondent.       Après « Le baroque des Lumières », ne manquez pas la visite du soubassement avec la fantastique collection de dessins et peintures du XVIIIème siècle réunie par Jeffrey Horvitz (né en 1950 à Cleveland), marchand d’art contemporain et moderne puis agent immobilier. Sa collection - il nous offre ici 200 de ses pièces - est en effet la plus importante collection privée... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2017

Le baroque des lumières, chefs-d'oeuvre des églises parisiennes au XVIIIème siècle

La Ville de Paris met à l’honneur les chefs-d’œuvre des églises parisiennes du XVIIIème siècle. Un clin d’œil à sa population catholique qui vire de plus en plus à droite ces derniers temps ? Toujours est-il que les campagnes de restauration de ces œuvres de très grand format, réalisées par le service de la Conservation des œuvres d’art religieuses et civiles permettent de redécouvrir, ou tout simplement de regarder enfin les couleurs retrouvées de ces peintures religieuses le plus souvent négligées car le plus souvent mal... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2017

Maurice Denis et Eugène Delacroix, de l'atelier au musée

  D’abord il y a le lieu … A l’ombre du clocher de Saint-Germain des Prés, la délicieuse place de Fürstenberg avec ses arbres et son lampadaire, son calme et ses boutiques de décoration et de tissus d’ameublement. Ici, dans ce havre de paix et de silence, avec son jardin récemment redessiné par les jardiniers-chefs des Tuileries, fut le dernier atelier d’Eugène Delacroix (1798 – 1863), là où il emménagea en décembre 1857 car il souhaitait se rapprocher de son dernier chantier : les grandes fresques de la chapelle... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,