Bigmammy en ligne

12 janvier 2020

Helena Rubinstein, la collection de Madame, au musée du quai Branly

    Lors de la lecture, voici plusieurs années, de la biographie de cette femme d’affaires étonnante, écrite par Madeleine Leveau-Fernandez*, j’avais été tout à fait enthousiaste devant son destin hors du commun.             Cette jeune femme, aînée de huit sœurs, née en 1870 (ou 1872 …) dans une famille juive modeste de Cracovie, fuyant un mariage arrangé jusqu’en Australie chez un oncle inconnu et fondant un leader mondial de l’industrie cosmétique, c’est tout juste... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 janvier 2020

Hans Hartung, la fabrique du geste, exposition au musée d'art moderne

    J’avoue tout : je ne savais rien jusqu'ici de ce grand peintre du XXème siècle … et pourtant, il est un des initiateurs, dès les années 20, de l’une des inventions artistiques les plus marquantes de son temps :  l’abstraction. Ceci explique sans doute cela …       Né à Leipzig en 1904, Hans Hartung a suivi un cursus artistique classique, passionné par Rembrandt, Goya, Frans Hals, Le Greco puis l’expressionnisme allemand : Kokoschka, Emil Nolde, Kandinsky … L’exposition... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2020

L’Art en broderie au Moyen-Âge, exposition au Musée de Cluny

  Lorsqu’on regarde un portrait ancien de femme, une fois sur deux au moins, elle a en mains une broderie …                 Il fut un temps en effet où la broderie était l'un des loisirs majeurs assigné aux femmes, activité censée lutter contre l’oisiveté et, dans l’histoire du moyen-âge, la broderie – comme celle dite de la Reine Mathilde (la tapisserie de Bayeux), figure comme l’un des chefs-d’œuvre de l’art médiéval … La broderie à fils de soie, d’or et d’argent... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 décembre 2019

Soulages au Louvre

Que peut ressentir un artiste mondialement connu lorsque, de son vivant, il inaugure une exposition qui lui est consacrée au Louvre ? Pierre Soulages, dont nous avons déjà admiré l’évolution artistique au musée de Rodez, vient d’atteindre les 100 ans, et il continue à peindre. Maître de « l’outrenoir » dont il proclame l'esthétique depuis l'enfance, ses tableaux uniques ou juxtaposés en immenses polyptiques surprennent par leur brillance, leur luminosité, leur vibration intense.       ... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2019

Figure d'artiste, au Louvre

C’est à la Renaissance que l’artiste affirme son indépendance et cherche à quitter le statut d’artisan pour revendiquer une place particulière dans la cité. Cette invention de la figure de l’Artiste a cependant une histoire plus ancienne et complexe que l’ampleur des collections du Louvre permet de mesurer, des premières signatures d’artisans dans l’Antiquité aux autoportraits de l’époque romantique.               La signature, l’autoportrait, l’invention du genre de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2019

La collection Alana, chefs-d'oeuvre de la peinture italienne

  Je parlais récemment de collectionneurs mécènes … Il s’agit souvent de couples qui ont investi une partie de leur fortune en œuvres d’art et en font profiter le public. Le musée de Nélie Jacquemart et Edouard André accueille en ce moment soixante-quinze chefs-d’œuvre de la peinture italienne, une partie de la collection réunie par Alvaro Saieh et son épouse Ana Guzman.       Ce magnat péruvien d’origine palestinienne et libanaise né en 1949 - économiste, businessmann, banquier - est à la tête... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 septembre 2019

Sur la route du Tokaïdo, exposition au Musée Guimet

  Chacun connaît mon addiction pour les estampes japonaises et en tout premier lieu pour les merveilleux paysages de Hiroshige. C'est une chose que de les admirer sur un beau livre, tel que celui qui m'a été offert il y a quelques mois (publié chez Citadelles et Mazenod), mais c'est bien plus émouvant de pouvoir les regarder directement - même si elles sont présentées sous une lumière fortement tamisée.     La série des "Cinquante-trois stations du Tokaïdo" est la plus célèbre de tous les recueils d'estampes... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2019

Du douanier Rousseau à Séraphine, les grands maîtres naïfs

André Bauchant, Camille Bombois, Ferdinand Desnos, Jean Eve, Dominique Peyronnet, René Rimbert ou Louis Vivin … autant de noms qui n’ont pas retenu l’attention qu’ils méritent. A part Séraphine Louis sans doute, au sujet de laquelle un superbe film fut réalisé par Martin Provost. Cette belle exposition leur rend justice.           Ce qui caractérise ces peintres non conventionnels le plus souvent autodidactes, c’est l’absence de règles de perspective et de proportionnalité. En revanche, la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 septembre 2019

L'âge d'or de la peinture anglaise au musée du Luxembourg

Nul besoin de se précipiter à Londres avant les tracasseries du Brexit pour admirer les trésors de la peinture anglaise du XVIIIème siècle, prêtés à Paris par la Tate Gallery. L’exposition, superbe, présente les somptueuses toiles des artistes-phares Joshua Reynolds (1723-1792) et Thomas Gainsborough (1727-1788), soulignant cet âge d'or d'une peinture marquée par les portraits, les paysages et les scènes quotidiennes. Une figuration incarnée également par le romantisme d'un Johann Heinrich Füssli ou bientôt les hardiesses... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juin 2019

Félix Fénéon, les arts lointains au Musée du Quai Branly

    C’est la première fois qu’un tel hommage est rendu à Paris à Félix Fénéon. Dandy discret, très amateur de femmes, journaliste, critique d’art, collectionneur exigeant, galeriste, directeur de revues et surtout l’un des pionniers de la mise en valeur les arts primitifs, une « première » en ce début du XXème siècle.. Félix Fénéon (1861 – 1944) a marqué son époque par la sûreté de son regard sur la modernité. Le journal Le Monde le définit comme le saint patron de la critique d’art, un pionnier de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,