Bigmammy en ligne

14 novembre 2018

Un rêve d'Italie, la collection Campana au Louvre

            Giampietro Campana, directeur du mont-de-piété – l’institution financière centrale du Vatican depuis 1833 - a constitué entre 1830 et 1850 la plus grande collection privée du 19e siècle qui rassemblait aussi bien des objets archéologiques que des peintures, des sculptures et des objets de la Renaissance. Plus de 10 000 pièces d'une incroyable qualité, puisqu’elle inclut de nombreux chefs-d’œuvre. À travers cette collection à nulle autre pareille,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 novembre 2018

Georges Clemenceau, le courage de la République, au Panthéon

En cette époque de commémorations, sachons apprécier cette période de 73 ans de paix européenne - enfin presque - et encourageons nos jeunes à étudier l'histoire et ses grands hommes. Mon conseil :    Emmenez vos ados au Panthéon ! D’abord, on est surpris de l’ampleur de l’édifice …. Prévu comme église Sainte-Geneviève (conçue par Soufflot et construite entre 1764 et 1790), on y admire les belles coupoles dans le style néo-classique. Et puis, au sous-sol, on chemine dans le recueillement autour... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2018

Vagues de renouveau, estampes japonaises modernes à la Fondation Custodia

      Il aura fallu cette magnifique exposition d’estampes japonaises modernes (1900 à 1960) pour nous faire découvrir la Fondation Custodia* qui met en valeur à Paris la culture néerlandaise. Et pour moi, fan de tout ce qui touche au Japon, c'était une priorité : vive l'année du Japon à Paris qui nous offre de si intéressantes manifestations !   Car il ne faut pas oublier que les Hollandais ont été les premiers dès 1609 et longtemps les seuls à commercer avec l’empire nippon. Et c'est à... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2018

A l'est, la guerre sans fin 1918 - 1923, aux Invalides

    En France, nous adorons célébrer !     Dans 10 jours, nous fêterons le centenaire de la fin de l’horrible guerre de 14, événement qui va réunir à Paris les dirigeants des plus grandes puissances.   Cependant, le 11 novembre 1918 à 11 heures, quand les tirs ont cessé sur le front occidental, soulageant les combattants encore vivants, ce ne fut alors qu’un armistice … La guerre, elle, allait se poursuivre de manière diffuse au moins jusqu’en 1923, à l’est de l’Europe,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2018

Géométries Sud, du Mexique à la Terre de Feu

  C’est la silhouette d’un immeuble complètement « dingue » et à la façade étrangement bariolée qui m’a attirée immédiatement dans un couloir de métro. Il est vrai aussi que depuis toujours, je suis fascinée par l’art des populations andines, depuis « Le temple du soleil » de mon vénéré Tintin jusqu’au choix de certaines laines péruviennes pour mes tricots … Géométries Sud nous fait voyager du Mexique à la Terre de feu dans le sillage de plus de 70 artistes d’Amérique latine dont nous... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 octobre 2018

La fabrique du luxe, les marchands merciers parisiens au 18ème siècle

« Marchands de tout et faiseurs de rien » selon Diderot, la puissante corporation des merciers occupe au XVIIIème siècle une place éminente, au cœur d’un réseau à trois pôles : le commanditaire, l’artisan/artiste, et le phénomène nouveau qui influence le « marché » : la mode. Le délicieux musée Cognacq-Jay, qui abrite les collections d’objets d’art et de mobilier réunies par les fondateurs du concept de Grands magasins, met en valeur à travers les destins des dix plus importants marchands... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 octobre 2018

Alphonse Mucha au musée du Luxembourg

  J’ai une passion pour l’Art Nouveau - qui n'est pas nouvelle - et Alphonse Mucha (1860 – 1939) est l’un de ses piliers. Cette magnifique exposition est pleine de surprises. On peut en particulier constater à quel point le style de Mucha reste constant depuis ses années de formation à l’Académie des Beaux-Arts de Munich puis à Paris en 1887 où il arrive à l’académie Julian. Il y rencontre Paul Gauguin avec lequel il partage son atelier de la rue de la Grande Chaumière et le dramaturge August von Strinberg. Il est... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 septembre 2018

Yakuchu, le royaume coloré des êtres vivants

Dans le cadre des manifestations culturelles célébrant les 160 ans de relations diplomatiques entre la France et le Japon, il ne faut en aucun cas manquer l’extraordinaire exposition du peintre Ito Yakuchu (1716 – 1800), en ce moment et seulement jusqu’au 14 octobre au Petit-Palais.     Même s’il faut s’armer de patience car l’exposition est à plusieurs titres exceptionnelle et donc draine beaucoup de monde : par sa beauté d’abord et aussi parce que ces trente rouleaux de grand format, peints sur soie à partir... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 septembre 2018

Uniqlo, les nouveaux standards de la maille au jeu de Paume

Il ne vous reste qu'aujourd'hui pour aller voir l'exposition-manifeste de la firme japonaise UNIQLO au musée du jeu de Paume ... et cependant, c'est un moment qui intéressera tous les aficionados de la mode et plus spécialement, les tricoteuses !   Christophe Lemaire, Directeur Artistique chez UNIQLO, et Shima Seiki, numéro un des métiers à tricoter dernier cri, ont entamé une collaboration à la fois artisanale et technologique. Ensemble, ils ont développé une nouvelle technique permettant d’obtenir un confort absolu et... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2018

Les Impressionnistes à Londres, artistes en exil (1870 - 1914)

La guerre franco-prussienne de 1870, puis l’épisode de la Commune de Paris et les destructions de la « semaine sanglante » auxquels nombre d’artistes ont directement participé et sont désormais proscrits ont conduit de nombreux artistes à se réfugier outre-Manche.           D'autres artistes réfugiés économiques cette fois car la clientèle française n'est pas en capacité d'acheter en ces temps troublés, vinrent rejoindre leurs rangs, guidés par l’idée que le marché de l’art... [Lire la suite]