Bigmammy en ligne

11 avril 2020

Joyeuses fêtes de Pâques, malgré tout !

    Si on m’avait dit, lorsqu'en février dernier je commençais cette espèce de chronique de la pandémie, que nous allions tous rester confinés pendant six semaines - et peut-être plus - j’aurais grimpé aux rideaux, sans y croire une seconde. Ce que nous vivons en ce radieux printemps 2020, personne ne l’a vécu auparavant, nulle part. Une économie à 45% passée en mode « silencieux », des limitations drastiques de la liberté fondamentale d’aller et de venir, les écoles fermées, un système de santé totalement... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 avril 2020

J'avais 15 ans, récit d'élie Buzyn

  Ecrire sa propre histoire est un devoir pour ceux dont le destin fut exceptionnel. Surtout lorsqu’il fut tragique. Ce récit se situe dans la ligne des livres que j’ai déjà lus avec émotion comme « Au nom de tous les miens » de Martin Gray, « Le pianiste » de Wladyslaw Szpilman ou plus récemment « Un franciscain chez les SS » de Géréon Goldmann. C’est le témoignage d’un jeune juif de Lodz, 15 ans en 1944, rescapé de la déportation, son frère aîné assassiné sous ses yeux, ses parents gazés... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2020

La Section Noire, thriller historique par Gral Saint James

Quelle mouche m’a piquée en commandant ce livre baroque ? Une pub furtive, la crainte de manquer de munitions pendant cette période de confinement, une erreur sur la personne de l’auteur ? Mon appétence actuelle pour les récits de guerre, après avoir lu La Débâcle de Zola … Sans doute un peu de tout ça ! Nous sommes en février 1916. Ce récit plein de fureur meurtrière raconte les exploits d’un groupe de vingt-cinq hommes super entraînés qui reçoivent pour mission de pénétrer de nuit à travers les lignes allemandes,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2020

La Débâcle, roman d'Emile Zola

  C’est un temps de confinement propice à l'immersion dans les grandes œuvres de la littérature. Ce 19ème tome de la saga des Rougon-Macquart est absolument fantastique de réalisme, de précisions – parfois un peu ennuyeuses – d'un récit historique fondé sur une documentation scrupuleuse et une foule de témoignages qui sonnent vrai, dans toute l’horreur de ce conflit. La Débâcle paraît en 1892, après L’Argent l’année précédente. Il aura été vendu à 265000 exemplaires en 1928. Zola sait que de très nombreux rescapés de ces... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 avril 2020

Le destin brisé de mon grand-père

    En ce moment, je ne lis que des histoires de guerres - est-ce un hasard ? -  et je me dis que nous avons bien de la chance d'avoir, sur la ligne de front, des hommes et des femmes qui tiennent le choc. Et des institutions qui résistent ... Honneur à eux ! Comment survivait-on à l'arrière en temps de guerre au début du XXème siècle ? De mes grands-parents, je n’ai connu que ma grand-mère paternelle, qui n’avait que dix-sept ans de plus que mon père et dont on croyait qu’elle était sa grande sœur, disparue en... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2020

Le pays des autres, roman par Leïla Slimani

Raconter la saga de sa famille et un thème cher aux écrivains. C’est à la fois un tribut aux ancêtres qui nous ont façonnés, la fixation de souvenirs d’enfance devenus légendes, un devoir de mémoire pour les générations futures. Pour Leïla Slimani, un roman dominé par la figure des femmes : fortes, parfois violentes, soumises, accablées, résilientes, amantes exacerbées, surdouées, flamboyantes. Ce premier épisode a pour héroïne Mathilde, la grand-mère de l’auteur. Alsacienne, elle a 20 ans en 1947 et vient d’épouser un bel... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mars 2020

Historiquement correct, essai historique de Jean Sévillia (2003 - 2006 - 2013)

  De confession catholique et royaliste fidèle à la Maison de France, Jean Sévillia s'attache à mettre en avant les « racines chrétiennes de la France » dans ses nombreux écrits, comme le précise sa page Wikipédia. La lecture de son ouvrage le confirme. Le propos est ici de tordre le cou à de nombreux préjugés historiques, idées reçues et lieux communs, pour la plupart forgés par l’école laïque et républicaine, et de lutter contre l’instrumentalisation idéologique du passé, une logique délétère qui conduit la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2020

Les joyaux de la couronne de France au Louvre

    Et si on parlait de couronne dans d’autres termes qu'une allusion au satané virus ? Puisque celui-ci nous interdit de visiter quelque exposition que ce soit, je vais m'efforcer de me remémorer une visite rapide que je n’avais pas relatée ici … Celle de la Galerie d’Apollon, réouverte au public après une somptueuse restauration, et qui sert d’écrin aux bijoux de la couronne et aux objets ayant servi aux sacres (les Regalia) … Enfin, ceux qui ont pu être récupérés !         ... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mars 2020

Tuer est un art, polar historique de Philippe Grandcoing

On commence vraiment à s’attacher au personnage créé par Philippe Grandcoing dans ce troisième épisode mettant en scène Hippolyte Salvignac et son ami l’inspecteur Jules Lerouet. La petite quarantaine, mais vite essoufflé, séducteur et élégant, toujours célibataire mais cependant un peu complexé par son origine de fils de notaire quercynois, pas très à l’aise dans la société intellectuelle parisienne. Passionné d’art ancien et d'architecture, amateur d'arts premiers, il fréquente les artistes les plus iconoclastes de l'époque,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2020

Le faux ami du capitaine Dreyfus, essai par Philippe Oriol

  Philippe Oriol, un des historiens parmi les plus fins spécialistes de l’Affaire Dreyfus, a dû « péter un câble » face au processus d’héroïsation du Colonel Picquart remis en lumière par Robert Harris dans son roman « An Officer and a Spy » puis magistralement interprété par Jean Dujardin dans le film de Roman Polanski. Dans cet essai, il démonte méthodiquement l’image d’Epinal créée autour de celui qui mit au jour la plus grande affaire de mensonge d'Etat qui ait déchiré la République. Une entreprise... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,