Bigmammy en ligne

04 avril 2020

La Débâcle, roman d'Emile Zola

  C’est un temps de confinement propice à l'immersion dans les grandes œuvres de la littérature. Ce 19ème tome de la saga des Rougon-Macquart est absolument fantastique de réalisme, de précisions – parfois un peu ennuyeuses – d'un récit historique fondé sur une documentation scrupuleuse et une foule de témoignages qui sonnent vrai, dans toute l’horreur de ce conflit. La Débâcle paraît en 1892, après L’Argent l’année précédente. Il aura été vendu à 265000 exemplaires en 1928. Zola sait que de très nombreux rescapés de ces... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mars 2020

Relire les classiques, et la poésie

Le ciel est par-dessus le toît ... Alors que nous sommes contraints de rester à la maison quand le soleil inonde ce ciel que nous ne voyons que de loin, il est des lectures apaisantes.   Quand la pile des livres achetés avant la fermeture des librairies a fondu, heureux sont ceux qui, tels l'écureuil, avaient constitué des réserves. J'avoue tout : lorsque j'étais plus jeune, j'avais acquis des collections d'oeuvres complètes d'auteurs prolitifiques en me promettant de les lire quand je serai à la retraite. En réalité,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2020

Le faux ami du capitaine Dreyfus, essai par Philippe Oriol

  Philippe Oriol, un des historiens parmi les plus fins spécialistes de l’Affaire Dreyfus, a dû « péter un câble » face au processus d’héroïsation du Colonel Picquart remis en lumière par Robert Harris dans son roman « An Officer and a Spy » puis magistralement interprété par Jean Dujardin dans le film de Roman Polanski. Dans cet essai, il démonte méthodiquement l’image d’Epinal créée autour de celui qui mit au jour la plus grande affaire de mensonge d'Etat qui ait déchiré la République. Une entreprise... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 février 2020

à propos des ateliers d’écriture et des romans policiers

    Juste une petite réflexion de jour additionnel d'année bissextile ...  Je lis beaucoup. C’est à la fois une jouissance mais parfois aussi une torture … Mais je me fais un devoir de lire – sauf rares exceptions – un ouvrage jusqu’à sa dernière page avant d’en parler, par respect pour le travail de l’auteur. Cependant, à mesure que j’avance en âge, je remarque des similitudes, des « trucs », des procédés cousus de fil blanc. C’est particulièrement le cas des romans policiers. Chez certains... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2020

Le consentement, par Vanessa Springora.

La réalité est pire que la fiction la plus atroce. Ce récit sans fard, bien écrit, d’une spontanéité et d’une objectivité confondantes, m’a remplie d’effroi. J’avais pourtant un certain scrupule à acheter ce livre, au milieu d’une polémique médiatique d’une aussi grande ampleur. J’aurais eu tort car ce texte relate la mécanique d'un crime inexpiable – même s’il est prescrit – et une indulgence collective de plus de tente ans, non seulement de la part du milieu littéraire mais de toute la classe politique. Comment accepter – quel... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 février 2020

Le restaurant de l'amour retrouvé, roman de OGAWA Ito

Quelle meilleure date que la Saint Valentin pour parler d'Amour ? Rinco est une jeune femme de vingt-cinq ans qui a appris de sa grand-mère adorée l’art de cuisiner. A la mort de celle-ci, une dizaine d’années auparavant, elle a quitté sa mère avec laquelle elle ne s’est jamais entendue. En rentrant de son travail à la ville, un soir, elle trouve son appartement totalement vidé par son petit ami envolé, y compris ses économies et les ustensiles de cuisine qu’elle a mis des années à réunir dans le but d’ouvrir un jour son... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 février 2020

New York sera toujours là en janvier, roman de Richard Price

    J’ai interrompu la lecture de ce livre à la page 323. Sans doute, un jour où je n’aurai vraiment plus rien à me mettre sous les yeux, je reprendrai le fil de ce roman de jeunesse d’un auteur américain de ma génération, mieux connu comme dialoguiste et scénariste à grands succès (La Couleur de l’Argent de Martin Scorsese) … Errances d’un jeune juif des quartiers populaires de New York (Le Bronx, Yonkers), premier de sa famille à décrocher un diplôme universitaire, mais qui hésite entre deux carrières : le droit... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2020

Lecture, lectures ...

Lecture, une activité devenue au fil des années irremplaçable, une addiction qui me fait flipper à la seconde où je tourne une dernière page en me demandant avec angoisse à quel nouvel ouvrage je vais m'attaquer ... Rien que pour le plaisir, j’ai fait le compte des pages lues pendant les 12 derniers mois de février 2019 à fin Janvier 2020 … J’avais bien perçu récemment un certain emballement … une frénésie se traduisant par des achats compulsifs – à la fois dans ma librairie préférée et sur Amazon (j'avoue tout, mais lorsqu'il... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2020

Le Commandant Watrin, roman d'Armand Lanoux (1956)

Coup sur coup, la lecture enthousiasmante de « Miroir de nos peines » de Pierre Lemaitre, puis le beau film de Sam Mendès « 1917 » m’ont replongée dans l’atmosphère de la guerre … Pourquoi exhumer ce roman de 1956 qui valut à son auteur, Armand Lanoux (1913 – 1983) le prix Interallié ? Essentiellement parce que l’intrigue de ce roman se déroule, dans sa première partie, dans un village de Lorraine, Volmerange … Exactement comme mon père avait, en ce début de juin 1940, héroïquement combattu, avant de se... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2020

Taches rousses, thriller de Morgane Montoriol

  Voici le premier roman d’une auteure (ou autrice ?) de 33 ans et d’emblée, son style percute. Au-delà des descriptions hyper réalistes des crimes en série dont il est question, on est emporté dans la description minutieuse des ambiances – la touffeur saturée de l’été à Los Angeles – des décors et des personnages qui s’expriment à la première personne. Le lecteur est immédiatement immergé dans une petite ville de l’Oklahoma – d’où sont originaires les deux protagonistes principaux du roman – puis comme téléporté le... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,