Bigmammy en ligne

06 juin 2018

Un musée d'art moderne à Granville !

    Une autre délicieuse découverte dans la fière cité corsaire : le Musée d'Art moderne Richard Anacréon. Situé au sommet de la Haute Ville, derrière la belle et sévère église Notre-Dame, c'est un havre de calme qui présente les collections de peintures et de manuscrits léguées à sa ville natale par le libraire parisien Richard Anacréon (1907-1992). D'origine modeste - son père est peintre en bâtiment - Richard Anacréon vient à Paris où il entre en 1925 comme aide-comptable au Petit Parisien. Il se lie bientôt... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mai 2018

L'homme qui tua Don Quichotte, film de Terry Gilliam

Dans la série des films maudits (comme Waterworld ou Poltergeist), voici enfin (?) l’œuvre de Terry Gilliam dont la première idée remonte à 1990 et la première mise en production à 2000 … La production du film au cours des années a connu les pires avatars : des cataclysmes météorologiques détruisant les décors, des abandons de financement, les maladies rédhibitoires des principaux acteurs pressentis, des embrouilles juridiques. Il faut donc reconnaître à Terry Gilliam le mérite d’avoir tenu bon toutes ces années malgré toutes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2018

Adieu à Philippe Roth

  Un des plus grands écrivains américains vient de quitter ce monde à l'âge de 85 ans : Philippe Roth. Claude, qui en est un lecteur assidu, nous en parle ... Depuis 2012, il avait renoncé au roman, estimant ne plus pouvoir gérer les tensions qui accompagnent la création, mais ses dernières oeuvres sonnent tout aussi juste que les premières. Roth, né à Newark, juste en face de New York, est un écrivain réaliste et parfois provocateur, qui peint les classes moyennes du New Jersey auxquelles sa famille appartient ; fils de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2018

Une heure avec Roy Braverman

C’est toujours un plaisir de pouvoir dialoguer avec un auteur dont on apprécie le talent … et surtout si l’homme offre plusieurs facettes, sous divers pseudonymes : Roy Braverman c’est l’un des avatars de Patrick Manoukian, mieux connu sous le nom de plume de Ian Manook (la trilogie des Yeruldelgger, Mato Grosso) ou encore Paul Eyghar, Jacques Haret … Ecrire sous pseudo, c’est sa façon de travailler. L’homme n’a pas arrêté d’écrire depuis ses 15 ans, tour à tour journaliste, éditeur, animateur de radio et de télévision,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mai 2018

L'églantine et le muguet, essai de Danièle Sallenave - de l'Académie française

  C’est la première fois que je prends en mains un livre de Danièle Sallenave – de l’Académie française – pour la bonne raison qu’il m’a été offert. Bien des aspects de son engagement politique me sont en effet étrangers, même si nous avons de nombreux points communs : une même génération (elle a six ans de plus que moi), une origine familiale très modeste - un père ayant été premier de son canton lors du passage du Certificat d’Etudes (ma mère le fut aussi) et qui fut prisonnier de guerre comme le mien, la nécessité,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2018

Le fabuleux destin du livre de poche ...

Si on vous pose la question – saugrenue, je l’avoue – de savoir quelle est la première maison d’édition française, aurez-vous le réflexe de répondre que c’est Le Livre de Poche ? A l’heure du tout numérique, les lecteurs compulsifs comme moi restent en effet accros à ce format pratique et pas cher qui a révolutionné l’édition française au milieu du XXème siècle. Le livre de poche représente actuellement 14% en valeur et 24% en volume de l’édition française (pour mémoire, le livre numérique : 6,5%). Et c’est sa... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

26 mars 2018

Bernhard Gunther, héros de Philip Kerr, nous a quittés !

Il y a de nombreuses années que je vous parle de mon admiration pour Philip Kerr, l'auteur de polars historiques haletants, avec pour personnage principal l'ex-commissaire à la Kripo de Berlin anti-nazi Bernie Gunther ... Et voici ce que j'écrivais alors à son sujet en 2012. A l'heure où j'apprends la disparition de cet auteur magnifique, à l'âge de 62 ans à peine, je republie ce billet et vous encourage à vous ruer sur ses livres, dont la série est à jamais terminée aujourd'hui. R.I.P. Philip-Bernie Kerr ! Quand je m’embarque sur... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 14:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2018

A l'école en Algérie, des années 30 à l'Indépendance, récits réunis par Martine Mathieu-Job

  52 intellectuels racontent leurs années d’école en Algérie, de 1930 à l’Indépendance, un kaleidoscope de souvenirs, morceaux choisis - sans doute magnifiés - de mémoire émouvante qui se répondent, malgré les différences des lieux et des communautés d’origine des narrateurs – Pieds-noirs, Musulmans, Juifs. Un hymne plein de fraîcheur à un enseignement universel dispensé avec amour, par ceux venus de la Métropole comme par les natifs de ces familles installées en Algérie depuis le début de la colonisation, maîtres et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mars 2018

Ciao, Pierre Milza !

  C'est avec une infinie tristesse que Claude et moi venons d'apprendre la disparition de Pierre Milza (1932 - 2018), l'un de nos plus éminents historiens. Et aussi un écrivain de talent avec lequel, par la force de notre origine commune (après tout, mes parents s'étaient mariés en janvier 1932 et à quelques mois près il aurait pu être mon grand frère ...) j'avais tissé avec lui, au fil du temps, des liens invisibles ... Ainsi se décrivait-il dans son essai autobiographique publié en 1993 « Le voyage en... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 février 2018

Le ministère du bonheur suprême, roman d'Arundhati Roy

Vingt ans après un premier roman qui lui apporta le succès, Arundhati Roy revient avec une fresque foisonnante, un brulot politique cruel et lucide sur les dérives de la société indienne, empêtrée dans le communautarisme, l’exacerbation religieuse et la polarisation sociale. Voici donc une œuvre confuse et complexe, foisonnante de digressions, un roman-fleuve aux multiples ramifications, luxuriant et poétique, gracieux et pervers. J’ai conservé de deux séjours trop courts en Inde assez de souvenirs de couleurs, de bruits et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,