Bigmammy en ligne

20 septembre 2021

Une vie cachée, récit de Thierry Hesse

Pourquoi ai-je saisi ce livre sur le présentoir de ma librairie habituelle ? Sans doute parce qu’il y est écrit que l’auteur est né à Metz et que je me suis régalée à la lecture des aventures de l’artiste vétérinaire Augustin Duroch, ou parce que je m’imaginais trouver là un témoignage de ces malheureux « malgré nous » … ces jeunes gens enrôlés sous l’uniforme nazi pendant la seconde guerre mondiale. Déception : rien ou si peu de tout cela, mais un récit certes élégant, cependant totalement décousu. Celui d’un... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 septembre 2021

Livres : toujours plus forts !

Je me suis souvent étonnée de l’insidieux allongement des films sur grand écran. Alors que nous étions accoutumés à un format de 90 minutes (un peu plus avec les coupures publicitaires à la télé), on constate d’année en année la progression vers et au-delà des deux heures. Franchement, je ne vois pas souvent où en est l’intérêt puisque cela limite le nombre de séances et que parfois, un montage plus « serré » donnerait plus de punch au scénario. La riposte est finalement celle du développement des séries télévisées … On... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2021

Le voleur, film de Louis Malle (1967) avec jean-Paul Belmondo

« Je fais un sale métier, mais j’ai une excuse : je le fais salement. » C’est l’une des premières répliques de Jean-Paul Belmondo dans le film de Louis Malle : « Le voleur » de 1967. Il m’a fallu un peu de temps pour « digérer » la nouvelle de la disparition de Bébel … Cette avalanche de témoignages et d’éloges est naturellement justifiée. C’etait un artiste complet, si sympathique mais aussi tellement talentueux. De cette génération de comédiens hors normes, il nous reste encore Delon et... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 août 2021

La confession de Claude, roman d'Emile Zola (1865)

Eté pourri, vive les classiques ! J’ai une passion pour les « séries » de livres comme de films. Quand je découvre un auteur, je me précipite vers sa première publication. Parfois, c’est la meilleure, parfois, ce n’est qu’un début prometteur avant une carrière éblouissante. C’est ce qui m’a fait découvrir le premier roman d’Emile Zola, publié en 1865. A 25 ans, Zola tente difficilement de vivre de sa plume. C’est peu dire qu’il « bouffe de la vache enragée » à Paris où il vit depuis 1858. Ayant échoué deux... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
30 juillet 2021

Le château noir, polar de Gaston Leroux (1914)

L'été des classiques ... L’une des premières collections complètes d’un auteur que j’ai, voici très très longtemps, achetée pour la relire pendant ma retraite, fut la série des romans policiers de Gaston Leroux. Tout le monde connaît bien entendu « Le mystères de la chambre jaune » suivi du « Parfum de la Dame en noir », et aussi « Le fantôme de l’Opéra » ou « La poupée sanglante » et "Chéri-Bibi »..  Un grand nombre de ces romans échevelés a été adapté au cinéma ou en séries... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juillet 2021

Max Havelaar, le héros du commerce équitable

Tout le monde connaît peu ou prou le label « Max Havelaar » apposé sur des productions de pays du Sud, comme les bananes, le café, le cacao, le thé, le sucre de canne, etc. Et même bientôt sur des articles de producteurs français, en leur garantissant un revenu minimum dans le respect de l’environnement. Cependant, l'ONG "Max Halevaar" ne « vend » aucun produit. Elle gère le label international bien connu, selon différents cahiers des charges précis. Voici ce que le label proclame : « En portant... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juillet 2021

Trio, roman de William Boyd

J’ai offert ce dernier opus de son auteur britannique préféré à Claude, mais il lui est rapidement tombé des mains. Pour moi, c’est le second livre de cet auteur célèbre que je lis  ... et je ne comprends toujours pas son succès. Mais j’ai lu jusqu’au bout. Toujours pas convaincue. Le Trio de William Boyd est composé d'une romancière, Elfrida Wing, en panne d'écriture depuis dix ans et qui se noie dans l'alcool, du producteur d'un film au scénario très flexible, Talbot Kydd, marié à Naomi et père de deux enfants adultes,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2021

Lecture, lectures ... je suis addict mais je me soigne

Un excellent moyen d’oublier les tracas de toutes sortes – et en ce moment, entre autres, j’ai des problèmes de robinets - est de se plonger dans un livre. Lorsque l’histoire est prenante, on oublie tout au bout d’un quart d’heure. La question est de savoir choisir un bon titre … parmi l’énorme production française et étrangère qui paraît chaque mois. Peu importe finalement quel canal on choisit : librairie indépendante ou « pure player informatique ». Car les deux sont complémentaires. Lorsque je recherche un... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2021

Zadig, revue trimestrielle, numéro 10

Coïncidence ? A l'heure où j'écris ce billet, je regarde l'émission hebdomadaire sur la 5, animée par Ali Baddou. On y parle de ce nouveau numéro de la revue publiée sous la houlette d'Eric Fottorino, que j'ai justement acheté ce matin et en grande partie lue dans l'aprè-midi... Je la découvre en regardant tout de suite son "ours", c'est à dire la liste des contributeurs du Comité éditorial, sur laquelle je retrouve des références que j'apprécie, dont  : Pierre Rosanvallon, Leïla Slimani, Jean Viard, Anne Nivat, Erik Orsenna,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mai 2021

Van Gogh monsters, recueil de lettres par Coeur de Feu

    Il faut toujours commencer un livre par la fin : la quatrième de couverture et, pour cet ouvrage, les pages 306 et 307. Nous y apprenons que le 24 janvier 1891, le directeur de l’hospice de Maussole à Saint Rémy de Provence renvoyait à Théo Van Gogh un paquet de lettres écrites – mais non envoyées – par son frère Vincent alorsqu’il était hospitalisé dans son établissement de mai 1889 à mai 1890. Nous avons tous en tête le merveilleux tableau de « La chambre » … Il se trouve que Théo, plus jeune de... [Lire la suite]