Bigmammy en ligne

12 mars 2017

Merveilleuses falaises d'Etretat

Naturellement, visitant Fécamp, nous ne pouvions manquer de pousser jusqu'à Etretat ... Pour moi, c'est le site d'un roman que j'ai adoré dans ma jeunesse : l'Aiguille creuse de Maurice Leblanc ! J'ai une passion pour le personnage d'Arsène Lupin. Tout fait référence à ce personnages ici, et en plus, une étude approfondie par un des auteurs les plus vendus de notre paysage littéraire d'aujourd'hui : Michel Bussi. Une visite à Etretat s'imposait. Au début de l'après midi, le soleil était radieux. Las, quleques minutes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

13 février 2017

Neruda, film chilien de Pablo Larrain

  Encore un biopic de Pablo Lorrain (Jackie) … qui choisit ici de raconter la traque menée par le président chilien Videla contre le diplomate, sénateur, écrivain et poète communiste Ricardo Reyes – nom de plume : Pablo Neruda. Nous sommes en 1948, en pleine guerre froide. Pablo Neruda est déjà une gloire nationale – il obtiendra le prix Nobel de Littérature en 1971. Lorsqu’il était ambassadeur à Madrid, il a côtoyé Federico Garcia Lorca, il fréquente Picasso. Lorsque le parti communiste chilien est interdit, l’homme... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 janvier 2017

Fort comme la mort, roman de Guy de Maupassant

                                                                       "L’amour est fort comme la mort, et la jalousie est dure comme le sépulcre. » dit le Cantique des cantiques. Voici le cinquième roman de Guy de Maupassant, paru en 1889. Une histoire cruelle, qui parle du vieillissement, de la solitude, du sentiment... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
28 novembre 2016

Le dentier du Maréchal, Madame Volotinen et autres curiosités, récit de Arto Paasilinna

La critique de Claude : Connaissez vous Arto Paasilinna ? C’est un ancien bûcheron, né en 1942, devenu journaliste, puis écrivain. Il a écrit, depuis 1972, 35  romans, dont 17 ont été traduits en français. Il raconte sobrement des histoires extraordinaires survenues à des Finlandais ordinaires. Ainsi, le personnage central du « dentier du Maréchal » est un Finlandais moyen, inspecteur d’assurances (quoi de plus banal ?) passionné par la collection des objets, surtout insolites. Ses pérégrinations le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2016

Oscar Wilde, l'impertinent absolu, exposition au Petit Palais

  C’est un people avant l’heure. Né à Dublin en 1854, mort à Paris en 1900. Sans aucun doute un surdoué, bardé de diplômes universitaires. Il est francophile et francophone, jusqu’à écrire sa pièce « Salomé » directement dans notre langue, et qu’il destine, pour le premier rôle, à Sarah Bernahardt, fréquentant Prosper Mérimée, Stéphane Mallarmé, André Gide, Pierre Louÿs.           Il commence par être un critique d’art pertinent. Son expertise commence avec les peintres... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2016

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, roman par Harper Lee

  En ces temps de relents racistes nauséabonds et d’intolérance qui s’insinuent dans notre pays comme de violences policières aux Etats-Unis, il est bon de lire ce roman publié en 1960, en plein cœur de la lutte pour les droits civiques des Noirs. Un hymne lucide à l’humanisme, à l’amour paternel et fraternel, un roman d’apprentissage plein de fraîcheur et qui ne renferme pas que de bons sentiments. Unique livre publié par Nell Harper Lee (à part une suite en 2015), «To Kill a Mockingbird » fut couronné par le prix... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

04 septembre 2016

California Girls, roman de Simon Liberati

1969 : le monde entier apprend avec stupeur l’effroyable tuerie perpétrée par les adeptes de la « Famille » de Charles Manson, le meurtre de la belle Sharon Tate, enceinte de huit mois, épouse de Roman Polanski. Un souvenir très net pour moi, mais une histoire sur laquelle je ne connaissais aucun détail … Voilà un roman dérangeant, terrifiant de vérité, remarquablement écrit, plus réaliste que la prose de James Ellroy ou les scènes de crimes de Pierre Lemaître ou Ingrid Desjours, une histoire à faire dresser les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 août 2016

Vie et destin, roman de Vassili Grossman (1983)

Un classsique, que Claude prend le temps de relire pour nous .... La critique de Claude :   Beaucoup de critiques comparent Vie et Destin à Guerre et Paix, et donc Vassili Grossman à Léon Tolstoï. L’objet des deux œuvres est le même : décrire le destin de groupes d’hommes et de femmes, notamment de familles, confrontées à la guerre, offertes en sacrifice. Les points de vue sont divers : celui du petit soldat de 19 ans, jeté dans la fournaise, celui de l’officier d’artillerie ou de chars sans illusion, qui va au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juillet 2016

Le fantôme de l'Opéra, roman fantastique de Gaston Leroux (1910)

Voici l’un des grands classiques de la littérature fantastique, publié en 1910 et qui fut la source de plusieurs autres chefs-d’œuvre, en particulier au cinéma, de 1925 à nos jours. Au-delà de l’histoire d’amour impossible entre un adolescent courageux, le vicomte de Chagny, et une jeune et jolie cantatrice orpheline, contrariée par un déséquilibré vivant dans les profondeurs de l’opéra de Charles Garnier, on découvre l’extraordinaire imagination de Gaston Leroux, et son talent de conteur d’une intrigue à plusieurs ressorts,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2016

Avenue des mystères, roman de John Irving

La critique de Claude : Un roman de John Irving, c’est un événement que les fans de l’auteur ne sauraient manquer. Lesdits fans jouent ici un rôle important, puisque l’auteur nous raconte la très officielle réception d’un important romancier mexico-américain,  Juan Diego Guerrero, par ses admirateurs philippins, conduits par un de ses anciens élèves devenu lui même romancier et professeur. Plus tout jeune, fragile du cœur, et fatigué par les fêtes organisées pour lui, Juan Diego rève de ses années d’enfance, et prend... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,