Bigmammy en ligne

16 décembre 2014

Portnoy et son complexe, roman de Philip Roth

La critique de Claude : Reparlons de Philip Roth, ce grand auteur américain qui sera peut être un jour Prix Nobel. Il a 36 ans en 1969, quand paraît, sinon sa première œuvre, du moins son premier grand roman, Portnoy et son complexe. C’est une longue plainte d’un jeune et brillant avocat new yorkais : si Alexandre Portnoy, très bon élève d’un petit College du New Jersey, a été comblé d’attentions par ses parents juifs comme par le système éducatif, il s’est senti étouffé par les innombrables recommandations et avertissements... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 décembre 2014

Prix Nobel

Un billet d'humeur de Claude   En cette fin d’année difficile, la France a accueilli avec bonheur les deux Prix Nobel qui ont été décernés, à Patrick Modiano, écrivain, et à l’un des animateurs de l’Ecole d’Economie de Toulouse, Jean Tirole. Ce dernier a dispensé des conseils de politique économique qui ont été très écoutés, sinon suivis. Quant à Modiano, il a livré, dans son discours de remerciements à l’Académie de Suède, une méditation sur la démarche de l’écrivain qui fera date. Cependant, Emma Brockes, journaliste au... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2014

D'ocre et de cendres, recueil de nouvelles de Michèle Perret

  Treize courtes histoires d'avant l'Indépendance, denses, terribles, vraies. Treize destins de femmes de toutes origines et religions, toutes murées dans leur dépendance vis-à-vis des traditions, de leur famille, des préjugés, du combat politique. L'époque semble tellement lointaine pour nous et pourtant : Halima la laveuse ressemble tellement à ma propre grand-mère venue à pied de l'autre côté des Alpes, qui marchait de villa en villa, elle aussi, pour faire la lessive des « riches », les mains gercées... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 novembre 2014

La patience du franc-tireur, roman d'Arturo Perez-Reverte

Il en est des auteurs à succès comme de tout, il y a des jours avec et des jours sans … Autant j'avais apprécié son dernier opus « Le Tango de la Vieille Garde », autant je me suis obligée à terminer celui-ci, sans grand plaisir.   Le thème est pourtant cher à l'auteur : l'art et sa signification sociale. Une réflexion fouillée - et qui frise parfois l'ennui - sur ce que représente l'art contemporain, comme ces « installations » parfois absurdes qui sont pourtant hautement prisées des collectionneurs... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2014

Terre du vent, roman de Michèle Perret

De cet auteur, j'avais lu avec délectation l'Introduction à l'histoire de la langue française. Un ouvrage savant truffé d'humour ... Là, je retrouve mon âme enfantine car voici un merveilleux voyage dans la pensée d'une toute petite fille, au fil des souvenirs que nous aussi, avons enfouis au plus profond de nos circonvolutions cérébrales. Et il faut un extraordinaire talent de conteur pour retrouver les sensations, les angoisses, les rêves et les cauchemars de la petite Choune, qui vit dans un monde isolé, jusqu'ici préservé, au... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 11:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 novembre 2014

Meursault, contre-enquête, roman de Kamel Daoud

  Ce roman qui n'a pas gagné le prix Goncourt hier, figurait cependant parmi les quatre finalistes. Un livre dense, écrit dans un style clair, poétique et réaliste à la fois. Une longue plainte, une lamentation lumineuse sur l'état de déreliction de l'Algérie après l'Indépendance, sur la rancoeur d'un peuple exploité, rançonné, annihilé de temps immémorial et pas seulement à cause de la colonisation. Une absurdité un demi-siècle plus tard ... Kamel Daoud manie la langue avec subtilité et respect. Comme une arme, mais à... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 octobre 2014

Et dans l'éternité, je ne m'ennuierai pas, par Paul Veyne

Difficile d'imaginer un aussi extraordinaire destin de professeur de Latin et d'histoire romaine ...   Jusqu'ici, je n'avais lu de cet auteur qu'un court ouvrage : « Quand notre monde est devenu chrétien (312 – 394) » publié en 2010, qui m'avait passionnée car le développement à partir de si peu d'adeptes de la religion chrétienne dans notre monde occidental a toujours constitué pour moi une énigme. Je croise à nouveau le dialogue de l'auteur et d'Emmanuel Carrère au sujet du récent roman de ce dernier... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2014

Le bonheur national brut, roman de François Roux

Voici le second pavé destiné à m'occuper l'esprit pendant ma première phase de convalescence. C'est une des nouveautés de la rentrée littéraire. Bien construit, bien documenté, grinçant et pas très optimiste sur l'avenir de notre société et ses travers .... Quatre jeunes bretons, quatre amis de terminale en mai 1981. On les retrouve, passablement cabossés, au soir du 6 mai 2012. La boucle est bouclée entre François Mitterrand et François Hollande.     Paul Savidan est le narrateur. Mal dans sa peau, écrasé par un père... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2014

L'audience, roman d'Oriane Jeancourt-Galignani

La critique de Claude : Ce roman est construit autour d’une audience du Tribunal criminel de K., petite ville texane, consacrée au jugement d’une jeune professeure de maths, Deborah Aunus. Elle est accusée d’avoir eu des relations sexuelles avec quatre de ses élèves de Terminale. Certes, ils sont majeurs, mais l’Etat du Texas punit les enseignants qui ont eu des relations avec leurs élèves, même si ces derniers sont majeurs. Dans l’ambiance surchauffée de ce tribunal « Tea Party », avec un juge et une procureure... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2014

Demain Berlin, roman par Oscar Coop-Phane

Étrange et terriblement dérangeant … ce très court opus dont les personnages attendrissants dans leur désarroi évoluent entre la rue Campagne Première, les boulevards Michel et Germain – curieux, cette manière de l'auteur d'en supprimer la référence à la sainteté – et les méga usines à défonce de Prenzlauer Berg et de l'AlexanderPlatz. Destins croisés de trois jeunes hommes à peine sortis de l'enfer de l'enfance : Tobias, fils d'une famille écartelée que l'on confie régulièrement à un oncle pédophile, à la vie ainsi massacrée... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,