Bigmammy en ligne

05 mars 2018

Ciao, Pierre Milza !

  C'est avec une infinie tristesse que Claude et moi venons d'apprendre la disparition de Pierre Milza (1932 - 2018), l'un de nos plus éminents historiens. Et aussi un écrivain de talent avec lequel, par la force de notre origine commune (après tout, mes parents s'étaient mariés en janvier 1932 et à quelques mois près il aurait pu être mon grand frère ...) j'avais tissé avec lui, au fil du temps, des liens invisibles ... Ainsi se décrivait-il dans son essai autobiographique publié en 1993 « Le voyage en... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 février 2018

Le ministère du bonheur suprême, roman d'Arundhati Roy

Vingt ans après un premier roman qui lui apporta le succès, Arundhati Roy revient avec une fresque foisonnante, un brulot politique cruel et lucide sur les dérives de la société indienne, empêtrée dans le communautarisme, l’exacerbation religieuse et la polarisation sociale. Voici donc une œuvre confuse et complexe, foisonnante de digressions, un roman-fleuve aux multiples ramifications, luxuriant et poétique, gracieux et pervers. J’ai conservé de deux séjours trop courts en Inde assez de souvenirs de couleurs, de bruits et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 février 2018

Actualité des Arnaques Artistiques : l'affaire Aristophil

    On dit que les Français ont un taux d’épargne trop élevé et qu’ils n’investissent pas suffisamment dans les valeurs utiles à la croissance. Ce n’est pas faux. Alléchés par des rendements affichés en total décalage avec la réalité de taux d’intérêts historiquement bas, certains n’hésitent pas à risquer leur capital – parfois même tout leur avoir - dans des investissements dits « atypiques » promettant un rendement annuel exceptionnel et des garanties de rachat mirifiques. Et ce, malgré les mises en... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 février 2018

La douleur, film d'Emmanuel Finkiel

L’adaptation d’un ouvrage littéraire à l’écran est un art difficile. Je n’ai pas lu le livre de Marguerite Duras publié en 1985 et qui porte le même titre mais l’ensemble des critiques souligne la qualité de cette transposition. Je me contente de trouver ce film émouvant, sensible, fidèle à l’histoire, riche d’images superbes, bien documenté, magnifiquement interprété. Bref, un film fort, important, qui nous replonge dans une époque historique pas si ancienne que ça, et qu’il est nécessaire de rappeler aujourd’hui. Car les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2018

Le vol du gerfaut, roman de Jean Contrucci

  Serait-ce le livre-testament de cet auteur prolifique dont j’ai dévoré presque tous les ouvrages ? Ce serait dommage car justement, ce roman pose une question eschatologique : faut-il ou non que l’auteur même le plus "titré" se dispense du "livre de trop" ? Jean-Gabriel Lesparres est un écrivain de talent qui a bien vécu de sa plume, surtout depuis qu’il a obtenu le prix Goncourt. Edité depuis des années par son ami Patrick Fontange – dont la maison d’édition a beaucoup bénéficié de ses forts tirages – il... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 janvier 2018

Angoisse de lectrice compulsive ...

        La pire des situations pour moi est de terminer un livre et de ne pas savoir quel autre entamer illico … La maison en est pleine pourtant et j’en achète sans cesse. Mais j’ai toujours un moment d’angoisse si je n’ai pas un voire deux ouvrages qui attendent d’être lus sur ma table de nuit. C’est encore pire lorsque j’ai lu - ou plus exactement « descendu » - tous les livres d’un de mes auteurs vivants préférés. Alors, j’attends avec impatience la parution de leur dernier opus,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2018

Les loyautés, roman de Delphine de Vigan

  Delphine de Vigan poursuit son voyage parmi les enfants fracassés par leurs parents. Et elle connait son affaire … C’est une histoire courte – mais les deux derniers prix Goncourt ne furent-ils pas de très brefs ouvrages ? -  terrifiante, celle de deux jeunes garçons de bientôt 13 ans, en cinquième dans un collège parisien sans histoires. Et celle de leur professeure de sciences naturelles, Hélène, sensible, vigilante, qui elle aussi, par expérience, sait déceler les détresses les plus profondément enfouies. ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2018

Couleurs de l'incendie, roman de Pierre Lemaitre

  Comme après la lecture d’« Au-revoir là-haut », il m’a fallu quelques jours pour « digérer » celle de la suite de cet extraordinaire roman de Pierre Lemaitre. Et contrairement à certaines suites moins enthousiasmantes que le premier épisode d’une trilogie, je trouve cet ouvrage aussi bon si ce n’est encore meilleur que le premier. Il ne s’agit pas d’une suite pourtant, mais simplement de la mise en lumière d’un des personnages très peu utilisé dans le premier opus. L’héroïne en est Madeleine Péricourt,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 décembre 2017

Tous ces chemins que nous n'avons pas pris, nouvelles de William Boyd

La critique de Claude :   Le plus récent opus de William Boyd, grand écrivain britannique et, le plus souvent possible, citoyen de la Dordogne, est un recueil de nouvelles. On les lit avec délices, tant le style est franc et souple – comme on le dit d’un vin. On sent que l’auteur fait provision de personnages pour ses futurs romans, et qu’il griffonne sur une feuille les traits essentiels de ses créatures, comme le faisait, par exemple Degas (qui fait l’objet d’une belle exposition de à Paris). Personnages attendrissants,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
03 décembre 2017

Danse Degas Dessin (DDD), essai par Paul Valéry

«Comme il arrive qu'un lecteur à demi distrait crayonne aux marges d'un ouvrage et produise, au gré de l'absence de la pointe, de petits êtres ou de vagues ramures, en regard des masses lisibles, ainsi ferai-je, selon le caprice de l'esprit, aux environs de ces quelques études d'Edgar Degas. Ceci ne sera donc qu'une manière de monologue, où reviendront comme ils voudront mes souvenirs et les diverses idées que je me suis faites d'un personnage singulier... Cependant qu'au regard naïf, les œuvres semblent naître de l'heureuse... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,