Bigmammy en ligne

15 janvier 2018

Hiroshige, monographie par Matthi Forrer

  Matthi Forrer est conservateur des arts japonais au Musée National d’Ethnologie (Museum Volkenkunde) de Leyde et spécialiste internationalement reconnu dans son domaine. Il est une référence pour les œuvres d’Hokusaï et d'Hiroshige et je comprends que l’éditeur de somptueux livres d’art Citadelles et Mazenod ait fait appel à lui pour ce recueil de 300 reproductions du maître du paysage. J’ai donc lu avec beaucoup d’attention le texte d’accompagnement de ce livre-somme – à plusieurs sens du terme puisqu’il coûte... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 décembre 2017

Danse Degas Dessin, exposition hommage à Degas au musée d'Orsay

A l’occasion du centenaire de la mort du peintre des danseuses et des cavaliers, le musée d’Orsay rend hommage à Degas à travers l’ouvrage que l’écrivain Paul Valéry, son ami, lui a consacré en 1937. Et la confrontation entre le court texte de pensées et les dessins d’Edgar Degas (1834 – 1917) est particulièrement fructueuse.   D’abord, on peut admirer avec émotion les cahiers de l’écrivain. L’écriture de Paul Valéry est fine, harmonieuse, régulière, nerveuse, précise … et ses cahiers sont jalonnés de superbes dessins à... [Lire la suite]
03 décembre 2017

Danse Degas Dessin (DDD), essai par Paul Valéry

«Comme il arrive qu'un lecteur à demi distrait crayonne aux marges d'un ouvrage et produise, au gré de l'absence de la pointe, de petits êtres ou de vagues ramures, en regard des masses lisibles, ainsi ferai-je, selon le caprice de l'esprit, aux environs de ces quelques études d'Edgar Degas. Ceci ne sera donc qu'une manière de monologue, où reviendront comme ils voudront mes souvenirs et les diverses idées que je me suis faites d'un personnage singulier... Cependant qu'au regard naïf, les œuvres semblent naître de l'heureuse... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 novembre 2017

François 1er et l'art des Pays-Bas au Louvre

Surprenante autant que foisonnante exposition de ces maîtres flamands encouragés par François 1er auquel on associe plus facilement, dans notre imaginaire de cette période d’explosion culturelle, son appétence pour les peintres de la Renaissance italienne largement mis à contribution à Fontainebleau … C’est méconnaître son mécénat en faveur des portraitistes et peintres verriers venus du Nord, de toute cette région qui jouxte le royaume de France : ici découvre-t-on avec intérêt les écoles et influences... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 novembre 2017

L'art du pastel, de Degas à Redon au Petit Palais

L’avantage avec le Petit Palais, c’est de pouvoir admirer en un seul voyage, deux expositions tout aussi intéressantes. Dans le soubassement du musée est dévoilée, de façon exceptionnelle étant donné la fragilité des œuvres sur papier, une très grande partie (130 sur 200) de la collection de pastels du musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, une sélection qui porte essentiellement sur la période 1850 – 1914. Berthe Morizot, Renoir, Gauguin, Mary Cassatt, Degas au premier rang des impressionnistes, mais aussi les artistes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2017

Anders Zorn, maître de la peinture suédoise

  Il faut rendre hommage à la communauté des musées qui nous permet de découvrir de superbes artistes qui eurent leur heure de gloire à la Belle époque et sont souvent totalement tombés dans l’oubli. Pour ma part, longtemps focalisée sur les Impressionnistes, je prends de plus en plus de plaisir à étudier les peintres européens qui les ont côtoyés ou prolongés, comme Joaquin Sorolla, Sargent, Boldini, Carolus-Duran, James Tissot … les maîtres d’une époque de folle croissance économique où tout un chacun se devait de se faire... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2017

RUBENS, portraits princiers au musée du Luxembourg

  Dans le cadre du palais voulu par la reine Marie de Médicis, la découverte d’un genre très codifié où – comme dans tous les autres domaines de la peinture – excella Pierre-Paul Rubens (1577 – 1640) : le portrait de Cour. Loin des débauches de chairs nacrées de la série consacrée à l’exaltation de l’image de la reine mère déjà en bisbille avec son fils aîné, à voir au musée du Louvre, voici un festival d’images de personnalités politiques respectant les canons du genre. Car le talent de Rubens lui ouvre toutes les cours... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2017

Derain, Balthus, Giacometti, une amitié artistique

    Un bonheur retrouvé : celui de visiter une exposition avec Claude, après toutes ses aventures médicales dont les effets commencent à s'estomper ... Plaisir de découvrir, d’échanger, d’apprécier des œuvres nouvelles, de comprendre, d’apprendre ... ensemble !       Une telle exposition met à mal de nombreux clichés. D’André Derain (1880 – 1954), je ne connaissais que la période « Fauve », de Balthus (1908 – 2001), les fillettes grâves et dévêtues, de Giacometti (1901 – 1966), les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2017

Paysages japonais d'Okusaï à Hasui au musée Guimet

  Belle surprise ! Je viens en voisine au musée Guimet pour une exposition sur l'or, et je tombe sur une présentation d'estames japonaises, axée sur le paysage, avec une sélection de mes peintres préférés ! Le paysage, un sujet majeur de l'estampe, illustré par les plus grands noms de la discipline : Katsushika Hokusaï - avec naturellement "La grande vague" exceptionnellement présentée sous un rideau - Utagawa Hiroshige - dont je possède plusieurs tirages, même récents - Kitagawa Utamaro et jusqu'à Kawase Hasui au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juillet 2017

Tokyo - Paris, chefs-d'oeuvre de la collection Bridgestone à l'Orangerie

  Les chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo, à l’occasion de travaux dans ce musée, sont à Paris … Une occasion rare de découvrir des toiles inconnues en France des maîtres de l’art du XIXème et XXème siècle, rassemblées par trois générations d’industriels épris d’art occidental et collectionneurs bien conseillés : la famille Ishibashi.   Naïvement, j’avais toujours pensé que le choix de la marque japonaise « Bridgestone » relevait d’une sorte de plagiat de la marque de pneus américaine... [Lire la suite]