Bigmammy en ligne

09 octobre 2017

RUBENS, portraits princiers au musée du Luxembourg

  Dans le cadre du palais voulu par la reine Marie de Médicis, la découverte d’un genre très codifié où – comme dans tous les autres domaines de la peinture – excella Pierre-Paul Rubens (1577 – 1640) : le portrait de Cour. Loin des débauches de chairs nacrées de la série consacrée à l’exaltation de l’image de la reine mère déjà en bisbille avec son fils aîné, à voir au musée du Louvre, voici un festival d’images de personnalités politiques respectant les canons du genre. Car le talent de Rubens lui ouvre toutes les cours... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2017

Derain, Balthus, Giacometti, une amitié artistique

    Un bonheur retrouvé : celui de visiter une exposition avec Claude, après toutes ses aventures médicales dont les effets commencent à s'estomper ... Plaisir de découvrir, d’échanger, d’apprécier des œuvres nouvelles, de comprendre, d’apprendre ... ensemble !       Une telle exposition met à mal de nombreux clichés. D’André Derain (1880 – 1954), je ne connaissais que la période « Fauve », de Balthus (1908 – 2001), les fillettes grâves et dévêtues, de Giacometti (1901 – 1966), les... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2017

Paysages japonais d'Okusaï à Hasui au musée Guimet

  Belle surprise ! Je viens en voisine au musée Guimet pour une exposition sur l'or, et je tombe sur une présentation d'estames japonaises, axée sur le paysage, avec une sélection de mes peintres préférés ! Le paysage, un sujet majeur de l'estampe, illustré par les plus grands noms de la discipline : Katsushika Hokusaï - avec naturellement "La grande vague" exceptionnellement présentée sous un rideau - Utagawa Hiroshige - dont je possède plusieurs tirages, même récents - Kitagawa Utamaro et jusqu'à Kawase Hasui au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juillet 2017

Tokyo - Paris, chefs-d'oeuvre de la collection Bridgestone à l'Orangerie

  Les chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo, à l’occasion de travaux dans ce musée, sont à Paris … Une occasion rare de découvrir des toiles inconnues en France des maîtres de l’art du XIXème et XXème siècle, rassemblées par trois générations d’industriels épris d’art occidental et collectionneurs bien conseillés : la famille Ishibashi.   Naïvement, j’avais toujours pensé que le choix de la marque japonaise « Bridgestone » relevait d’une sorte de plagiat de la marque de pneus américaine... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Dessiner la grandeur : le dessin à Gênes à l'époque de la République

  C'est la saison où le Louvre est assailli par les touristes du monde entier ... mais voici un havre de paix, car c'est la seule exposition temporaire organisée en ce moment où on a le plaisir d'admirer les oeuvres avec tout le recul nécessaire.     Depuis l'exposition consacrée à Edmé Bouchardon, je me passionne pour le dessin de l'époque baroque et classique. Et, cette année, nous avons été gatés. J'avoue humblement que cette mise en lumière de l'école de dessin de Gênes m'a prise de court. Je n'imaginais... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2017

L'Oeuvre, roman d'Emile Zola

  Publié en 1886, L’œuvre est le 14ème roman de la fresque des Rougon-Macquart. C’est une plongée dans l’univers des artistes qui renouvellent la façon de concevoir la peinture et la sculpture. Il se déroule entre les années 1863 et 1876, dans un microcosme que Zola fréquente assidûment. C’est aussi une histoire d’une tristesse écrasante, comme tout ce qui touche à la famille Lantier … Le héros principal, Claude Lantier, est le fils de Gervaise (L’Assommoir), demi-frère de Nana, frère d’Etienne (Germinal) et de Jacques... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 juin 2017

Portraits de Cézanne au musée d'Orsay

Paul Cézanne (1839 - 1906) a peint près de deux cents portraits au cours de sa carrière, dont vingt-six autoportraits et vingt-neuf représentant son épouse, Hortense Fiquet. Cette exposition, remarquablement expliquée, nous montre les modèles préférés de l’artiste : ses parents, ses proches, des humbles qui travaillent autour de sa maison familiale, sa compagne, qu’il immortalise à maintes reprises … mais dont le regard vide interpelle. Au départ, il s’acharne à peindre son oncle avocat à grands coups de couteau, selon... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juin 2017

Encore une bouffée d'art à Orsay ...

    Oui, encore un parfum de peinture classique, de promenade parmi les œuvres du XIXème siècle qui ont vu la manière académique basculer vers l’art contemporain, en passant par l’explosion de l’Impressionnisme. Même lorsque nous avons déjà visité toutes les expositions temporaires, généralement dans la semaine qui suit leur vernissage pour qu’il n’y ait pas trop de monde, il nous arrive d’aller faire un tour au musée d’Orsay, juste pour le plaisir. L’avantage d’une Carte Blanche, c’est que nous n’avons pas besoin de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2017

De Watteau à David, la collection Horvitz au Petit Palais

  L’avantage avec le Petit Palais, c’est qu’il présente « en même temps » deux expositions qui se répondent.       Après « Le baroque des Lumières », ne manquez pas la visite du soubassement avec la fantastique collection de dessins et peintures du XVIIIème siècle réunie par Jeffrey Horvitz (né en 1950 à Cleveland), marchand d’art contemporain et moderne puis agent immobilier. Sa collection - il nous offre ici 200 de ses pièces - est en effet la plus importante collection privée... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mai 2017

Sainte-Marguerite, bijou baroque entre la Bastille et la Nation

  Nichée derrière les arbres du square Raoul Nordling (le consul de Suède qui a tiré des griffes allemandes 3245 prisonniers politiques en 1944), longée par l’esplanade Marie Dubas (une chanteuse de ma jeunesse dont le nom ne dit plus rien à personne) : une église paroissiale dont rien ne laisse supposer qu’elle recèle de magnifiques œuvres d’art. Dédiée à la population artisanale et ouvrière du faubourg Saint Antoine, l’église a été construite en 1624, puis agrandie entre 1760 et 1762 par Victor Louis... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,