Bigmammy en ligne

13 juin 2016

George Desvallières, la peinture corps et âme

L’art de la fin du XIXème siècle et jusqu’à la première moitié du XXème est un monde foisonnant : nous en retenons souvent seulement les maîtres qui ont bouleversé la vision du monde pictural : impressionnistes, cubistes, expressionnistes allemands … que la doxa contemporaine nous a imposés en oubliant des artistes plus classiques, que l’on redécouvre progressivement aujourd’hui, jusques et y compris les « pompiers » (comme Alexandre Cabanel) … ce qui n’est pas le cas de Georges Desvallières. Parmi... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 juin 2016

Albert Marquet, peintre du temps suspendu au Musée d'Art Moderne

Comme je le disais déjà lors de sa précédente exposition en 2008 au musée de la Marine, j'ai découvert les paysages d'Albert Marquet en visitant le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, en 1962. C'est un souvenir très vif et pourtant je n'avais que 16 ans. Quel plaisir de retrouver ces scènes tranquilles, comme ouatées, pratiquement dénuées de personnages ou réduits à des points, avec une constante : l'eau. Des rivières et plus particulièrement la Seine, les ports, les baies (Naples, Alger, Honfleur ...), le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juin 2016

L'atelier des poisons, polar historique de Sylvie Gibert

  1880. Nous pénétrons dans la seule école de peinture de Paris à accueillir des femmes : l’académie Julian. Nous y faisons la connaissance de jeunes femmes intrépides qui ont décidé, bravant les bonnes manières, de devenir peintres. Même et d'autant plus lorsqu’elles ont assez de talent pour que leur œuvres soient reçues au Salon, elles n’en peuvent plus d’entendre ce commentaire : « Ce n’est pas mal, surtout pour une femme ! ». Zélie Murineau ne manque pas de savoir faire, en particulier lorsqu’elle... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2016

Chefs-d'oeuvre de Budapest au Musée du Luxembourg

  Quand on visite une ville et ses musées majeurs, on a la chance et la surprise de découvrir des tableaux inconnus car très peu représentés. C’est toujours un plaisir … Et quand on a la chance qu’un musée européen profite d’une réfection pour prêter à Paris ses œuvres emblématiques, il ne faut pas rater l’occasion. Et, de fait, je ne vois pas ce qui nous pousserait à aller jusqu’à Budapest et donc nous sautons sur l’occasion qui nous est donnée de voir les trésors du Szépmuveszeti Müseum et de la Galerie Nationale Hongroise,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mai 2016

Exposition Henri Rousseau, nouvelle visite ...

Une telle rétrospective du Douanier Rousseau vaut bien un deuxième visite ... La première, je l'avais faite avec Camille à la fin du mois dernier, et beaucoup de monde s'y pressait. Claude n'avait pas pu nous accompagner car il souffrait de son talon déchiré. J'avais un remords ... A présent, il va mieux, je suis rassurée.   Hier matin, nous avons donc rendu une nouvelle visite au musée d'Orsay. Sympa une visite le matin : la lumière douce qui filtre à travers les verrières, les artistes en herbe qui... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2016

Charles Gleyre, le romantique repenti

  C’est tout à l’honneur d’un musée vibrant comme le musée d’Orsay de faire découvrir un artiste méconnu comme Charles Gleyre (1806 – 1874). Jamais je n’avais entendu parler de ce peintre suisse, classé parmi les peintres académiques marquants du XIXème siècle et qui pourtant fut un maître d’atelier où passèrent plus de 500 élèves, dont les plus grands noms de l’impressionnisme : Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Jean-Léon Gérôme, Paul Delaroche, Frédéric Bazille … J’ai apprécié de pouvoir visiter cette... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mai 2016

Manet, le secret, biographie par Sophie Chauveau

Après Philippo Lippi et Boticelli, après Fragonard, je découvre avec délices la vie d'Edouard Manet.   L’enfance d’Edouard Manet (1832 – 1883) se termine le jour où il acquiert la certitude qu’il refuse absolument de ressembler à son père magistrat. Enfant rebelle à toute forme d’enseignement, adoré Paul par sa mère, il est élevé toutefois dans le carcan des convenances bourgeoises que lui confère l’aisance matérielle fournie par des hectares de terres et des fermages à Gennevilliers. Edouard est mal noté au collège,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2016

Le douanier Rousseau, l'innocence archaïque au musée d'Orsay

  Autrefois, on qualifiait la peinture de cet artiste inclassable de « naïve », et l'homme de "primitif moderne". Loin des peintres académiques – il avait cependant une grande admiration pour William Bouguereau – ce peintre totalement autodidacte s’inspirait aussi des grands maîtres de la Renaissance et des classiques qu'il allait copier au Louvre. Mais c’est surtout l’influence qu’il exerça lui-même sur des hommes de son temps et très en avance sur le leur, et parmi les plus célèbres, qui est mise en... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mars 2016

L'art animalier autour du cou ...

    Depuis plusieurs années, je reçois une merveilleuse revue semestrielle à laquelle je ne me suis pourtant jamais abonnée mais que j’apprécie énormément : Le Monde d’Hermès … Je suis toujours aussi fan des carrés de soie de cette grande maison qui honore l’artisanat de notre pays dans le monde entier (un petit cocorico de temps en temps, ça ne fait pas de mal !) et j’ai, de façon très ponctuelle, fait ou reçu quelques cadeaux de la griffe prestigieuse. Je suppose que c’est pourquoi mes références figurent... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mars 2016

Ce qu'il reste de nuit : Lokiss, un portrait par Sophie Pujas

  Voici le portrait poétique, incandescent autant qu’incantatoire d’un artiste contemporain, autrefois briseur de codes mais qui devient incontournable dans sa spécialité : le graffiti. Ecrire le portrait d’un peintre, quel paradoxe ! … On sent l’auteure fascinée au cours de l’interview et, de fait, elle parvient à arracher à son sujet d'étude des confidences très personnelles, sans doute impossibles à retranscrire dans le cadre trop concis d’une publication à vocation artistique … Car le « modèle »... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,