Bigmammy en ligne

16 mars 2022

Mes auteurs préférés ...

La lecture est une de mes activités principales en cette fin d'hiver. (En fait, tout le temps !) Quand je pense que j'ai lu mon premier roman alors que j'avais seulement 17 ans, quel temps perdu ... et, justement, je viens de le commander pour le relire et comprendre pourquoi ce fut pour moi le déclic ... J’ai soudain eu l’envie de dresser un inventaire de mes auteurs de romans préférés, ceux et celles avec lesquels je m’évade chaque  jour – et aussi certaines nuits -  dont j’admire le style, les intrigues, le talent …... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2022

Proust, un roman parisien, exposition au Musée Carnavalet

  Le musée Carnavalet met à l’honneur Marcel Proust à l’occasion du 150ème anniversaire de sa naissance (1871 – 1922). "Proust, un roman parisien" restitue le cadre de vie restreint de l’écrivain qui n’a que peu quitté les beaux quartiers de Paris, remaniés par Haussmann pendant le Second Empire. Proust navigue en effet entre le parc Monceau, la place de la Concorde, Auteuil, le bois de Boulogne et l’Etoile … "Paris a une dimension décisive dans l’éveil de la vocation littéraire de Marcel Proust, depuis ses premiers textes... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 octobre 2021

Aimer pour deux, roman graphique de Stephen Desberg et Emilio van der Zuiden

  Comment choisir entre le devoir et la liberté ? Comment décider de sa vie quand on a vingt ans en pleine guerre, et qu’on est en quête de sensations, de connaissance, de tout ce qu’une vie de province ne vous donnera jamais ? Comment vivre sa liberté sans détruire celle des autres ? Stephen Desberg raconte la vie tourmentée de Monique, une superbe jeune fille insouciante, paradoxalement avide de liberté alors qu'elle arrive à Paris en pleine guerre. Dans l’atmosphère étrange et dangereuse du Paris occupé,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 août 2021

La confession de Claude, roman d'Emile Zola (1865)

Eté pourri, vive les classiques ! J’ai une passion pour les « séries » de livres comme de films. Quand je découvre un auteur, je me précipite vers sa première publication. Parfois, c’est la meilleure, parfois, ce n’est qu’un début prometteur avant une carrière éblouissante. C’est ce qui m’a fait découvrir le premier roman d’Emile Zola, publié en 1865. A 25 ans, Zola tente difficilement de vivre de sa plume. C’est peu dire qu’il « bouffe de la vache enragée » à Paris où il vit depuis 1858. Ayant échoué deux... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2021

Trio, roman de William Boyd

J’ai offert ce dernier opus de son auteur britannique préféré à Claude, mais il lui est rapidement tombé des mains. Pour moi, c’est le second livre de cet auteur célèbre que je lis  ... et je ne comprends toujours pas son succès. Mais j’ai lu jusqu’au bout. Toujours pas convaincue. Le Trio de William Boyd est composé d'une romancière, Elfrida Wing, en panne d'écriture depuis dix ans et qui se noie dans l'alcool, du producteur d'un film au scénario très flexible, Talbot Kydd, marié à Naomi et père de deux enfants adultes,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2021

Lecture, lectures ... je suis addict mais je me soigne

Un excellent moyen d’oublier les tracas de toutes sortes – et en ce moment, entre autres, j’ai des problèmes de robinets - est de se plonger dans un livre. Lorsque l’histoire est prenante, on oublie tout au bout d’un quart d’heure. La question est de savoir choisir un bon titre … parmi l’énorme production française et étrangère qui paraît chaque mois. Peu importe finalement quel canal on choisit : librairie indépendante ou « pure player informatique ». Car les deux sont complémentaires. Lorsque je recherche un... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2021

Qu'à jamais j'oublie, roman de Valentin Musso

  L’enfance maltraitée, l’adolescence bafouée, les femmes violées tiennent une place cruciale dans l’œuvre de Valentin Musso. C’est le thème du neuvième roman de cet auteur déjà chevronné âgé de 43 ans, professeur de lettres à Nice et frère de Guillaume, l'autre écrivain de la famille. Souvenirs inavouables, accouchements clandestins, origines tues, mensonges de famille … Est-ce la vérité ou le mensonge qui tue ? Théo, le narrateur, est un jeune quadragénaire. Il a perdu son père – photographe de renommée mondiale -... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2021

à rebours, roman de J.K. Huysmans (1884)

Temps de confinement, on en revient aux classiques qu'on n'a jamais eu le temps de lire - ou l'envie ? Ce livre figurait sur la liste des classiques qu’on nous recommandait d'étudier avant de passer le bac. Bien entendu, piètre lectrice à l’époque, je n’en ai rien fait, et cela ne m’a pas manqué. Tout au plus, j’éprouvais un léger pincement de remords au passage de la rue qui porte le nom de son auteur, située à moins de 50 m. de chez moi … Et puis tout à coup, l’actualité se remit à évoquer ce talentueux critique d’art et... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2021

Les enfants sont rois, roman de Delphine de Vigan

Je pourrais reprendre mot pour mot la première phrase de ma critique d’un précédent livre de Delphine de Vigan (Les loyautés). Encore une histoire terrifiante d’enfants massacrés par des parents inconscients et à l’égoïsme absolu. Même s’ils ne font l’objet d’aucune violence physique … et c’est encore plus grâve. Autrefois on fustigeait les parents d’enfants hyperdoués vivant par procuration une renommée rêvée pour eux-mêmes – je pense à Mozart – aujourd’hui, on parle d’adultes qui mettent en scène la vie quotidienne de leurs... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2021

La conjuration hongroise, polar historique de Philippe Grandcoing

  Ce quatrième épisode des enquêtes de l’inspecteur Jules Lerouet, affecté aux brigades mobiles créées par Clémenceau, et de son ami antiquaire Hippolyte Salvignac est un feu d’artifice !   1909, rue d'Astorg. On vient de retrouver le corps d’un homme élégant, percé de coups de couteau. Aucun indice ne permet de l’identifier, personne ne signale sa disparition. Il s’avère cependant, grâce à un message sibyllin retrouvé à l’intérieur de son chapeau, qu’il s’agit d’un ressortissant hongrois … et bientôt deux... [Lire la suite]