Bigmammy en ligne

28 novembre 2007

Une nuit calme à Villiers-le Bel

villiersMais pas rue d’Assas : à 3 heures et demie et pendant presqu’une heure, Romane, réveillée sans doute par Dorian a hurlé comme si on l’écorchait vive. Maman debout, Mamie debout aussi, pleurs, cris, supplications, trilles, spasmes, grincements de lit, tout y est passé jusqu’à ce que nous nous résolvions à laisser pleurer et à fermer la porte. Dieu merci, les voisins sont très âgés et certainement sourds. Le sommeil a repris soudainement…pour elle en tous cas. Ce matin, Romane est en pleine forme, un peu excitée cependant. On dirait qu’elle recherche la faille, le prétexte. Comme ces jeunes perdus de la banlieue nord. On sent le feu couvant sous la cendre. Elle en a marre de ne pas être chez elle, c’est certain. Il est grand temps qu’elle retrouve une famille normale, avec son papa et sa maman, ses règles et ses routines, dans une maison qui n’abritera qu’eux. Dans l’immédiat, je dois gérer le départ de Florence et Dorian pour l’ambassade du Japon : discrétos, discrétos……Romane est devant la télé. Elle est peut-être lasse de crier. Ouf, pas de drame !

Posté par Bigmammy à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire