Bigmammy en ligne

17 décembre 2010

UN BALCON SUR LA MER, film de Nicole Garcia

Marc_PalestroAvec Jean Dujardin, Marie-José Croze, Michel Aumont, Sandrine Kiberlain, Toni Servillo, Claudia Cardnale...et, en super-star, la superbe ville d'Oran, sa luminosité triomphante.

Imaginez un couple heureux (?) habitant Aix-en-Provence, dans une superbe maison avec piscine. Nous sommes dans les années 1990. Il n'y a ni ordinateurs individuels, ni téléphones portables. Marc est négociateur de haut niveau dans l'agence Immobilière de son beau-père.

Et soudain, dans cette vie calme, "carrée", l'irruption du passé : une belle femme vient se porter acquéreur d'un domaine...et Marc la reconnait. C'est Cathy, son premier amour d'enfant, à Oran, en 1962. Le rapatriement les a séparés à jamais, comme la guerre l'a arraché à ses racines, qu'il a consciencieusement refoulées. Elle se donne immédiatement à lui puis disparait. Mais voilà, la petite fille d'antan serait morte dans un attentat, peu après le départ d'Algérie des parents de Marc. Qui est cette femme ?

qui_est_elleNicole Garcia, s'appuyant sur un scénario machiavélique quoi que peu clair, nous entraîne dans une réflexion sensible sur le poids du passé, la résilience, les premières amours, la fragilité des hommes, qui semble être un de ses thèmes de prédilection. Elle nous parle de son passé en Algérie.

Et elle donne à Jean Dujardin un rôle magnifique. Enfin, un vrai acteur, qui sait tout jouer, avec justesse, retenue, tendresse et colère. On aime aussi le jeu inquiet de Marie-José Croze, si belle, si blonde, un peu comme une héroïne d'Alfred Hitchcock...la référence n'est sans doute pas le fruit du hasard.

Et c'est aussi Claude qui fait amende honorable, lui qui, depuis le premier OSS117 ne voulait plus voir un film avec Jean Dujardin. Il vient de changer d'avis.

Posté par Bigmammy à 08:08 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • vraies valeurs

    Nous avons vu cette semaine deux films qui renouent avec une grande tradition française; l'un est une comédie, De vrais mensonges, de Pierre Salvadori, avec Audrey Tautou et Nathalie Baye, et l'autre un drame, Un balcon sur la mer, de Nicole Garcia, avec Jean Dujardin et Marie José Croze. Ces deux films ont beaucoup de points communs; un scénario et des dialogues subtils, qui exigent des acteurs un travail très fin, et nous les rendent émouvants, le recours à un ressort classique, le quiproquo, et le faux semblant, qui nous conduisent vers les délices des pièces de Molière ou des grands films français et américains du XXème siècle. C'est un vrai bonheur de voir le cinéma français revenir à de vraies valeurs professionnelles. Et le nombre de spectateurs dépasser 200 millions, avec de beaux chiffres pour des films exigeants.

    Posté par claude, 17 décembre 2010 à 08:47

Poster un commentaire