Bigmammy en ligne

06 janvier 2012

Epiphanie : la recette de la galette !

galette frangipaneUne hérésie diététique, mais un délice gustatif !

C'est le moment où jamais. L'important est de conserver les fèves glanées ici et là dans les réunions de famille, pour en avoir de jolies, de drôles ....sinon, il reste la ressource de se servir d'une pièce d'or ou d'une alliance dans un métal supportant les fortes chaleurs, et d'avoir pleine confiance en ses convives !

Pour la crème d'amandes, mélanger ensemble 60g de sucre glace, 60g de beurre mou, 60g de poudre d'amandes, un oeuf, 1cuillerée à soupe de crème fraîche épaisse, et une rasade de rhum.

Préchauffer le four à 200° (Th 6/7). Retirer la grille.

Poser une feuille de papier sulfurisé (celui qui enroule la pâte feuillettée)  sur la lèche-frite, puis le disque de pâte toute prête. Mouiller d'eau le pourtour sur environ 3 cm de largeur. Déposer soigneusement et régulièrement la crême d'amandes à l'intérieur de cette limite et enfoncer la fève sur le bord externe. Poser le deuxième disque de pâte feuillettée dessus en pressant sur le bord circulaire. Faire des incisions au couteau afin que la pâte ne gonfle pas trop et des dessins à la fourchette sur le dessus, puis dorer la surface à l'oeuf battu avec un pinceau.

Si la galette doit attendre, la réserver au frigo. Puis la cuire 30 minutes au four et la laisser un peu tiédir avant de la passer à table.

Et, pour ceux qu'un supplément de culture intéresse, cliquez ici, sur la lettre de Gallica !

Posté par Bigmammy à 10:03 - Desserts - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Ta crème d'amandes m'a l'air délicieuse et je prends ta recette pour mes gourmands ! Merci !

    Posté par Lucie, 06 janvier 2012 à 11:15
  • Merci encore pour ce partage Marie-Pierre ! Tu me fais rire avec la pièce ou le bijou....
    Très bonne fête de l'Epiphanie avec les tiens.

    Posté par Binchy, 06 janvier 2012 à 13:44
  • et le gâteau alors?

    eh bien moi, pour les rois, je mange un gâteau ( jusqu'à l'âge de trente ans, je ne connaissais pas l'existence de la galette) d'abord parce que je n'aime pas la frangipane, et surtout parce qu'en Provence, jusqu'à il n'y a pas très longtemps, on n'en trouvait même pas . Habitant Paris, je traque avec plus ou moins de bonheur( ainsi que mes cousines exilées)les pâtissiers qui font le " vrai" gâteau des rois: couronne de brioche à la fleur d'oranger et aux fruits confits avec de gros grains de sucre, et on se passe les adresses.Hier, c'était une horreur, on en aurait pleuré: des fruits confits en macédoine, une pâte sèche et salée... enfin, c'était le 1er, on s'est dit qu'on était punies d'en avoir mangé avant la date, et puis le prochain week end, je m'envole pour le sud, où je suis sûre d'en manger un vrai!

    Posté par bb84, 06 janvier 2012 à 15:32
  • ahhh les rivalites nord-sud ;-)

    Quant a l'alliance, ma grand mere (et donc maman de bigmammy) y mettait celle de mon grand pere : je me souviens que chaque fois je craignais que qqun ne l'avale tout rond ! Cette derniere est maintenant au doigt de Nicolas (merci maman) et pour rien au monde je ne me risquerai a ce qu'elle soit perdue !

    Encore une fois j'ai partage cette tradition avec des locaux et cela a beaucoup plu ! Ma frangipane avait une recette tres differente (plutot une creme patissiere a l'amande en fait), je vais revenir a l'originale.

    Posté par floasingap, 08 janvier 2012 à 14:02

Poster un commentaire