Bigmammy en ligne

14 septembre 2012

Démarches administratives : mieux vaut en rire !

drapeau

C’est à la fois banal, convenu et affligeant de devoir, une fois encore, déplorer la qualité de l’accueil  offert au public dans les administrations françaises.  Car une fois encore, je viens d’en faire l’expérience pour le renouvellement de mon passeport.

Ma première étape avait été de me rendre à la mairie de mon domicile pour m’entendre dire – gentiment mais hélas de manière erronée – qu’il fallait que j’aille soit à la mairie du Vème, soit à la mairie du VIIème, où une antenne de la Préfecture pourrait instruire mon dossier.

Hors donc, je me procure, sur le site Service-Public.fr, le formulaire de demande de renouvellement de mon passeport et note les pièces justificatives nécessaires : justification de domicile, photos d’identité normalisées, timbres fiscaux …

passeport

Hier matin, je me mets donc en chemin pour la rue de Grenelle où se situe la mairie du VIIème. Une jolie marche. Mais je n’ai pas choisi le bon endroit : l’antenne de la Préfecture est fermée, car actuellement en travaux. Pas de chance. Retour boulevard Raspail et autobus 84 jusqu’au Panthéon.

En chemin, je me demande si mon dossier va être correct, si on ne va pas me dire que je demande le renouvellement de mon passeport trop en avance, si les photographies sont conformes. Bref …

J’arrive à la mairie  vers 12 h 45. Je trouve facilement l’antenne préfecture. Je remarque, scotché au mur, un écriteau imprimé sommairement à l’ordinateur « Après 12h, les dossiers sont déposés uniquement sur rendez-vous ». Il n’y a personne dans la salle d’attente, un client au guichet, trois fonctionnaires derrière. J’essaie d’amadouer une jeune femme derrière le desk. Elle commence à me dire que rien n’est possible puis elle consent à s’asseoir pour me proposer de prendre rendez-vous et regarder si mon dossier est complet. Je perçois qu’elle me fait une fleur, cependant, aucune information ne m’a été communiquée sur l’obligation de prendre un rendez-vous … Et elle se gausse : ah, « ça », ce n’est pas valable comme justification de domicile (un état de remboursement de sécurité sociale avec mon nom et mon adresse). Il faut prendre un avertissement fiscal, même si ceux-ci sont libellés au nom de mon mari … et puis fournir une photocopie de la première page du passeport, et recto-verso de la carte nationale d’identité …

servicepublic

Je fais remarquer que ces pièces ne sont pas spécifiées dans le serveur « Service-Public ».  Et de toutes façons, il y a une photocopieuse à pièces dans le couloir … ce serait si facile … Elle me dit : « je sais, on le  leur a dit, ils ne sont pas à jour, il faut regarder uniquement sur le site de la Préfecture … » OK.

Elle me fixe un rendez-vous : ce sera jeudi prochain ou vendredi, pas avant. Il n’y a toujours personne dans la pièce … OK, je reviendrai, je n’ai que ça à faire… Un instant, je me suis souvenue des mille et une tracasseries que j’avais essuyées lors du dépôt du dossier de mariage civil de Florence, en raison peut-être du fait que son futur époux, pourtant d’une famille française depuis plusieurs générations, portait un patronyme à consonance « exotique ». Je me suis vue dans la peau d’un justiciable maîtrisant peu le langage administratif … ou notre culture.

photo

Alors oui, vraiment, il faut faire quelque chose en termes de formation des agents publics. Ce n’est pas évident d’accueillir du public, ce n’est pas inné, mais on peut faire en sorte que cela s'améliore ...

Le changement, cela doit commencer  maintenant. Pour les administrés mais aussi pour les agents publics dont on sent la réaction a priori agressive. Elle est palpable …

Et adoptons cette attitude prônée par la couronne d’Angleterre pendant le blitz !

Posté par mpbernet à 08:03 - Coup de gueule - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • absolument d'accord!!!!
    je pense sincèrement qu'il faudrait que le service public soit au "service" des citoyens et non à nous de nous adapter aux pratiques des ces administrations.
    il faut que cela change maintenant mais je pense qu'il y a 20 ans tout cela était plus souple.
    bonne journée de perpignan où la tramontane souffle à 100 kilomètres on va s'envoler!

    Posté par myriammas, 14 septembre 2012 à 08:21
  • Je souris et me retrouve dans vos commentaires... Après 6 ans d'expatriation aux USA , le retour fut intéressant administrativement parlant! Bon week end

    Posté par Sarah, 14 septembre 2012 à 08:56
  • lol !

    quel temps perdu par nous et surtout par les employés, pas étonnant que tout ce qui est administratif soit en permanence en retard !! bien d'accord avec toi, mais .... faut pas rêver, ça ne s'améliorera jamais !

    Posté par mamiemo, 14 septembre 2012 à 09:01
  • Idem au Sud¨parcours du combattant.

    Même situation que Sarah, quand après usage de mon passeport espagnol pendant 6 ou 7 ans ( j´ai les 2 nationalités), je dus pratiquement PROUVER et démontrer que j´était bien française pour renouveler carte d´identité française périmée depuis longtemps.
    Mes parents etaient furieux, nos noms de famille sont plus que représentants du pays. (AuvergneUFOUR et LÉCUSSAN région toulousaine. Aucun exotisme, cette fois, Marie-Pierre!
    je dois être la première de la lignée à avoir bougé du territoire français, et on me l´a fait payer.

    Posté par Claudie, 14 septembre 2012 à 09:26
  • Je crois bien que beaucoup d'entre nous aurait à méditer sur le sujet... Il y a beaucoup à faire dans les Administrations en effet ! Il faudrait que tout le monde y mette du sien... Ce n'est pas évident, ni d'un côté, ni de l'autre...
    J'ai été des deux côtés de la barrière...?! Ce qui me peine, c'est que certains "font des abus de "pouvoir", se prennent un peu trop au sérieux... prennent les citoyens "un peu trop de haut" et c'est déplorable !!! Enfin, espérons que cela va s'améliorer et que l'on va encourager TOUT LE MONDE a y mettre de la bonne volonté, cela devient une priorité...
    Que ce soit, les cotisants, les assurés sociaux, les contribuables etc... Nous devons les considérer comme des clients et il ne faut pas oublier que le client est roi !

    Posté par Binchy, 14 septembre 2012 à 11:07
  • Nous serions voisines ? J'habite le 13ème.
    Heureusement, "chez moi" les agents sont plus aimables.
    Belle et bonne journée !

    Posté par Chris, 17 septembre 2012 à 09:32

Poster un commentaire