Bigmammy en ligne

17 octobre 2014

Une histoire personnelle de la Vème République, par Alain Duhamel

La critique de Claude :

 

Duhamel

L’ambition d’Alain Duhamel, c’est de témoigner de cinquante ans d’observation de la vie politique française, en partant du juvénile stagiaire du « Monde » pour arriver au très respecté éditorialiste de RTL, auteur de nombreux ouvrages qui font référence.

D’autres auraient écrit de lourds ouvrages, lui procède par portraits et par tableaux (une sorte de « National Portraits Gallery »). Fidèle à l’enseignement de Sciences Po, Alain Duhamel écrit de façon simple, directe et claire.

Est-ce simplement un livre d’observateur ? Non, car l’auteur ne se prive pas de porter des jugements souvent décapants sur les hommes comme sur les politiques conduites.

Il dit ce qu’il pense des gouvernants : il réserve sa bienveillance à ceux qui ont effectivement travaillé aux réformes nécessaires (Giscard, Barre, Rocard, Balladur), tandis qu’il souligne les défauts caractériels des « agités » (vous les trouverez dans les pages les plus savoureuses du livre). Il se montre intraitable avec ceux qui mettent en cause la réputation de l’ensemble des élus, et donc l’image de la démocratie (Cahuzac, notamment).

Comme toujours, l’Histoire est une clé pour la compréhension des problèmes d’aujourd’hui : Alain Duhamel fait des premières années du quinquennat Hollande une analyse nuancée, qui change des jugements à l’emporte-pièces que nous entendons dans le bruit et la fureur de la vie politique française.

 

Une histoire personnelle de la Vème République essai d'Alain Duhamel - Editions Plon, 300 p., 19,50 €

Posté par Bigmammy à 08:01 - Lu et vu pour vous - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Je l'ai commandé en début de semaine. J'ai envie de le lire. J'aime apprendre encore et toujours.
    Merci pour la critique de Claude.
    Je vous souhaite un agréable week-end.
    Amitiés.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 17 octobre 2014 à 18:07
    • Je suis en train de le lire tandis que Claude lit les souvenirs de Paul Veyne après moi. Je me régale de ce survol de notre histoire vécue, écrite d'un style étincelant avec beaucoup de rigueur et d'objectivité par ce journaliste qui habite dans la même rue que nous et qu'il m'arrive de croiser sur notre trottoir commun ou dans l'autobus !

      Posté par Bigmammy, 17 octobre 2014 à 20:12

Poster un commentaire