Bigmammy en ligne

09 décembre 2014

La prochaine fois je viserai le coeur, film de Cédric Anger

 

uniforme

Je remarque une fois de plus que les réalisateurs d'aujourd'hui peinent à respecter la durée « normale » d'un film. Celui-ci dure au moins 10 minutes de trop. Manque de rigueur, de rythme ? La réalité accable : sombre, glauque, dans un paysage boueux (dans les champs de betteraves, ça glisse), pluvieux, sinistre, au sein d'une brigade d'hommes vulgaires, pas très malins, en un mot affligeants, dans un temps distendu et des décors pourtant méticuleusement reconstitués… Je gage que ce film n'a recueilli aucune aide ni de la région Picardie – cela se passe dans l'Oise – ni de la Gendarmerie. On est bien loin du glamour de la série TV « Section de Recherches » mais plus proche de « Faites entrer l'accusé ».

 

ecriture

Ce film, qui retrace une histoire vraie survenue à l'hiver 1978, ne parvient pas, malgré l’interprétation extraordinaire de Guillaume Canet, à emporter l'émotion. Il décrit la lente dérive d'un jeune schizophrène accro à la violence militaire, et de son affection mentale apparemment non détectée lors de son engagement dans la Gendarmerie. Il a des hallucinations, des bouffées de violence meurtrière qui le conduisent à agresser de très jeunes femmes qu'il sélectionne à la sortie du lycée, prend en stop et tue sauvagement, sans rien leur faire subir d'autre, efface soigneusement ses traces, ensuite s'auto-punit de façon particulièrement cruelle.

 

foretfusil

Frank est un homme complexe, solitaire, pourtant bien noté de ses chefs, amoureux de la nature, qui ne peut s'empêcher de détruire celle qu'il aime, de l'éloigner parce qu'il sait qu'à un moment ou à une autre, elle devra, elle aussi, y passer. Un film qui assomme et dérange, à ne pas voir un jour de déprime … Sauf peut-être pour la sensible Ana Girardot (c'est la fille d’Hippolyte …) et aussi pour la musique extraordinaire de Grégoire Hetzel.

 

Posté par Bigmammy à 08:29 - Lu et vu pour vous - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Pendant un trés long moment, ce film (ou plutôt cet homme) m'a mise très mal à l'aise, et puis je suis rentrée dans le film; Mais il m'a bien secouée: que personne ne croise la route de tels malades !

    Posté par gisèle, 09 décembre 2014 à 09:21
  • Decevant

    J'ai pas aimé de film. Ennuyant, trop fatigant et beaucoup d'atténtion a un personnage sans expression quand les autres personnages étaient plus intéressants. Canet essaye et essaye et il n'est pas mauvais, mais le résultat cette une performance trop forcé. Il ne me jamais convaincu comme Franck. C'est toujours un acteur là-bas, pas un homme fou qui toue les femmes.

    Posté par Kika91, 10 décembre 2014 à 17:59

Poster un commentaire