Bigmammy en ligne

25 mai 2015

Embrouilles familiales de l'Histoire de France, essai de Clémentine Portier-Kaltenbach

Après les "Zhéros" de l'histoire de notre pays, Clémentine Portier-Kaltenbach s'attaque aux "Zembrouilles" ...

embrouilles

Cette historienne particulièrement documentée nous raconte la vie de grands personnages sous l'angle des luttes intra-familiales, alors qu'elle eut pour père un membre éminent d'associations familiales protestantes, auquel elle dédie son ouvrage (n'y aurait-il pas là matière à creuser sur un divan comme n'hésite pas à le faire l'historienne elle-même ?)
Voici donc des familles régnantes bataillant pour se maintenir au pouvoir, des intellectuels engagés et des écrivains illustres qui vivent en famille des situations extraordinaires, des querelles de ménage à trois abracadabrantesques, où les tentatives de meurtres, les assassinats, l'inceste, l'emprise narcissique, le matriarcat abusif, la rage meurtrière … restent entre les murs des châteaux, le plus souvent, mais ont toujours un retentissement certain sur le cours de l'Histoire.
Bref, de quoi nous faire toucher du doigt que les hommes et les femmes (elles ne sont pas en reste au chapitre de la cruauté) qui conquièrent le pouvoir sont prêts à tout pour atteindre leur objectif.
Nos querelles politiques actuelles, les histoires de cœur dévoilées à tout un chacun, les enfants cachés, tricheries électorales et changements de camp inattendus n'ont plus rien d'original. Plus surprenant : la tolérance à l'homosexualité à l'égard des grands responsables, même en des siècles particulièrement dévôts. Nous avons encore beaucoup à apprendre de ce côté-là.
Sur le ton de l'humour, passant allègrement du passé au présent, l'auteure nous raconte une histoire de France et d'Europe élargie (empire Ottoman, Russie des tsars …), en établissant une typologie au sein de la galerie des horreurs : les frères ennemis, les mères castratrices, les pères supprimant leur héritier sous le coup de la colère ou de la méfiance, les barbons étreints par le démon de midi prêts à partir en guerre pour récupérer une jeune amante, les belles allumeuses, le père abandonnant toute sa progéniture avant d'écrire un traité sur l'éducation qui devient un best-seller …
Une façon de redécouvrir certaines périodes complexes de l'histoire de France et de rappeler les turpitudes d'hommes et de femmes célèbres, avec légèreté et érudition, ce qui n'est pas si fréquent. Un petit pan sur le bec de l‘éditeur toutefois : un nombre de « cuirs » ou fautes de typographie inacceptable, qui traduit une relecture du texte insuffisante.

Mais un bouquin très agréable à lire, doté d'une liste d'ouvrages de référence qui fait saliver même si j'en ai lu une bonne partie, un livre qui donne du baume au cœur à toute personne connaissant des turbulences familiales.

Embrouilles familiales de l'Histoire de France, par Clémentine Portier-Kaltenbach, publié chez JCLattès, 389 p. 19€

Posté par mpbernet à 11:33 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire