Bigmammy en ligne

25 janvier 2017

Brassière immémoriale (1er âge)

 

P1200885

 

C’est le modèle le plus classique et le plus pratique de brassière que je connaisse pour un nouveau né. Un modèle immémorial tout en point mousse, tricoté en un seul morceau selon la technique des rangs raccourcis, qui enveloppe bien et peut au choix être fermé devant ou dans le dos. Ici, c’est la version pour fille, destinée à la petite May-Linh née le 20 janvier. On peut l’adapter en tailles supérieures en respectant la proportion des trois zones formant l’empiècement par une simple règle de 3.

J’ai utilisé 2 pelotes de fil « bébé mérinos » 100% laine acheté à l’Atelier et estampillé « Le petit faune ». Il faut aussi deux jeux d’aiguilles n°2,5 et 3 et quatre boutons de nacre. Dimensions de la brassière terminée : largeur du bas 24 cm, longueur devant 26 cm, empiècement 11 cm, hauteur sous le bras 15 cm.

Monter 62 mailles avec les aiguilles n°2,5 et tricoter 6 rangs au point mousse. Faire les boutonnières au 4ème rang : tricoter 36 mailles, 2 m. ensemble, 5 m., 2 m. ensemble, 5 m., 2 m. ensemble, 4 m., 2 m. ensemble, 4 m. Au rang suivant, remplacer les mailles tricotées ensemble par 1 jeté.

A partir du rang 7, avec les aiguilles n°3, commencer les rangs raccourcis. Tricoter au rang 1 les 62 mailles. Au rang 2, tricoter 38 mailles et retourner le travail en laissant en attente sur l’aiguille droite 24 mailles. Avant de commencer le rang retour raccourci, enrouler le fil serré sur l’aiguille droite et tricoter les 38 mailles. Au rang 3, tricoter les 38 premières mailles puis ensemble la maille suivante avec le jeté disposé au rang précédent, puis 13 mailles, retourner le travail. Même manip au rang 4 : un jeté et les 52 mailles. Au rang 5, tricoter toutes les mailles – sans oublier les 2 mailles ensemble juste avant les 10 dernières mailles. Rang 6 : tricoter les 62 mailles.

Reprendre au rang 1 et répéter cette séquence sur un total de 60 rangs comptés sur le bas de la brassière. Sur le rang retour suivant, tricoter 36 mailles et les laisser en attente sur une aiguille auxiliaire ou une épingle arrête-mailles. On commence la première manche : terminer les 2 mailles du rang en cours et retourner le travail puis monter sur l’aiguille 36 mailles. Continuer selon la technique des rangs raccourcis pendant une hauteur totale de 100 rangs comptés au milieu de la manche. Simultanément, et selon la même technique, on resserre le poignet en raccourcissant le rang où on à tricoté jusqu’au col, à 5 mailles de la fin de manche. Donc au rang 1, on retourne le travail après la 57ème maille.

 

P1200886

 

Rabattre les 36 mailles de la manche, terminer le rang. Récupérer les mailles en attente et tricoter la partie centrale sur 120 rangs puis réaliser la seconde manche comme la première, puis le second demi-devant comme le premier, mais sans les boutonnières. On termine par 6 rangs de point mousse aux aiguilles n°2,5 sur toutes les mailles et on rabat à l’endroit sur l’envers. Coudre souplement les coutures de bas de manches et les boutons.

Posté par mpbernet à 08:00 - Tricot basique - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • La Brassière indispensable

    Posté par Martine, 25 janvier 2017 à 09:05
  • Joli cadeau, fait main.
    Modèle indémodable, j'en ai tricoté pour la naissance de ma fille ,qui a maintenant 37 ans, c'était la mode de faire l'empiécement avec 2 couleurs de laine, généralement bleu ciel et blanc ou rose et blanc,cela ne nous rajeunit pas!!!

    Posté par agnesboul, 26 janvier 2017 à 15:01

Poster un commentaire