Bigmammy en ligne

03 avril 2017

La femme à droite sur la photo, thriller de Valentin Musso

  

valentin musso

Cette femme sur la photo, le regard perdu dans les volutes de sa cigarette, c’est la mère de David, le narrateur. Il vient d’avoir 40 ans et n’a connu ni sa mère, une jeune actrice prometteuse disparue mystérieusement à l’aube de son premier grand rôle en 1959, ni son père dont il ignore tout. Nous sommes à New York et David est scénariste. Après le succès d’une première œuvre, il ne parvient pas à vivre d’autre chose que de rewriter des scénarii de films de série B …

Contacté par le grand cinéaste qui a choisi Elizabeth pour incarner Vivian, une jeune femme mal mariée, il va se replonger dans l’énigme de la disparition de cette femme si belle, si douée, mais qui n’a laissé aucune trace. Un « cold case » qui le conduit naturellement à Hollywood, avec l’aide d’un ancien flic du LAPD devenu détective privé, pour reconstituer ses derniers mois d’existence, retrouver ceux qui l’ont connue et pourraient encore témoigner, se souvenir d’un détail négligé, se demandant par exemple si ce n’est pas son dernier amant, ou son père, qui l’aurait assassinée.

Allers et retours entre janvier 1959 et 1999, décors familiers des séries américaines comme des romans de Michael Connelly, immersion dans les méandres d’une âme tourmentée de la culpabilité d’avoir été, par son existence même, cause indirecte et inconsciente de la mort de sa mère, question lancinante de l’identité du père … David n’est pas vraiment armé pour vivre sereinement sa vie amoureuse avec la sublime Abby. Sa vie bascule bientôt dans un mauvais scénario … Le suspens s’emballe à partir d’indices ténus, infimes détails comme la présence ou l’absence d’une bague sur cette photo ou encore le brouillon d’une lettre dont on ignore le destinataire. Le dénouement, comme de juste dans ce genre de livre, s’avère des plus surprenants.

On retrouve ici à nouveau les préoccupations de l’auteur tournant autour du mystère des relations familiales. Un thriller qui ferait, bien entendu, un excellent film.

La femme à droite sur la photo, polar de Valentin Musso, Le Seuil, 428 p., 19,90€

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • ses livres sont toujours passionnants, j'ai du mal à m'arrêter avant la fin quand j'en commence un
    celui ci a l'air aussi prometteur
    bonne journée

    Posté par zabelle, 03 avril 2017 à 16:02

Poster un commentaire