Bigmammy en ligne

12 janvier 2018

Les loyautés, roman de Delphine de Vigan

 

loyautés

Delphine de Vigan poursuit son voyage parmi les enfants fracassés par leurs parents. Et elle connait son affaire …

C’est une histoire courte – mais les deux derniers prix Goncourt ne furent-ils pas de très brefs ouvrages ? -  terrifiante, celle de deux jeunes garçons de bientôt 13 ans, en cinquième dans un collège parisien sans histoires. Et celle de leur professeure de sciences naturelles, Hélène, sensible, vigilante, qui elle aussi, par expérience, sait déceler les détresses les plus profondément enfouies.

Deux pré-ados intelligents, affectueux, pleins d’avenir, Théo et Mathis, l’un entraînant l’autre dans des mensonges irrémissibles, qui se soutiennent et ne transgressent pas leur loyauté réciproque, jusqu’à l’abîme ultime. Des enseignants attentifs, mais désarmés. Comment intervenir ?

Et puis des parents à la dérive, totalement isolés dans leur mal-être intérieur, au bord du gouffre eux aussi, qui déteignent sur leurs enfants désarmés. Un réquisitoire crucifiant contre la garde alternée, surtout lorsqu'elle est demandée pour diminuer les effets de la pension alimentaire ...

N’ouvrez ce livre que si vous vous sentez bien dans votre peau, que vos enfants font les bêtises que vous voyez. Alors, vous criez un bon coup et vous leur volez dans les plumes …. Ne culpabilisez pas. Mais ne lisez pas ce livre si vous vous sentez empoicrés dans des problèmes intimes : vous allez plonger.

Ceci étant, vous apprécierez la qualité de l’écriture, simple et ciselée à la fois, la faculté d’analyser la manière dont ces jeunes personnalités en devenir appréhendent notre monde et n’y voient pas d’autre issue que l’anéantissement. Un livre qui pourra aider certains parents à ne pas passer à côté de leurs enfants, à lever un petit coin du voile dans lequel ils se drapent ? J’en doute cependant.

Les loyautés, roman de Delphine de Vigan, chez Jean-Claude Lattès, 206 p., 17€.

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire