Bigmammy en ligne

07 octobre 2018

Festin d'anniversaire à la Joia d'Hélène Darroze

Ouvrir un restaurant rue des Jeûneurs, cela ne manque pas d'estomac ...

 

Hélène Darroze
Pendant que des travaux rendent indisponible la maison-mère de la rue d'Assas jusqu'au mois de mars, la médiatique cheffe étoilée a investi la rive droite et le quartier de la Bourse en ouvrant début septembre un établissement qui tient plus de la brasserie à la mode que du restaurant classique.

Un quartier jadis dévolu à la Presse - le café du Croissant où fut assassiné Jean Jaurès est à quelque pas - où cependant les restaurants de bas de gamme se déclinent à l'infini, les uns à côté des autres ... un pari sans doute sur la prochaine installation des plus grands banquiers britanniques fuyant le Brexit ...

 Un décor chaleureux, des serveurs en chemises blanches mais en jeans à bretelelles, très attentifs, des comptoirs où l'on mange au coude à coude au rez de chaussée et un décor de salon bourgeois et de canapés profonds au premier étage où l'on vient en famille ... L'ambiance est jeune, décontractée, conviviale. Et, comme toujours chez Hélène Darroze, cet art de porter des produits simples - du poulet, du merlu - au sublime.

 

IMG_2862

 

IMG_2866

 

Et la patronne est là, présente en ce samedi midi, pour veiller au grain.

Je n'ai pas eu le culot de lui demander un selfie - ce que firent mes voisins de table - car elle avait sans doute autre chose à faire, mais sa présence vigilante était une évidence.

Après avoir partagé un zéphir de jambon "Noir de Bigorre", nous avons dégusté une cocotte de merlu à la suace chimichurri absolument divin de finesse et de légèreté, accompagné d'une bouteille de Chablis 2016. Des portions gargantuesques qui nous ont privés du plaisir de prendre un dessert ...

 

IMG_2865

 

IMG_2867

 

IMG_2863

Ce qui m'a le plus impressionnée : la garniture de polenta arachnéenne accompagnant le plat principal - on peut la choisir et elle est tarifée à part.

Qu'importe, nous reviendrons.

Les prix sont relativement raisonnalbles pour un repas de cette qualité ... et comme c'était un repas d'anniversaire, nous n'avons pas lésiné : une bouteille de très bon vin, une grande bouteille de Chateldon, des cafés : 116 € à deux, mais cela valait largement la peine !

 

Jòia, 39 rue des Jeuneurs Paris 2è. Tel : 01 40 20 06 06. Menu déj. 24-29 €, carte 40-50€ environ. Il faut réserver, c'est l'endroit où il faut être en ce début d'automne !

Posté par mpbernet à 07:56 - Miam-miam - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    vous vous êtes bien régalés pour ton anniversaire; super ! à refaire donc l'an prochain. bon dimanche malgré le temps maussade

    Posté par Nikita, 07 octobre 2018 à 08:54
  • Beau cadre et belle carte. C'est bête mais je trouve quelque chose d'un peu dérangeant à Hélène Darroze depuis qu'elle a pris parti dans l'affaire Laéticia Hallyday. Ceci n'engage que moi, bien entendu.
    Bon dimanche à vous

    Posté par Armelle, 07 octobre 2018 à 09:53
  • Une adresse à retenir pour l’un de mes passages à Paris.
    Bonne journée

    Posté par Jauneyris, 07 octobre 2018 à 12:33
  • Très jolie photo d'Hélène Darroze.

    Posté par Sylvie, 08 octobre 2018 à 19:56
  • Coucou,
    Merci pour le partage de cette adresse que je vais visiter avec beaucoup de plaisir lors de notre prochaine visite Parisienne.
    Belle journée à toi.
    Rohnny

    Posté par Rohnny, 15 octobre 2018 à 08:31

Poster un commentaire