Bigmammy en ligne

14 février 2019

A chacun sa Valentine ou son Valentin !

Apo et BenjJe retrouve dans mes archives cette merveilleuse image de mes deux derniers petits-enfants prise en 2012 ... un doux moment de tendresse pour évoquer la fête des amoureux.

IMG_3590

st-valentine-mosaic

Cependannt, personne n’est dupe : la Saint Valentin est une fête commerciale, une occasion de se lâcher un peu après les pénibles journées de froid, les samedis où l’on est resté cloîtrés à la maison pour ne pas subir les assauts des forcenés de la manif à rallonge, s’accorder la permission de consommer et de faire plaisir, ou de se faire plaisir.

C’est donc un jour très important pour les bijoutiers, les marchands de lingerie, les parfumeurs, les restaurants, les voyagistes …

Une occasion en or pour augmenter les marges, en particulier chez les fleuristes pour lesquels la journée représente 20% du chiffre d’affaire annuel, et le plus grand jour du calendrier pour l’industrie des fleurs coupées.

En fait, la tradition telle que nous la connaissons aujourd’hui nous vient d’un rituel anglo-saxon, parti de Grande-Bretagne au moyen-âge où l’on pensait que c’était le jour où les oiseaux s’appariaient, une tradition passée ensuite par l’Amérique avec le Valentine’s Day, puis revenue en France via les GI du Débarquement. Comme Halloween, c’est donc un célébration « importée » qui connait son plus grand développement depuis les années 80.

Ses origines sont complexes. Comme souvent (voir la fixation au 25 décembre de la fête de Noël), ce jour du 14 février a été choisi par le pape Gélase 1er pour « écraser » la fête païenne des Lupercales qui célébrait pendant trois jours le dieu romain de la fécondité, des troupeaux et des bergers à la fin de l’hiver.

On compte au moins trois saints du nom de Valentin, et autant de légendes. Voici celle que je préfère : Valentin est un prêtre du IIIè siècle qui refusa de se soumettre à l’empereur Claude II qui prétendait interdire les mariages détournant les hommes de leur service dans l’armée.

Valentin ayant continué secrètement à unir des couples, il fut donc emprisonné. Il fit la connaissance de Julia, la fille aveugle du prince qui l’avait sous sa garde. Julia demanda à Valentin de lui décrire ce monde qu’elle ne voyait pas …

Miracle ! Julia recouvre la vue et Valentin en profite pour convertir toute la famille. Furieux, l’empereur le fait décapiter vers 270. Une partie de ses reliques est aujourd’hui conservée à Dublin …

Pour d’autres, Saint Valentin était l’évêque de Terni en Ombrie (à moins qu'il ne s'agisse du même personnage ?) et on trouve aussi un Valentin de Rhétie, moine prêcheur itinérant du Vème siècle …

Après 51 années de mariage, mon chéri et moi n’avons plus besoin de nous envoyer des petites cartes mais Claude ne manque jamais de m’offrir un joli bouquet. Cette année, ce sont des pivoines précoces, enveloppées dans un grand papier rouge, symbole de l’amour.

Il n’y a jamais de mal à faire plaisir et à dire à celui ou celle qu’on aime qu’on l’aime … Comme le chante si bien M !

Posté par mpbernet à 08:00 - Journal de bord - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Ce que j’aime dans la celebration anglosaxonne de cette fete c’est que ce n'est pas QUE la fete des amoureux ..... mais celle de tous les gens que l’on aime ou apprécie ! Alors bonne St Valentin à vous !

    Posté par Chantal, 14 février 2019 à 08:51
  • VALENTIN

    Bonjour
    C'est aussi mon Anniversaire, mais comme je veux oublier mon âge (naissance en 1945) j'ai passé la consigne à mon entourage de ne me souhaiter que la St Valentin.
    Mais rien à faire tout le monde me souhaite les deux, et au fond j'en suis ravie.
    Fidèle de votre blog.

    Posté par christiane, 14 février 2019 à 16:02

Poster un commentaire