Bigmammy en ligne

17 février 2019

Branco Luz, Joana Vasconcelos au Bon Marché

IMG_3632 (2)

IMG_3633

 

 

IMG_3631

En référence au Mois du Blanc imaginé en janvier 1873 par Aristide Boucicaut, fondateur du Bon Marché, l'habitude est aujourd'hui bien établie par le groupe auquel appartient le magasin de la rive gauche d'inviter des artistes contemporains à créer une oeuvre spécialement pour son grand hall.

Joana Vasconcelos a conçu une installation étrange, et même parfois inquiétante, autour de variations de textiles blancs et de lumières, tissées et assemblées à la main dans son atelier.

Avec ses 30,50 m de longueur, 12 m de largeur et 10 m de hauteur, « Simone », la Valkyrie de Joana Vasconcelos affiche des dimensions spectaculaires et plonge le magasin dans un étonnant décor. Elle diffuse lumière, douceur et protection aux visiteurs et plane silencieusement sous les verrières centrales.

Le long des tentacules de la créature suspendue, on discerne des parties tricotées, des dentelles, des tissus de lurex, des pampilles, des franges que l’on peut toucher en passant par les escaliers mécaniques …

Joana Vasconcelos est née à Paris en 1971. Son œuvre est empreinte de thématiques liées à la féminité. En 2012, elle fut la première femme et la plus jeune artiste à exposer au château de Versailles. Encore une artiste portugaise mise à l'honneur à Paris après Paula Rego.

Mais ce qui vaut surtout la visite de ce haut lieu du luxe aux prix stratosphériques – même en ces derniers jours de soldes, plus de 500€ pour uen paire de mocassins ! – ce sont les merveilleuses verrières art déco dégagées et désormais restaurées, une prouesse artistique et technologique …

 

Au Bon Marché rive gauche, entrée libre, jusqu’au 24 mars

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire