Bigmammy en ligne

21 septembre 2019

Le Tigre et les pilleurs de Dieu

Philippe-GRANDCOINg Salvignac

Je pense avoir découvert un digne successeur à Victor Legris, protagoniste des aventures policières créé par Claude Izner

Hippolyte Salvignac est le héros d’une nouvelle série d’enquêtes menées en collaboration avec l’inspecteur Jules Lerouet. Des enquêtes confidentielles, dans un climat politique incandescent.

Nous sommes en 1906, et la France vient à peine de se « remettre » de l’affaire Dreyfus. C’est la loi de Séparation de l’Eglise et de l’Etat qui divise à nouveau le corps social.

A qui appartiennent juridiquement les œuvres d’art disséminées dans les églises de France et qui font l’objet des inventaires si controversés, comment les bouleversements politiques ouvrent un boulevard à des trafiquants bien documentés qui volent les statues et reliquaires chefs-d’œuvre de l’art médiéval sous le nez des habitants, parfois avec la complicité des curés, pour les vendre avec un énorme profit à l’étranger.

C’est en sa qualité d’expert qu’Hippolyte est contacté par la plus haute autorité de l’Etat, Georges Clémenceau lui-même, pour démanteler un réseau de trafic de statues médiévales sévissant dans le Lot, en Corrèze et dans le Cantal. Un pays qui ne lui est pas inconnu puisqu’il est originaire de Martel.

Hippolyte est un dilettante. Il n’a pas achevé sa thèse sur les émaux médiévaux, il tient boutique d’antiquités au Passage du grand Cerf mais sans grande énergie, sa liaison avec une jeune femme mariée est sans issue. Cette affaire va révéler en lui des talents insoupçonnés. Et lui causer aussi bien des horions.

Philippe-GRANDCOING

L’avantage de ce roman qui, je l’espère, est le premier d’une longue série comme je les aime, est d’émaner d'un historien qui décrit avec beaucoup de détails le contexte politico-policier de l’époque : les apaches, les maisons closes, le cloisonnement des services, les premiers pas de la police technique et scientifique (mais il n’est pas tendre pour Alphonse Berthillon), les combats politiques de l’époque. Bref, je me suis régalée et j’attends avec impatience la suite !

 

Le Tigre et les pilleurs de Dieu, polar historique de Philippe Grandcoing, aux éditions De Borée et en format poche, 438 p., 8,50€

Posté par Bigmammy à 07:55 - Lu et vu pour vous - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Super !

    Vous m'avez donné vraiment envie d'aller acheter ce livre au plus vite.
    Merci Bigmammy !

    Posté par Sylvie, 21 septembre 2019 à 12:41
  • Qu'elle talent !

    Ma Chère cousine tu as des talents d'écriture et de savoir que je n'ai pas . Je bois tes écrits , et t'admire . Moi après quelques gammes sur mon piano, qui me montre chaque jours à quel point j'ai du travail pour commencer à être crédible , mais enfin je me régale tout de même , n'est ce pas là l’Essentiel . Ce matin,je bénis le ciel de nous apporter quelques gouttes de pluie bénéfiques pour mon jardin et surtout tant attendues par bon nombre de cultivateurs partout en France . Une pluie fine très appréciée et non pas dévastatrice comme en Octobre 2015 , qui ont fait tant de dégâts et pas moins de 20 Morts dans nos 4 communes voisines, dont 4 en face de chez nous dans une EHPAD . Petite anecdote, sympathique s'il en est ? Nous avons eu droit à la visite de Mr F Hollande dans notre jardin à 9H du Matin . Et oui, il était ému notre cher homme avec bien évidemment , les hélico , les élus locaux, la presse etc...etc.

    Posté par Rayface06, 22 septembre 2019 à 09:25
  • Un grand merci !!

    Bonjour chère Madame et merci pour votre retour de lecture.Il s'agit effectivement du 1er volet d'une série qui nous l'espérons également va s'installer dans la durée.
    Sachez pour information que le second volet existe déja en grand format,il s'intitule : " Le Faubourg des diaboliques " et qu'une parution en poches est prévue pour Mars 2020 ainsi que le troisième volet en grand format qui s'intitulera : " Tuer est un art ".
    Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et de plein de bonnes lectures.
    Bien à vous,
    Ballureau Edouard

    Posté par Ballureau, 04 décembre 2019 à 14:46
    • Je n'ai pas eu le courage d'attendre la parution en format poche du deuxième épisode et ma récension de ce livre est déjà en ligne sur mon blog. Merci de m'avoir communiqué le titre du troisième volet, que je ne manquerai pas ....
       
       
       
       

      Posté par Bigmammy, 04 décembre 2019 à 18:09

Poster un commentaire