Bigmammy en ligne

16 mars 2021

Séquences mortelles, thriller de Michael Connelly

 

séquences mortelles

Il ne se passe pas un jour sans que je lise une publicité incitant les particuliers à rechercher via un test d’ADN les origines de leurs ancêtres, voire à retrouver des parents ignorés … Un processus encore interdit en France mais qui peut parfaitement se réaliser par correspondance à l’étranger. Mais savons-nous ce que deviennent ces analyses et si leur anonymat est pleinement garanti ?

Jack McEvoy est journaliste d’investigation auprès d'un site d’alerte destiné à prévenir les consommateurs des arnaques qui les guettent. Plusieurs années auparavant, il a été impliqué dans une enquête sur le pseudo-suicide de plusieurs inspecteurs de police, dont celui de son frère jumeau. Il en a tiré un livre mais a perdu son job auprès du L.A. Times et la relation amoureuse qu’il avait nouée à cette occasion avec l’agent du FBI Rachel Walling, qui, elle aussi, avait été virée de cette agence à cette occasion en acceptant de partager des information avec lui.

L’investigation qui le tient en haleine et où il voit l’occasion de produire un papier sensationnel est la traque d’un tueur en série qui procède par dislocation atlanto-occipitale : la séparation ligamentaire de la colonne vertébrale de la base du crâne ou « décapitation interne » en faisant décrire au cou de la victime un tour de plus de 180 degrés. A travers ses recherches sur internet, McEvoy relève plusieurs occurrences de ce mode opératoire dans plusieurs états … Car il se trouve que la dernière victime du tueur est une femme que le journaliste avait rencontrée intimement un an auparavant, ce pourquoi les limiers du LAPD l’ont dans le collimateur.

Un point commun à plusieurs de ces victimes : elles avaient eu recours à une société d’analyses de l’ADN pratiquant des tarifs particulièrement bon marché : GT23, comme 23 chromosomes et 23 dollars l’analyse. Qui pouvait remonter jusqu’à elles ?

Encore un polar particulièrement bien construit, tant au niveau de la psychologie des différents personnages que de la mécanique de l’enquête, ses impasses, ses avancées soudaines, avec bien des interrogations sur la surveillance des officines qui travaillent sur le génome humain, la protection des sources journalistiques, les rivalités séculaires entre FBI et police locale.

Malgré l’absence de mon héros préféré Harry Bosch, à présent trop âgé pour intervenir, un nouvel et toujours aussi haletant thriller avec tout ce qu’il faut pour vous tenir en haleine : déduction, force de persuasion pour recueillir les témoignages, spectaculaires scènes de poursuites … afin que force reste à la loi.

Ce livre aura sans doute aussi un autre mérite : éclairer les candidats à une recherche génétique sur l'exploitation commerciale de leurs données personnelles à l'étranger ...

 

Séquences mortelles – Fair Warning – polar de Michael Connelly, traduit par Robert Pépin, publié chez Calmann Lévy Noir, 433 p., 21,90€

Posté par Bigmammy à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire