Bigmammy en ligne

09 janvier 2013

Petit éloge des séries télé, essai par Martin Winckler

  Réhabilitée, désinhibée, décomplexée … après la lecture de cet opuscule de Martin Winckler – l’auteur à succès de « La maladie de Sachs » médecin et critique de séries télé – je peux à présent me vautrer dans mon addiction aux innombrables séries américaines (et aussi britanniques) et même parfois, françaises … Petit éloge des séries télé est un survol de la matière narrative la plus proche de la vraie vie que sont les scénarios des séries télévisées. Car pour l’auteur, les séries ont la même importance et la même... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2013

Franklin D. Roosevelt, biographie par Yves-Marie Péréon

La critique de Claude : Il est rare de bénéficier dans un même ouvrage des solides qualités de l'histoire universitaire (rigueur des sources documentées, discipline des analyses) et des charmes d'une belle écriture, fluide et claire. Ce « Roosevelt » sorti en octobre 2012 en est un heureux exemple. Mieux encore, le cursus de l'auteur, une grande école de management et quelques années dans le secteur financier aux États-Unis, avant un poste d'enseignant chercheur à l'Université de Rouen, lui permet d'aborder en... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 00:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 janvier 2013

Renoir, film de Gilles Bourdos

Sans atteindre à la tendre sensibilité de « Séraphine », voici un film à l’esthétique évidente et à l’interprétation parfaite. Chaque plan est un hymne à la nature et aux couleurs chaleureuses du plus prolifique des Impressionnistes, leur maître à tous : Pierre-Auguste Renoir. Je ne cacherai pas que je suis allée voir ce film en me disant que c’était peut-être la dernière apparition de Michel Bouquet à l’écran. Et de fait, il s’agit pour lui d’un rôle qui n’est pas tout à fait de composition. Renoir est mort en 1919... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2013

Enseignement de l’histoire : vive Malet et Isaac !

Pour retrouver un fil conducteur à l’histoire de France que j’aime à étudier encore et toujours, je me suis fait un petit plaisir : j’ai acheté la réédition en livres de poche des manuels d’histoire qui m’ont bercée durant mes études secondaires. Ce temps où nos professeurs  enseignaient de façon chronologique, et où on se plongeait – classe après classe - dans les œuvres de la même époque en littérature – avec l’aussi célèbre manuel de Lagarde et Michard. Quand le programme d’histoire prescrivait l’étude du XVIIème... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2013

L'homme qui rit, film de Jean-Pierre Améris

  Adapter un classique de la littérature française est toujours une gageure. S’attaquer à Victor Hugo en est une autre, plus casse-gueule encore. Après Les émotifs anonymes, Jean-Pierre Améris n’a pas eu de crainte. Il faut dire que cette œuvre éminemment politique de notre écrivain national ne figure pas parmi ses plus célèbres. Beaucoup de nos contemporains découvriront, comme moi, l’histoire de Gwynplaine, l’Homme qui rit. Un paradoxe en tous cas : au moment où certains fustigent Gérard Depardieu et le traitent de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
31 décembre 2012

Taggart, série TV écossaise

Toujours dans mon addiction pour les séries télévisées américaines ou britanniques (il faut dire qu’en dehors de ce genre de programme, la TV française ne nous offre rien de bon) je suis en pleine découverte de Taggart diffusée l’après-midi sur JIMMY depuis quelques semaines, à raison de trois épisodes par jour …. Taggart est une série écossaise de 174 épisodes de 45 minutes (109 histoires), créée par Glenn Chandler, produite par STV Productions. Je n’ai pas d’information sur les premiers acteurs de la série puisque je viens de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2012

Eclat, spectacle du Cirque d'hiver Bouglione saison 2012-13

Pourquoi dit-on, face à un capharnaüm : « Quel Cirque ! » ? Car il n’y a rien de plus précis, millimétré, organisé qu’un spectacle de cirque à la manière de la famille Bouglione. « Eclat » ne déroge en rien à cette règle : les quinze numéros s’enchaînent dans un tourbillon de lumière et de musique échevelée, à un train d’enfer. Plus de deux heures de spectacle qui fait la part belle – je ne dirai pas du lion car ce sont des tigres – aux acrobates, avec une présence animale que l’on peut... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2012

Cheveux chéris, frivolités et trophées – exposition au musée du Quai Branly

La variété capillaire est à la hauteur du ­génie humain: infinie. Le parcours commence par l’opposition de bustes blancs et noirs : les uns en marbre comme Louis XIV enfant, la reine Marie-Amélie …. Les autres en bronze comme cette sublime africaine par Charles Nodier.   L’image joue sur les correspondances. Par exemple entre ­les rois fainéants peints au XIXe et des photographies d'hommes ­politiques africains du XXe siècle. Qui sont les plus beaux ? Les plus originaux ? À ­chacun son style, sa coupe. ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 décembre 2012

La disparue du Père Lachaise, polar de Claude Izner

Ce qui me charme dans les livres de Claude Izner, c’est l’ambiance. Et à cette occasion, je recommande de lire d’abord la postface qui, loin de dévoiler quoi que ce soit de l’intrigue, dresse le tableau économique où se déroule cette histoire un peu compliquée. Un rappel utile à bien des égards, en particulier pour nous montrer d’où nous venons, qui nous plaignons toujours de nos conditions actuelles d’existence. Des notations sur le nombre d’heures travaillées dans les différentes professions, les niveaux de salaires chez les hommes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 décembre 2012

Aux sources de la peinture Aborigène, exposition au musée du quai Branly

Ils n’ont jamais entendu parler de Paul Signac ni de Georges Seurat, promoteurs du style pointilliste. Ils peignent dans des harmonies infinies de couleurs de terre des paysages vus du ciel, comme les apercevrait un œil d’oiseau. Pour les Aborigènes d’Australie, il n’y a pas de perspective, ni d’orientation. Ils reproduisent des motifs du fond des âges en créant un art qui, pour nous, apparaît non figuratif mais pour eux a une signification profonde, liée à des rituels secrets, à des événements mémorables. Qui leur a permis... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,