Bigmammy en ligne

26 décembre 2011

La forme de l'eau, polar d'Andréa Camilleri

La forme de l’eau, c’est celle du récipient dans lequel on la verse … Logique, non ? Comme la vérité, elle s’adapte donc au cadre. Ici, le cadre de ce premier polar de la série des enquêtes du commissaire Salvo Montalbano, c’est Vigàta, faux-nez de Porto Empedocle, dans la province d’Agrigente en Sicile. On vient de découvrir un mort dans un lieu particulièrement sordide : l’ancienne usine chimique complètement désaffectée, devenue le lieu de débauche et de tous les trafics de la ville proche. Ce sont les employés de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05 novembre 2011

Intermittence, polar de Andrea Camilleri

Intermittence. On aime, et puis, tout  à coup, on n’aime plus. Première piste. On vit et tout à coup, tout s’arrête. Même quand on est un des maîtres du monde. Un roman court, dense, taillé au scalpel. Du Camilleri, mais sans le commissaire Montalbano. Cela se passe en Italie, mais cela pourrait tout aussi bien se situer partout ailleurs. Ce qui fait la spécificité de l’Italie, c’est sans doute la prédominance du sexe, la collusion du politique et la complicité des médias. Mais c’est surtout un scénario qui fera un bon thriller,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2011

Chien de faïence, polar de Andrea Camilleri

Nous sommes en Sicile, la Mafia règne, et il ne se passe pas un mois sans qu’un membre de l’un ou l’autre clan (Cuffaro contre Sinagra) ne soit tué. L’enquête commence par une étrange histoire de vol de  camion  approvisionnant un supermarché, retrouvé quelques kilomètres plus loin avec toute sa marchandise. Le patron de ce supermarché dit qu’il s’agit d’une « blagueue… » Et puis, par l’intermédiaire de Gegè, un  ami d’enfance passé du côté des brigands,  Salvo Montalbano  entre en contact avec l’un... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 septembre 2011

Le voleur de goûter, polar de Andrea Camilleri

Je poursuis mes investigations dans l’œuvre d’Andrea Camilleri. Le troisième opus dans la liste, toujours aussi bien traduit – je devrais dire "rendu" - par Serge Quadrupanni assisté de Maruzza Loria. L’enquête que doit mener Salvo Montalbano est à première vue classique : un Monsieur bien élevé et bien vêtu, qui  s’apprête à sortir un matin de chez lui, est retrouvé assassiné d’un coup de couteau dans son ascenseur. C’était un retraité, mais qui continuait trois jours par semaine, précisément les jours impairs, à se rendre... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2011

la première enquête de Montalbano, polar de Andrea Camilleri

Contrairement à ce qu’annonce le titre, il ne s’agit pas de la première aventure de Salvo Montalbano, héros récurrent de l’auteur sicilien qui fait fureur au-delà des Alpes et que m’a vivement recommandé un lecteur assidu, époux d’une belle italienne de surcroît. Je me suis laissée piéger mais je ne regrette pas, car c'est sans doute une bonne manière d'aborder l'oeuvre complète. En fait, dans ce même petit livre, on a trois histoires différentes, trois  courtes enquêtes dont la première – Sept lundis  -  est... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,