Bigmammy en ligne

11 février 2012

Un triple A pour le Musée d'Orsay

Très discrètement, sans fermer une seule journée, le Musée d’Orsay a rénové 40% de sa surface et déplacé 1000 des œuvres exposées.*               La présentation d’origine, depuis 25 ans, devenait sans doute un peu trop complexe, et puis rien ne vaut un œil neuf pour découvrir des tableaux nouveaux qui en fait ne le sont pas. Ce qui est intéressant, dans la nouvelle façon d’exposer les œuvres, c’est le parti-pris de simplicité et de cohérence. Comme s’il s’agissait d’une merveilleuse... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2012

Expressionnismus & expressionnismi, der Blaue Reiter vs die Brücke, exposition à la Pinacothèque

Deux mouvements se distinguent en Allemagne dans le premier tiers du XXème siècle : der Blaue Reiter fondé à Dresde en 1905 puis installé à Berlin par Ernst Ludwig Kirchner, Erich Heckel, Emil Nolde et Karl Schmid-Rottluff, pour lesquels l’art est une création émotionnelle, et die Brücke, qui développe une approche théorique, spirituelle de l’oeuvre d’art, héritière du concept d’ « œuvre d’art totale ». Ce mouvement nait à Munich (à Murnau) en 1911 à l’initiative du peintre russe Wassily Kandinsky (2 et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2011

Cezanne et Paris, exposition au Musée du Luxembourg

Le musée du Luxembourg a rouvert ses portes le 12 octobre dernier sur une exposition tout à fait passionnante : Cézanne et Paris. On notera la nuance dans ce titre : c’est de la relation du peintre à la capitale et non de son œuvre exécutée dans la ville qu’il s’agit. Car Cézanne, à la suite de son ami de collège Zola, « monte » à Paris en avril 1861 pour y étudier – en particulier au Louvre – se faire connaître en tentant en vain de faire admettre ses toiles au sacro-saint Salon, temple de l’académisme et de la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 octobre 2011

Maurice Boitel au Musée de Nuits Saint Georges

J'ai toujours une tendresse pour les peintres figuratifs de l'Ecole de Paris, et pour le père d'un de mes condisciples en particulier, Maurice Boitel (1919 - 2997). Partout où il réside, Maurice Boitel va sur le motif. Avec lui nous voyageons entre Alger et Saint-Mandé, Cadaquès et Nuits Saint georges, en Limousin comme sur la Côte d'Opale. Partout, sincèrité, fraicheur, couleurs authentiques, composition maîtrisée... Un clacissisme qui tranche avec la mode d'aujourd'hui. Voire dérange ? Mais le peintre a dans sa manche des... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 août 2011

Paul Delvaux, aux sources de l'oeuvre

A Biarritz, on peut aussi apprécier la belle peinture et se cultiver. Le Bellevue offre ses cimaises à une exposition particulièrement bien expliquée des oeuvres de Paul Delvaux (1897 - 1994), conçue par le musée d'Ixelles, ville jumelée avec Biarritz. Le propos est de confronter les manières successives du peintre belge avec les oeuvres des peintres qu'il a rencontrés et qui l'ont influencé. Et de fait, on passe successivement des paysagistes flamands comme Jean Degreef à Cézanne et des portraitistes comme Renoir, puis Modigliani,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2011

Charlotte Perriand, de la photographie au design

Jeu de piste, ou traquenard ? On se demande à quoi jouent les commissaires de cette exposition, dont le propos liminaire est pourtant alléchant : "Charlotte Perriand aimait avoir « l’œil en éventail », c’est-à-dire attentif à tout, aux êtres et aux choses, surtout les plus humbles. Son « œil en éventail » devenait régulièrement « œil photographique » pour générer des photos d’avant-garde, elles-mêmes servant à ses très novatrices créations de mobilier.Voilà ce que le Petit Palais souhaite faire... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2011

Van Dongen, fauve, anarchiste et mondain

De 1895, au début des années Trente, un choix pertinent de 90 oeuvres des différentes étapes parisiennes de la carrière du peintre qui faisait aux femmes de grands yeux charbonneux en amande. Un admirateur des anarchistes, certes, mais pas un peintre maudit. Et ce n'est pas le moindre de ses paradoxes. "Par la couleur, Van Dongen reste l’artificier du fauvisme. Il la régénère lors de ses voyages au Maroc, en Espagne et en Egypte au début des années 1910 où il réinvente l’Orient. Mais Paris reste le sujet principal de sa peinture :... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2011

Pierre Bonnard en Normandie, exposition

En 1910, Pierre Bonnard (1867-1947) loue La Roulotte, une maison située à Vernonnet, situé à cinq kilomètres de Giverny. Il l’achète en 1912 et il y séjourne régulièrement jusqu’en 1938, date à laquelle il s’installe définitivement au Cannet. L’artiste y peint plus de cent paysages. Cette période, moins étudiée car elle est considérée comme un temps de transition entre la production de jeunesse et celle du Cannet, est pourtant particulièrement riche. Au tournant du siècle, Bonnard tourne le dos à l’esthétique Nabi et cherche un... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2011

Giverny : dans l'éblouissement du jardin de Claude Monet

  C’est, selon moi, l’un des plus beaux jardins du monde. Même si pour l’instant on y attend encore l’éclosion des grappes de glycines, des roses, des iris et des célèbres nymphéas  dans la splendeur d’une journée de ce printemps précoce. Est-ce le peintre qui a façonné les harmonies de couleurs où le jardin qui inspira le peintre … ? Dieu y a sans doute aussi mis la main, car le résultat est incroyable. La propriété de Claude Monet a été léguée par son fils Michel à l’Académie des Beaux-Arts. Claude Monet y... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2011

Flânerie chez les frères Caillebotte

  Rien de mieux qu’une journée radieuse comme celle d’hier (jeu de mot facile : celle d'Yerres...) pour visiter un jardin chargé de souvenirs. Précisément, celui de la Propriété Caillebotte, un parc « à l’anglaise » de 11 hectares, le long de la rivière qui donne à cette petite commune cossue du sud-est parisien son nom.  Histoire de nous retrouver dans le cadre de l’exposition vue lundi dernier au musée Jacquemart-André. Martial Caillebotte, père du peintre Gustave et du photographe Martial, acheta cette... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,