Bigmammy en ligne

20 novembre 2015

Par-delà le Styx, BD d'après Jacques Martin

34 ème album des aventures d’Alix, d’après les personnages créés par le regretté Jacques Martin. Cette fois, Mathieu Bréda en a conçu le scénario, Marc Jailloux le dessin, la couleur est due à Robin Le Gall. L’ouvrage me laisse une impression mitigée : si les décors et les couleurs sont réussis, je trouve la trame dramatique bien compliquée … Il faut se replonger dans les détails d’une histoire romaine depuis longtemps oubliée pour se souvenir de la terrible guerre civile qui opposa les partisans de César à ceux de Pompée.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 novembre 2015

La mode retrouvée : la garde-robe de la Comtesse Greffulhe

On croit visiter une exposition de mode et on tombe sur le profil extraordinairement contemporain d’une des plus intelligentes femmes de son temps, et si ce n’est la plus belle, en tous cas – et de loin – la plus élégante aristocrate de Paris. Elisabeth de Riquet de Caraman-Chimay (1860 – 1952), fille de Marie de Montesquiou-Fezensac et du prince de Caraman (donc également arrière-petite-fille de Thérésa Cabarrus, ex-Madame Tallien), épouse à 18 ans le comte Henry de Greffulhe – prononcer Gréfeuille – immensément... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2015

Traumatismes d'enfance

En 1956 parut un passionnant ouvrage signé Gilbert Guilleminault « Le roman vrai de la IIIème République ». Il rassemblait une série d’articles très bien illustrés sur les grands événements politiques, les scandales, les affaires criminelles majeures qui avaient jalonné la période 1875 – 1940. Mes parents l’avaient acquis en belle édition reliée de cuir rouge, donc quelques années après la première parution, j’avais alors onze ou douze ans et l’avais dévoré. Je me souviens de la plupart des sujets traités :... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 11:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2015

Jour de deuil ensoleillé

Le deuil, selon moi, se porte dans le coeur. Mais s'accompagne aussi d'une symbolique : drapeaux en berne, musées et jardins publics fermés au public ... C'était étrange aujourd'hui. Dans la rue, des promeneurs en famille. A l'église, des fidèles fervents, recueillis, mais résolus. Un calme inhabituel, me semble-t-il. Longue promenade dans les rues entre Saint Sulpice et Saint Germain des prés. Les terrasses des cafés célèbres sont bondées, les restaurants pleins, les runners tournant autour du jardin du Luxembourg aux grilles... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 15:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
14 novembre 2015

Soyons forts et vigilants : JE SUIS PARIS

Nous sommes en guerre, et elle est sans pitié, sans merci.     Chacun à notre niveau, restons calmes, collaborons avec toutes les institutions qui demandent notre concours, plions-nous de bonne grâce aux consignes de sécurité qui nous sont données, aux contrôles d'identité ou de bagages .... Donnons de nos nouvelles à nos proches, ne participons pas à la panique. Tâchons de nous comporter calmement et dignement, ne contribuons pas à diffuser des informations non étayées, ne changeons rien à nos habitudes et ne... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,
13 novembre 2015

Les Anarchistes, film d'Elie Wajeman

Si j’avais lu les critiques – en particulier celle très sévère du  Monde – je ne serais pas allée voir ce film. Et j’aurai eu tort ! 1899. Dans une ambiance sombre, bleu foncé, enfumée, pas mal alcoolisée, voici un groupe de jeunes exaltés se gargarisant d’idées subversives – Bakounine, où es tu ? – qui s’auto-motivent pour prôner une révolution prolétarienne idéalisée, dérivant rapidement vers la « reprise individuelle » traduisez : des cambriolages, des braquages de banques. Tout est bon pour lutter... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 novembre 2015

Ardennes 1944, par Antony Beevor

La critique de Claude : Décembre 1944 : les armées alliées, essentiellement américaines, menacent le Rhin, la région industrielle de la Ruhr et toute l’Allemagne de l’ouest. En Pologne, l’Armée soviétique se prépare à l’assaut final vers Berlin. Les civils allemands sont écrasés par les bombardements  aériens anglo-américains ; des gamins de 15-17 ans sont recrutés comme « Volksgrenadiere » et sommairement équipés. Pourtant, la machine de guerre allemande tient encore : carburants et munitions... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2015

Musée de l'Homme : remontons le temps avec enthousiasme

Oubliez tous les clichés sur les squelettes poussiéreux et les crânes d’australopithèques du musée d’avant 2008 … Après presque 7 années de fermeture, une certaine dispersion des collections au profit des musées du Quai Branly et MUCEM de Marseille …(mais il reste encore 700000 objets dans le fonds du musée), un budget de près de 100 millions d’Euros, reconnaissons l’efficacité et la permanence de l’Etat (la décision de rénover ce musée émane de Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de Nicolas... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2015

Elisabeth Louise Vigée-Lebrun 1755 - 1842

    Des peintures de Madame Vigée-Lebrun, je ne gardais le souvenir que de compositions officielles de la Reine Marie-Antoinette, images de pure propagande d’une souveraine contestée, avec ses coiffures hyper crêpées et poudrées, son menton légèrement en galoche – héritage Habsbourg – et des yeux bleus trahissant une probable hypertrophie thyroïdienne … Et rien, jusqu’à cette première rétrospective (130 peintures), ne me laissait supposer l’étendue de son fantastique talent de portraitiste.     Voici une... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2015

Corto Maltese, épisode 13 : sous le soleil de minuit

  Je suis fan de BD mais je ne connais pas bien ni l’œuvre d’Hugo Pratt ni celle de son héros Corto Maltese. J’ai acheté ce dernier opus justement parce qu’il constitue la reprise, vingt années après, d’un mythe : celui du marin nonchalant adepte de l’ « understatement », à l’aise partout – et surtout là où ça châtaigne – et, finalement, nulle part. Ses vraies attaches sont auprès de ses acolytes, même les plus insupportables comme Raspoutine, de ses amis écrivains, au gré de ses rencontres. Et la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,