Bigmammy en ligne

29 novembre 2017

La guerre allemande, portrait d'un peuple en guerre 1939 - 1945, par Nicholas Stargardt

La critique de Claude : Nicholas Stargardt, né en 1962 en Australie de parents australien et européen, et professeur au King’s College de Cambridge, a accompli un superbe travail universitaire sur la vie de tous ceux, allemands, polonais, russes, ukrainiens, français, hongrois, qui se sont trouvés, entre 1939 et 1945, dans la grande et épouvantable « lessiveuse » de la seconde guerre mondiale. Pour une fois, l’Histoire n’est pas vécue du seul point de vue des dirigeants, mais d’abord  des « gens... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

22 novembre 2017

La disparition de Josef Mengele, roman d'Olivier Guez (prix Renaudot 2017)

  On se demande si le plus pénible est de se replonger dans les horribles forfaits du fumeux médecin SS d’Auschwitz ou de suivre, mois après mois, sa cavale minable de bête traquée dans les terriers successifs qu’il occupe en Amérique du Sud … Il est significatif - et positif - que le devoir de mémoire se révèle aujourd’hui aussi présent à travers les écrits de jeunes écrivains doués : les prix littéraires les plus recherchés, le Goncourt et le Renaudot, viennent d’être décernés à deux courts ouvrages traitant de la montée... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2017

L'ordre du jour, récit d'Eric Vuillard

Je n’ai pas acheté ce livre parce qu’il avait obtenu le prix Goncourt … Enfin, pas seulement ! La raison majeure : cette période me passionne et, dans la foulée, j’ai acheté aussi le livre d’Olivier Guez « La disparition de Josef Mengele » qui a obtenu le prix Renaudot (c'est la mode aujourd'hui : les romanciers traitent des mêmes thèmes ....) En fait, j’étais déçue que le livre d’Alice Zeniter n’ait pas été couronné et je voulais savoir en quoi cet ouvrage-ci surpassait celui-là que j’avais tellement... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2017

Au revoir là haut, film d'Albert Dupontel

  J'appréhendais un peu ... J'avais tellement aimé le roman de Pierre Lemaître, prix Goncourt 2013. Son humour massacrant, cette tragi-comédie de l'horreur des escroqueries en tous genres dans les mois qui suivirent la fin de la Grande Guerre ... C'est un film formidable, qui mérite cent fois la palme d'or de l'adaptation. Albert Dupontel campe le personnage du soldat Maillard avec sensiblité et rigueur, le salaud intégral est incarné au-delà du possible par Laurent Lafitte, les décors sont somptueux, les costumes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2017

"Tu le raconteras plus tard", récit de Jean-Louis Debré

La critique de Claude : « Tu le raconteras plus tard » : Jean-Louis DEBRE a choisi cette formule souvent prononcée, en guise de consolation, par son patron Jacques CHIRAC quand il lui demandait de garder pour lui une information sensible. L’auteur estime que le temps est venu de parler et d’écrire, en tout cas sur la période 1995-2007, où il était Ministre de l’Intérieur (95-97), Président du Groupe RPR à l’Assemblée nationale (97-2002), enfin Président de l’Assemblée (2002-2007), toujours très proche du Président... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2017

Histoires de la mer, essai de Jacques Attali

  Après s’être attaché – ou attaqué ? – aux bruits, à la musique, au temps, à la foi, au destin de l’Occident (j’en oublie …), Jacques Attali, génial essayiste polygraphe nous parle aujourd’hui de la mer … Vaste programme, dirait le général … Comme toujours, j’éprouve une impression de « déjà lu » et puis je me rappelle opportunément que depuis plus de cinquante ans – Jacques Attali faisait partie de la même promotion de l’ENA que mon mari – l’auteur émet des prédictions qui se réalisent. J’en veux pour preuve... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 octobre 2017

Le jour où Luther a dit non, roman par Anne Soupa

La critique de Claude : Les éditions SALVATOR sont une entreprise d’édition de livres chrétiens, liée notamment aux Editions du Cerf. L’une de leurs auteures, Anne SOUPA, vient de nous livrer un récit de la rupture entre Catholiques et Protestants dans les premières années du XVIème siècle. Le 31 octobre 1517, il y aura bientôt 500 ans, Martin LUTHER, moine augustinien, docteur en théologie, originaire de la Saxe, a publié à l’entrée de son église de Wittemberg, ses « 95 thèses », pour signaler les erreurs dans... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2017

L'art de perdre, roman d'Alice Zeniter

Chaque année, je suis particulièrement impressionnée par un livre … et cette fois-ci, c’est ce pavé de 500 pages, cinquième roman d’une écrivaine de 31 ans, normalienne hyper douée, qui renouvelle le thème classique du retour aux racines familiales en une fresque dérisoirement épique courant sur trois générations bouleversées par la guerre et le déracinement. Il y a d’abord l’histoire d’Ali, le colosse fondateur de clan, revenu des combats de Monte Cassino bardé de décorations, et qui fédère autour de lui et de ses oliviers ses... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
09 octobre 2017

RUBENS, portraits princiers au musée du Luxembourg

  Dans le cadre du palais voulu par la reine Marie de Médicis, la découverte d’un genre très codifié où – comme dans tous les autres domaines de la peinture – excella Pierre-Paul Rubens (1577 – 1640) : le portrait de Cour. Loin des débauches de chairs nacrées de la série consacrée à l’exaltation de l’image de la reine mère déjà en bisbille avec son fils aîné, à voir au musée du Louvre, voici un festival d’images de personnalités politiques respectant les canons du genre. Car le talent de Rubens lui ouvre toutes les cours... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2017

L'aveuglement, essai par Marc Ferro

La critique de Claude : De 1989 à 2001,  la chaine franco allemande Arte diffusait chaque samedi les actualités cinématographiques hebdomadaires, française et allemande,  parues à la même période de 1939 à 1951, sous le titre d'"Histoires parallèles". Ainsi le public pouvait-il percevoir les regards croisés des Allemands et des Français sur les évènements de la seconde guerre mondiale. Un éclairage supplémentaire était parfois fourni par les actualités anglaises, soviétiques, italiennes  ou américaines. Marc FERRO,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,