Bigmammy en ligne

10 septembre 2018

Musée Fenaille à Rodez : survol de 5000 ans d'histoire

Retour sur une seconde visite, dix ans après. Une ville comme Rodez peut s’enorgueillir de posséder trois musées passionnants. La première fois que nous sommes venus dans la capitale rouergate, c’était justement pour ce musée Fenaille et ses statues-menhirs si mystérieuses. A l’origine, un industriel et mécène particulièrement judicieux dans ses choix : Maurice Fenaille (1855 – 1937). Sa fortune faite dans l’industrie pétrochimique lui permet de passer des commandes importantes à Auguste Rodin, Camille Claudel, Antoine... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 septembre 2018

Le Congrès de Vienne, essai de Thierry Lentz

  Il est des livres d’histoire qui ouvrent des horizons de compréhension sur le monde d’aujourd’hui. Pas du tout familière de la geste napoléonienne, j’ai dévoré celui-ci et y ai trouvé une tas d’éclaircissements sur les relations intra-européennes, la mécanique des grandes rencontres internationales, l’évolution de notre Europe devenue si complexe à gérer aujourd’hui … Au moment de la chute de Napoléon après la calamiteuse retraite de Russie, il faut se rendre compte que la France est vue comme une puissance dangereuse... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 août 2018

De sinistre mémoire, polar de Jacques Saussey

Cette sinistre mémoire, c’est celle des exactions perpétrées par troupes allemandes, aidées par les miliciens de Darnand, dans les semaines de l’été 1944, du côté de la poche de Lorient … un thème historique cher à l’auteur puisqu’on le retrouve dans 7/13 … Mais l’action de ce thriller se passe de nos jours. L’équipe du capitaine Magne, qui a récupéré Lisa Heslin, avec toujours Henri Walczak le fidèle « polonais » et Rafik le colosse « turc » est mobilisée sur le meurtre d’un jeune homme retrouvé dans une cabine... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 août 2018

Duras, une restauration très réussie

    Ce blog constitue pour moi une source de souvenirs irremplaçable : il suffit d’un clic pour retrouver la trace de notre dernière visite au château de Duras, en juillet 2008, et de mesurer l’énorme travail de restauration qui a été mené depuis par la ville propriétaire de l’édifice.         Car des terrasses de cette forteresse plantée sur l’éperon rocheux dominant la vallée du Dropt, on embrasse un paysage fantastique : les vignes, la riche campagne et aussi, jadis, la route... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2018

Conspiration, thriller ésotérique par Giacometti et Ravenne

Un livre à lire, à la rigueur, un jour où, comme aujourd'hui, on se souvient d'un massacre ...   En manque très temporaire de livres – malgré les plus de 2000 bouquins répartis dans ma maison – j’ai commencé celui-ci après avoir lu la quatrième de couverture qui parlait d’un flic de choc franc-maçon … Comme il est de notoriété publique que les Frères sont nombreux dans notre police et souvent perchés au plus haut niveau, je l’ai commencé … Et puis, comme je me fais une obligation d’aller jusqu’au bout, j’ai voulu voir... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 août 2018

7/13, polar de Jacques Saussey

  Ce n’est que le troisième livre de Jacques Saussey que je dévore mais je me suis immédiatement retrouvée au cœur de la « famille » de flics créée par l’auteur : Daniel Magne, le capitaine de la Criminelle qui frise la cinquantaine, sa compagne et collègue Lisa Heslin qui vient de subir un traumatisme abominable et qui commence, grâce au travail, à s’en sortir peu à peu … et la chienne berger allemand Sham qui ne la quitte plus. Je les ai rencontrés dans « Ne prononcez jamais leurs noms » et dans... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 août 2018

Le coeur converti, roman de Stefan Hertmans

Itinéraire d’une enfant pourchassée …ou la terrifiante épopée de la fille d’un seigneur Viking de Rouen, née quatre ans après la bataille d’Hastings, tombée amoureuse de David, le bel étudiant fils du rabbin de Narbonne venu parfaire ses études à la célèbre yeshiva normande. Ils s’aiment, ils fuient vers le sud à pied ou sur le dos d’une mule tout comme la vierge Marie, bravant les périls et surtout les chevaliers normands partis à la recherche de la belle Vigdis-Adélaïs-Sarah-Hamoutal. Cruel 11ème siècle : l’intolérance y... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 juillet 2018

La disparue de Saint-Maur, polar historique de Jean-Christophe Portes

  Troisième épisode des enquêtes de Victor Dauterive, sous-lieutenant de Gendarmerie et protégé de La Fayette, qui se déroule cette fois dans les derniers jours de l’hiver 1791 …   Une jeune femme a disparu depuis une semaine alors que règne un froid de gueux et, curieusement, Victor Dauterive ne rencontre aucune coopération de la part de sa famille d’aristocrates désargentés pour tenter de la retrouver, ni du juge de paix local qui voit d’un très mauvais œil l’ingérence de ce jeune parisien dans sa juridiction … Mais... [Lire la suite]
20 juillet 2018

L'affaire de l'homme à l'escarpin, polar historique de Jean-Christophe Portes

Suite des aventures du jeune et intrépide Victor Dauterive, sous-lieutenant de Gendarmerie et protégé de La Fayette, en cet été brûlant de 1791 …     Après le fiasco de la fuite à Varennes et son piteux retour à Paris le 21 juin, Louis XVI est provisoirement démis de ses fonctions. L’Assemblée Constituante et les modérés souhaitent cependant déclarer son inviolabilité mais les agités des clubs – Cordeliers, Jacobins, Feuillants - se mettent en devoir de susciter une pétition nationale réclamant sa destitution. Dans... [Lire la suite]
08 juillet 2018

L'affaire des corps sans tête, polar historique de Jean-Christophe Portes

Il faut peu de choses pour me procurer un grand plaisir. Découvrir au détour d’un bandeau publicitaire un nouvel auteur fait partie de ces petites joies de l’existence. Ici, en musardant dans ma librairie préférée (La Procure, rue de Mézières), j’ai été accrochée par l’appréciation de Gérard Collard, le libraire à la houppe brune … et j’ai adoré. Grande lectrice de livres d’histoire et dévoreuse de polars, je cherchais un nouveau héros pour me consoler de la perte irrémédiable de Bernie Gunther. Voici que surgit de la période... [Lire la suite]