Bigmammy en ligne

23 décembre 2021

Le retour du croisé, relief roman du prieuré de Belval (XIIème siècle)

Il y a quelques années, j’ai acheté pour notre maison de Lot-et-Garonne une statuette en pierre reconstituée, reproduction du relief « Le retour du croisé ». Nous l’avons installée dans une niche bien à l’abri, juste devant la maison. Un peu en galère de livres en ces temps de froidure  – car j'attends le traineau du Père Noël – je me replonge dans mes nombreux albums, achetés le plus souvent au sortir d’une exposition … et jamais relus ensuite.   Ce sont pourtant de superbes éditions qui non seulement... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2021

L'âme primitive, exposition au musée Zadkine

 Mon musée le plus proche ... Il ne faut surtout pas manquer, sur le trottoir pair de la rue d’Assas, juste au-dessus de la faculté de droit, l’étroit passage qui mène à l’atelier et à la maison d’Ossip Zadkine (1888 – 1967), un des maîtres de la statuaire du XXème siècle, arrivé de Russie à Paris en 1910 …         Un musée quasiment familial, intime, un havre de paix où l’on découvre à chaque visite de nouvelles œuvres issues du fonds légué par l’artiste à la Ville de Paris. Et, à part le... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2021

Le miroir magique, par Jean Frémon

  Voilà un joli livre d’art, qui parle de peinture et plus particulièrement de la technique du portrait, mais ne comporte aucune illustration. Paradoxe ? Pas du tout. Car pour la plupart des œuvres commentées, racontées et décryptées, les amateurs de peinture les ont en tête, et apprécieront la lecture littéraire que l’auteur en délivre. Des figures figées de l’Antiquité – les portraits du Fayoum – aux autoportraits déments de Jean Dubuffet, du ciseau magique de Bernin donnant vie au buste de Louis XIV pour... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juillet 2021

Ces dames du Luxembourg

On ne peut pas les rater, ces statues de marbre blanc représentant des reines, les régentes  et femmes célèbres de notre histoire, juchées sur un piédestal identique haut de 2,30 m, reproduites à 130% de leur grandeur réelle.     Vingt statues confiées à vingt sculpteurs différents (aucun grand nom), chacun recevant une allocation de marbre de qualité diverse selon leur notoriété de l'époque, toutes payées au même prix : 12000 Francs … Au départ, une série de 4 commandée par le ministre de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 avril 2021

Le chat de Philippe Gelück aux Champs-Elysées

Profitons de ces journées à nouveau radieuses, voici une délicieuse promenade à proposer à nos enfants en vacances ... et à leurs grands-parents aussi. Une action concrète et "gonflée", de la vraie culture populaire, pleine de poésie et de légèreté ... Paradoxale puisque chaque sculpture mesure plus de 2 m (2,80 pour la plus grande) et que l'ensemble des 20 chats représente 20 tonnes de bronze. Un plaisir simplement partagé par tous, comme un parfum de liberté retrouvée. Des clins d'oeils subtils à des icônes de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 novembre 2020

L'âge d'or des architectes à Paris : les chantiers d'Haussmann

J'ai toujours la passion de l'architecture et en particulier celle des voies nouvelles remodelées à Paris sous le Second Empire ... En gardant le nez en l'air - une de mes manies - on fait des découvertes intéressantes. Par exemple, l'alignement presque parfait des façades de la rue Saint Placide dans le 6ème arrondissement, plus spécialement le tronçon situé entre la rue de Rennes et la rue du Cherche-midi. Au numéro 48, je remarque un immeuble qui rompt le caratère éclectique bien conventionnel des bâtiments adjacents, tous à... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 novembre 2020

Bestiaire du Luxembourg

Puisque les musées et les expositions nous sont fermés, nous pouvons admirer les sculptures qui jalonnent l'espace public. Pour ma part, j'aime à visiter régulièrement les bronzes représentant des animaux qui ont été commandés à la fin du XIXème siècle ... Une époque où l'on appréciait l'art animalier, le plus réaliste possible. Et dans l'espace des 25 hectares des jardins du Luxembourg et de l'Observatoire, on dénombre 106 statues mais bien peu de bronzes animaliers. On préfère les hommages aux hommes célèbres, même si certains... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2020

Les contes étranges de Niels Hansen Jacobsen au musée Bourdelle

  De 1892 à 1902, le Danois Niels Hansen Jacobsen (1861-1941) s’est établi à Paris ; son atelier à la Cité Fleurie, 65 boulevard Arago, est le rendez-vous d’un groupe de symbolistes scandinaves et francophiles comme le peintre Jens Lund (1871-1924) ou la graveuse Henriette Hahn (1862-1934). Hansen Jacobsen a aussi pour voisins d’atelier le sculpteur et céramiste Jean Carriès, le collectionneur Paul Jeanneney, l’illustrateur Eugène Grasset.         Pour les amateurs de l’Art Nouveau et des... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2019

Figure d'artiste, au Louvre

C’est à la Renaissance que l’artiste affirme son indépendance et cherche à quitter le statut d’artisan pour revendiquer une place particulière dans la cité. Cette invention de la figure de l’Artiste a cependant une histoire plus ancienne et complexe que l’ampleur des collections du Louvre permet de mesurer, des premières signatures d’artisans dans l’Antiquité aux autoportraits de l’époque romantique.               La signature, l’autoportrait, l’invention du genre de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 octobre 2019

Degas à l'Opéra, exposition au musée d'Orsay

« De ses débuts dans les années 1860 jusqu'à ses oeuvres ultimes au-delà de 1900, Degas a fait de l'Opéra le point central de ses travaux, sa "chambre à lui". Il en explore les divers espaces - salle et scène, loges, foyer, salle de danse -, s'attache à ceux qui les peuplent, danseuses, chanteurs, musiciens de l'orchestre, spectateurs, abonnés en habit noir hantant les coulisses. Cet univers clos est un microcosme aux infinies possibilités et permet toutes les expérimentations : multiplicité des points de vue,... [Lire la suite]