Bigmammy en ligne

21 août 2008

Le dahlia noir

Claude a lu et décrypté cette affreuse mais véridique affaire :

Pour changer des joies simples et saines de la campagne et des Jeux Olympiques, quoi de mieux qu’une plongée dans les profondeurs criminelles du Los Angeles de 1947 ?

dahlia_noir__DVD_Le matériel nécessaire se résume à un DVD, celui du film de Brian de Palma, le Dahlia noir, sorti en 2006 (10 € environ sur e-bay ou amazon), et au livre éponyme de James Ellroy (Poche, 8,98 €).

Au départ, un fait divers bien réel : une starlette, Betty-Ann Short, surnommée le Dahlia noir, est retrouvée le 15 février 1947 sur un terrain vague de Hollywood, sauvagement assassinée.

James Ellroy, dont la mère a été assassinée en 1958, alors qu’il avait 10 ans, raconte l’enquête du LAPD (Los Angeles Police Department), conduite par deux jeunes flics-boxeurs vedettes, au milieu d’un essaim de collègues alcooliques, corrompus et même post-nazis. Proxénètes et promoteurs immobiliers proches de la Municipalité complètent cette ménagerie de cauchemar.

Ann_Elizabeth_ShortEn lisant ce roman compliqué et sinistre, on se demande comment le flamboyant Brian de Palma, spécialiste du papier glacé, a bien pu l’adapter pour le cinéma.
Réponse : en étant assez honnête avec les personnages – Hillary Swank et les deux jeunes héros sont bien - et avec l’environnement – décors verdâtres.
Mais le papier glacé reprend ses droits, avec Scarlett Johansson, qui pour une fois joue à contre-emploi, et une musique hollywoodienne déplacée.

Comment faire autrement ? L’intrigue est simplifiée à partir de la deuxième heure, et on se demande si quelqu’un qui n’a pas lu le roman peut comprendre le dénouement : sur ce point, on lira sur le site consacré aux films incompréhensibles un savoureux papier.

Au total, si le roman est un chef d’œuvre difficile et proliférant, le film est un honnête travail de bon faiseur.

A noter la qualité des bonus joints au DVD, dont un excellent documentaire français sur la vraie affaire du Dahlia. Un vrai flic de Los Angeles révèle qui, selon toute vraisemblance, a perpétré ce crime abominable….un homme qui lui est  proche.....et on découvre que la réalité est pire que l'imagination !

 

Posté par mpbernet à 08:32 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire