Bigmammy en ligne

16 août 2011

L'affaire du collier, BD de E.P. Jacobs

 

collierdelareineC’est une image de la façon dont on cousait le bijou à même le corselet de la robe de cour - du moins sa partie "rubans", au XVIIIème siècle, qui m’a donné envie de relire cette aventure de Blake et Mortimer parue en 1962.

versaillescollierCar jusqu’ici, je m’étais toujours demandée comment on pouvait mettre au cou un tel bazar (2 840 carats) !

Et puis, pour moi, il n’est pas de vacances sans relecture de mes classiques : Tintin,  Blake et Mortimer.

couvcollierL’affaire du collier n’est sans doute pas la meilleure des aventures écrites et dessinées par E.P. Jacobs.  C’est cependant la dernière qu’il a réalisée seul. Elle a le mérite de se dérouler à Paris en 1963, dans mon quartier ou tout à côté puisqu’une bonne partie de l’intrigue nous conduit en sous-sol, dans les carrières truffant la capitale, et où on se perd facilement dans un dédale de galeries qui débouchent de temps en temps dans les égouts, les catacombes ou un PC secret de la Résistance. On remarque avec quelle minutie toute photographique les rues de Paris et les toilettes féminines sont représentées, souci du détail particulièrement poussé chez Edgar Pierre Jacobs.  Avec en prime, un commissaire de police qui ressemble traits pour traits au Jean Gabin de « Touchez pas au grisby ».

Sinon, égal à lui-même, le méchant mais malin Olrik, qui réussit toujours à filer entre les doigts de ses poursuivants, suité de son second Starkey, brute épaisse que l’on retrouve dans Le  secret de la grande pyramide, le meilleur, selon moi,  avec La marque jaune des épisodes des Blake et Mortimer.

Sans faire de la psychologie de pacotille, on ne manque pas non plus de retrouver nos héros aux prises avec les difficultés de souterrains, tout comme dans maintes autres histoires se déroulant en Normandie, aux Açores, en Egypte…Un vrai bonheur chaque année renouvelé !

Posté par Bigmammy à 07:50 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire