Bigmammy en ligne

30 mars 2012

Gastronomie bretonne, festival de produits de la mer

Deux excellentes adresses où se régaler de poissons et de coquillages :

d'abord à Brest, tout en haut de la rue de Siam, le restaurant de l'hôtel Océania,

Le Nautilus

P1050142P1050140Cadre sobre, moderne et élégant, personnel jeune, nombreux et serviable. Clientèle d'hommes et de femmes d'affaires, des Japonais, du joli monde.

Mais ce que l'on trouve dans l'assiette ne déçoit pas du tout.

 

P1050143Comme entrée, une trilogie d'huitres : nature, mais avec quelques oeufs de saumon en garniture, en gratin, un sabayon crèmé avec un peu de fromage rapé, gratiné, en tempura de noisettes éclatées. Ensuite, j'ai commandé des Saint-Jacques également sautées en croute craquante, avec un beurre blanc en espuma. Claude a préféré un beau filet de lieu jaune à la plancha.

Avec une demi-bouteille de Saumur Champigny - pas de vin blanc le soir - et deux cafés, l'addition a donné 82€, un très bon rapport qualité/quantité/prix.

Le Nautilus, 82 rue de Siam, 29200 BREST - 02 98 80 66 66

 

En vadrouille, sur le port de Portsall, à marée basse :

Les Littorines

P1050195Trouvé dans le Guide Rouge bien connu, donc aucune surprise. Une jolie maison accolée à un mareyeur : une excellente référence. Joli cadre moderne, plein de poèmes, aux couleurs chaleureuses.

P1050196En entrée, des langoustines pêchées du matin, cuites juste à point et bien proportionnées, plus 6 huitres à se partager.

Pour suivre, à l'ardoise du jour, des ailes de raie aux câpres, avec un beurre de cuisson très discret, sans aucun cartilage, d'une fraîcheur irréprochable.

P1050199Avec deux verres de vin blanc, deux cafés, un total de 75€. Bon, mais cher par rapport au luxueux établissement de Brest.

Comme quoi .... il est toujours préférable de s'en tenir au menu en province, même si cela vous semble trop copieux !

Les Littorines, 8, square de l'Aberic, 29830 PORTSALL -

 

Posté par Bigmammy à 08:30 - Miam-miam - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire