Bigmammy en ligne

09 mai 2012

Voyage au centre de la grande île : Cruz de Tejeda

La Grande Canarie, comme l'île de la Réunion, est née des volcans.

P1060116Dès qu'on monte, on a une vue rapidement exceptionnelle. Ici les routes sont très bien entretenues et les conducteurs prudents. Le panorama vaut vraiment le déplacement jusqu'au centre de l'île, où viennent s'entrecroiser les crêtes de plusieurs caldéras. En quelques kilomètres, on se retrouve donc à 1450 mètres d'altitude, de quoi se déboucher les oreilles !

Un spectacle époustouflant. On arrive du nord, et tout au long de la route, on a admiré les vues plongeantes sur Las Palmas, avec son isthme et la Isleta, terrritoire militaire sans pratiquement de bâtiments, la grande plage de Las Canteras...et puis soudain, au-delà de Teror, avant la descente vers Tejeda, on plonge sur l'autre versant, vers l'ouest, et la vue nous entraîne au-delà de l'Océan vers Tenerife (avec le point culminant de toute l'Espagne, le Pic dei Teide, 3718 m.) et La Gomera.

P1060113Le fond de la caldéra forme un paysage extraordinaire : des rocs dressés, comme de gigantesques doigts pointés vers le ciel, des parois abruptes, et tout en bas, la route qui serpente à travers les champs de cette région fertile, où les amandiers et le bétail sont rois. On se croirait dans un film de science-fiction, mais on se rassure vite : le site vous propose une halte dans le Parador Nacional, un déjeuner face aux rochers gigantesques : un souvenir inoubliable.

P1060123Pour vous faire mieux comprendre, je vais vous ajouter un diaporama ....

Car nulle part au monde on ne peut voir - presque à les toucher grâce à un puissant zoom - de telles formes telluriques. Des necks, en fait. (et non des dykes,      je viens de vérifier !)

Posté par mpbernet à 17:31 - Journal de bord - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire