Bigmammy en ligne

20 août 2012

A Périgieux : voir l'Antiquité avec Jean-Claude Golvin

 

affichegolvin

vesunna

Perigueux 004

Perigueux 007

tourromaine

D’abord on découvre, dans cette partie sud de la ville un peu excentrée, un superbe édifice signé Jean Nouvel : au-dessus des fouilles ayant mis au jour une gigantesque villa romaine, une « casquette » architecturale comme les affectionne l’architecte-vedette natif de Fumel. Le musée met en valeur une large gamme de pierres artistement travaillées, données à admirer à hauteur d’homme : des chapiteaux sculptés de feuilles d’acanthe, des sculptures de dieux, des pierres tombales, des colonnes historiées … et puis, on descend vers les fouilles.

Ce n’est pas une maison, c’est un palais : deux jardins, plusieurs salles à manger aux murs recouverts de peintures à fond rouge, des pièces chauffées selon la technique de l’hypocauste, un péristyle, un bassin central. Au plafond, la reprise du plan des murs … Une animation en 3D permet de restituer l’ampleur de la demeure, la Domus.

Perigueux 001

Perigueux 018

Perigueux 024

Perigueux 009

Et puis une belle exposition des aquarelles de Jean-Claude Golvin, présentées par un préambule scénographique tout à fait amusant : l’artiste-chercheur-archéologue-architecte en modèle réduit dans son atelier décrit son travail sous la forme d’un hologramme, plus vrai que nature. Comment passer de l’esquisse tracée à partir des relevés de fouilles à l’aquarelle réinterprétée en fonction des données factuelles et du talent de l’aquarelliste. Presque toutes les villes de l’antiquité sont représentées : Jean-Claude Golvin a travaillé à Rome, en Egypte, et aussi en Gaulle …

portrait Golvin

On peut ainsi percevoir la silhouette de différentes agglomérations à des époques différentes. Venunna, par exemple, si prospère à l’apogée de l’Empire, et si recroquevillée autour de son amphithéâtre au moment des invasions vandales du milieu du IVème siècle, remployant les ruines des temples romains pour bâtir une enceinte fortifiée.

Perigueux 016

Perigueux 019

Perigueux 026

Perigueux 011

Perigueux 014

Et, au milieu des vues architectoniques, tout un peuple de travailleurs qui chargent des navires, débitent de la viande, calent des amphores, conduisent des charrettes … Encore mieux que la plus belle des bandes dessinées. Pour moi, et pour les enfants aussi, une délicieuse plongée dans l’époque gallo-romaine,  grâce au talent d’un artiste scientifique et visionnaire. A ne pas manquer !

VESUNNA, site-musée gallo-romain - 20, rue du 26e Régiment d'Infanterie 24000 Périgueux 05 53 53 00 92, jusqu'au 4 novembre

Posté par mpbernet à 08:10 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire