Bigmammy en ligne

27 septembre 2012

A propos du devoir de mémoire ...

P1070988Spire et Heidelberg1 047

 

Vraiment, on ne peut pas reprocher aux Allemands de passer sous silence la pire période de leur histoire, celle du totalitarisme imposé par le parti Nazi (NSDAP).

En visitant le musée du couvent Saint-Siméon qui jouxte la Porta Nigra, une large part des objets exposés fait référence à l'importante communauté juive dévastée par les pogroms (la nuit de Cristal où la synagogue fut incendiée) puis les persécutions et les déportations.

Si l'on fait attention où l'on pose ses pieds dans les rues de Trèves, on remarque, enchassés dans les pavés, au droit des maisons qu'ils occupèrent, des pavés de bronze brillants gravés du nom d'une personne morte en déportation.

P1070894

Ainsi en est-il de la famille Wolff, qui demeurait au n°45 de la rue à la viande dans un bel immeuble "Art Nouveau".

Et à Heidelberg, on peut voir cette belle stèle qui fait référence à la persécution des Sinti ou Roma (nous disons les Roms) pendant cette période. Problème encore non résolu au niveau européen ....

Alors je me pose la question : combien de temps les Allemands continueront-ils à supporter cette disgrâce que, certes, leurs grands-parents de l'époque ont laissé faire en regardant ailleurs - comme le firent en France la pluspart des gens d'accord avec le Maréchal - On ne parle pas de responsabilité collective, on est bien d'accord pour faire en sorte que personne n'oublie jamais, mais tout de même, de ce côté-là, je trouve les Allemands exemplaires.

Entre nous, il nous aura fallu 70 ans pour réaliser un mémorial à Drancy .... On pas de quoi être bien fiers, non ?

Demain, je vous montrerai la superbe cathédrape de Spire .... Et nous commenceraons à explorer Heidelberg, la ville sur le Neckar !

Posté par mpbernet à 19:18 - Journal de bord - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • J'ai un excellent souvenir de la ville de Heidelberg..profitez, profitez..

    Posté par Martine, 27 septembre 2012 à 19:24
  • Il y a les mêmes petits pavés à Berlin et les lire serre le coeur.

    Posté par Gisèle, 28 septembre 2012 à 08:13
  • DEVOIR DE MÉMOIRE

    Mefie-toi quand même de cette expression-bateau, très á la mode aujourd´hui ( depuis la Shoah semble-t-il): DEVOIR DE MÉMOIRE.
    Je me range du côté des historiens, et préfère "devoir d´histoire"
    Car s´il y en a bien une qui ne se laisse pas asujettir au devoir, c´est justement la mémoire.
    Mais tout à fait d´accord avec tes conclusions, Marie-Pierre.
    Devoir de mémoire:
    Le devoir de mémoire est une notion née dans les années 1980 et 1990 en France, qui suppose l'obligation pour la société d'entretenir la mémoire des victimes de la Shoah, ou d'autres persécutions passées, et la responsabilité en incombant aux jeunes générations n'ayant pas connu ces événements. Utilisée par les médias, par des associations et par les milieux politiques, la notion de devoir de mémoire est cependant critiquée avec une grande virulence par de nombreux historiens et philosophes, qui craignent l'assimilation du travail historique avec la mémoire.

    Posté par Claudie Dufour, 28 septembre 2012 à 10:32

Poster un commentaire