Bigmammy en ligne

24 août 2013

La clarté de la lune, par Lian Hearn

J’ai toujours un grand coup de vague à l’âme quand je tourne la dernière page d’un roman à épisodes qui m’a captivée tout un été. Voici donc le dernier volet de l’histoire particulièrement mouvementée d’Otori Takeo narrée par lui-même, l’accomplissement de la prophétie d’une vieille femme lui annonçant qu’il devrait en passer par quatre victoires et une défaite pour trouver et faire partager la paix autour de sa famille et dans ses domaines reconquis.

Otori3

Cependant, la porte à des développements ultérieurs reste  ouverte : l’oracle a aussi prédit que seul son propre fils pourra lui donner la mort …

Malgré les éléments fantasmagoriques de cette saga, en particulier les pouvoirs extraordinaires du jeune héros qui lui permettent de se dédoubler ou de se rendre à volonté invisible, on marche à fond dans l’aventure. Le concept central est la loyauté et le respect des valeurs. Bien utile puisqu’en principe l’ouvrage est d’abord destiné à la jeunesse. L’amour vrai, la fidélité et le respect mutuel aussi y jouent une place omniprésente. Les conflits entre l’inclination et les convenances, la cruauté et le devoir, la soumission au code de l’honneur et la nécessité stratégique donnent à l’œuvre bien des éléments de réflexion toujours aussi actuels.

L’auteur construit son récit avec beaucoup de rigueur, chaque rebondissement est savamment mis en valeur, on suit un foisonnement de personnages – y compris les chevaux qui jouent leur rôle avec leurs foucades et leurs intuitions fulgurantes – la duplicité, le remords, les sentiments complexes retenus ou exprimés.

Bref, une trilogie hors du temps, dans un Japon d’estampes devenues vivantes  avec sa mer violette et son ciel bleu de Prusse, ses couches de givre et ses tremblements de terre suivis d’incendies provoqués par les lampes mal éteintes… qui, au moment décisif, peuvent provoquer la perte ou la rédemption des protagonistes.

La fin du livre 3 nous laisse donc Takeo et Kaede en pleine paix, avec leurs filles, enfin apaisés … Mais le fils de Takeo est localisé … ce sera une autre histoire !

La clarté de la lune, Livre III du Clan des Otori de Lian Hearn, chez Gallimard, 381 p.18.50€ (existe aussi en édition poche Folio)

Posté par Bigmammy à 07:59 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire