Bigmammy en ligne

10 septembre 2013

Ando Hiroshige for ever ....

afficheexpohiroshige

Ce n'est pas la première fois que je vous parle de mon dessinateur d'estampes japonaises préféré : Hiroshige (1797 - 1858). Il y avait eu l'exposition à la Pinacothèque de Paris, et il y a plus longtemps, celle des Archives nationales. Aujourd'hui, c'est le musée Guimet, très naturellement, qui rend hommage à ce virtuose du paysage.

Cette courte exposition, découverte fortuitement à l'occasion de notre visite consacrée aux textiles indigo, a été conçue autour d’un carnet de 40 croquis préparatoires à l’encre de Chine, acquis par le musée en 2010 grâce à la Société des Amis du musée. L’album réunit plusieurs études préparatoires à l’une des célèbres séries consacrées par le peintre aux 53 étapes de la route du Tôkaidô ; il s’agit ici de la quatrième de ces séries, dite Reishô Tôkaidô, éditée entre 1847 et 1852 par Maruya Seijirô.

arbre

 

 

La connaissance de ces dessins permet de saisir le mode d’élaboration d’une composition paysagée chez Hiroshige, son mode graphique utilisé à la date relativement tardive de la série au sein de sa carrière.

Comme toujours, je reste scotchée devant la pureté du trait, l'ambiance des situations, l'absence totale de repenti qui se voit si bien sur ce carnet d'esquisses. Les couleurs, ensuites, sont délicates et lumineuses ...

 

 

A cette occasion, on repense au côté populaire de l'art de l'estampe, reproduites grâce aux planches de bois si finememnt taillées. Les séries d'Hiroshige ont continué à être éditées bien longtemps après la disparition de l'artiste. Et j'en ai acquis moi-même quelques exemplaires imprimées autour de 1910.

 

A confronter certaines des estampes originales à ces tirages plus récents - et beaucoup plus accessibles, comme le voulait la tradition japonaise - on ne perçoit pas d'énormes différences.

L'art japonais s'adresse à tous, à travers le temps et l'espace ....

cheminement

 

 

 

 

 

 

 

barque

encouleursbarque

 

 

 

 

 

Hiroshige, accrochage autour d'un carnet de croquis préparatoires, au musée Guimet, place d'Iena (fermé le mardi). Jusqu'au 14 octobre.

 

Posté par mpbernet à 07:27 - Coup de coeur - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire