Bigmammy en ligne

25 décembre 2013

Tour de cou ajouré

châle

Mon amie Marica appelle ce type d'ouvrage un « Scaldacollo » ou « chauffe-cou » !

C'est le modèle « Prunier » de Viviane Deroover, un peu raccourci car je manquais de matière. Je recommande le manuel "Tricot dentelle" de cette auteure, qui donne des explications particulièrement claires et accessibles aux débutantes (éditions Carpentier).

Il se commence par la pointe et donc peut être aussi grand que l'on veut, jusqu'à l'épuisement de la laine.

Le point ajouré est décrit ici, il est particulièrement simple puisque ne recourt qu'à des augmentations intermédiaires, des surjets simples et des mailles tricotées ensemble à l'endroit, tous les rangs retour se tricotent à l'envers ; j'ai tricoté avec des aiguilles n°3,5 avec un fil relativement fin.

On commence par monter 12 mailles. On ne tricote pas de mailles lisières. Après chaque séquence de 10 rangs, on ajoute un motif à droite et à gauche du motif central, plus les augmentations intermédiaires des bordures.

 

P1120067

P1120066

P1120045

P1120046

 

 

Au dernier rang, tricoter un rang à l'envers avant d'arrêter très très souplement.

L'astuce, une fois qu'on a décliné le motif de base qui se tricote sur 9 mailles et 10 rangs avec ses bordures de chaque côté, est de bien préparer le triangle avant de le repasser.

Pour ce faire, humecter le tricot à l'eau tiède et l'étaler bien à plat en fixant les motifs avec des épingles jusqu'à évaporation de toute l'eau.

Ensuite, repasser à la vapeur et laisser à nouveau sécher avant d'accrocher des perles assorties pour bien marquer les pointes.

Posté par mpbernet à 11:29 - Tricot basique - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Trés joli point.
    Cette astuce dont vous parlez s'appelle le blocage, autrefois ma mére disait mettre en forme.
    Les termes changent, la technique pas.

    Posté par Agnesboul, 25 décembre 2013 à 17:11
    • Pour moi, c’était une première !

      Posté par mpbernet, 25 décembre 2013 à 21:21
  • Superbe

    .

    Posté par Martine, 28 décembre 2013 à 16:12

Poster un commentaire