Bigmammy en ligne

26 avril 2014

Derniers instants de complicité

Ce n'est pas encore le dernier jour des vacances, mais ça s'en rapproche !

P1130183

photo (51)

photo (52)

peint par Hugo

Nous remarquons que les petits Babous sont nettement plus exigeants avec leurs parents qu'avec nous !!! Moi, je n'avais enregistré aucun caprice et Apolline est moins angélique qu'on aurait pu le penser. Mais il est vrai qu'avec les grands-parents, les enjeux ne sont pas les mêmes.

Le temps est maussade et s'est rafraîchi. Des averses passent et hâchent un peu les instants de jeu au jardin. Le goûter est l'un des moments forts de la journée. POur Apolline, deux tartines : l'une avec beurre et confiture de fraises et l'autre avec beurre et confiture d'abricots.

Père et fille en profitent pour de longues conversations au soleil... quand il se montre.

La novation, cette année, c'est l'irruption de l'électronique dans l'univers des enfants : chacun regarde le contenu qui lui plaît, personne ne se dispute pour un programme de télévision. Le calme est absolu.

Hugo regarde en replay les matchs de foot, se plonge dans la lectures des albums d'Alix et de Tintin, dessine d'étranges totems, Apolline se passionne pour Oui-Oui (eh oui !) ou les aventures qui se passent à Horseland, Benjamin construisait un édifice super-compliqué dans Minecraft ... On a mis en boîte toutes les applis sur toutes les tablettes. Je ne regrette pas mon récent achat ... Qui n'empêche pas les enfants de jouer à des activités plus traditionnelles comme ériger une tour sans fin, jouer à la maîtresse ou inventer des hsitoires de loup pour Guignol.

P1130187

P1130175

P1130106

P1130111

J'imagine le temps très proche où tous les manuels scolaires seront stockés sur une "ardoise" bien plus légère à transporter, où chaque écolier aura toute sa documentation sous le bras. Finies les scolioses, détresse chez les fabricants de cartables, même à roulettes.

Après tout, la compétence consiste surtout à savoir où chercer l'information disponible et comment l'utiliser. Nous allons, avec ces nouveaux outils, révolutionner l'éducation jusqu'au fin-fond des contrées les plus reculées. C'est Jean-Jacques Servan-Schreiber qui l'avait prédit !

Posté par Bigmammy à 10:09 - Journal de bord - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire