Bigmammy en ligne

07 mars 2016

Musée national de la marine de Paris

 

P1190313

A l’occasion de notre récente visite de l’exposition «  Dans les mailles du filet », nous avons redécouvert l’extraordinaire collection permanente du Musée National de la Marine, que nous n’avions pas visité depuis bien des années. Et pensé que ce serait – ou sera – un lieu fantastique où conduire nos petits-fils pour les faire voyager au loin sans quitter Paris.

 

P1190310

 

P1190312

 

collections marine

Mon père, dans ses dernières années, passait ses hivers à construire de magnifiques maquettes de navires. Il m’en a légué quelques unes dont le fameux Soleil Royal de Louis XIV, dans la même veine que la Licorne de l’ancêtre du Capitaine Haddock. Ici, c’est une collection complète de vaisseaux que l’on peut détailler tout en notant la constance dans la silhouette  - merveille des dessins des charpentiers de marine - des coques à travers les siècles. Somptuosité des sculptures et dorures, des courbes généreuses, haubans d’une folle complexité.

Il faut savoir aussi que, bien qu’éclaté sur 5 sites (Brest, Port-Louis, Rochefort, Toulon et Paris), l’essentiel des richesses du musée est conservé dans les réserves, ce qui permet, avec une politique d’emprunts et de prêts, de mettre à la disposition du public des expositions temporaires tout à fait intéressantes, touchant toutes les formes de marines …

contemporain

P1190311

A l’origine du musée, la collection personnelle d’Henri Louis Duhamel du Monceau (1700 – 1782), encyclopédiste et inspecteur de la marine. Ce directeur de l’école des ingénieurs constructeurs en fait don au roi Louis XV afin qu’elle serve à l’instruction des élèves. Notre musée de la marine est donc encore marqué par les navires de guerre … et toujours placé sous la direction du Ministère des Armées. Avec celui de Saint Pétersbourg, il est le plus ancien des musées de marine.

 

P1190316

 

duhamel

 

P1190315

C’est avec des yeux d’enfant qu’il faut venir voir ces objets qui évoquent les voyages au long cours, les expéditions autour du globe, les combats dans les gerbes d’étincelles et les bris de mâts fracassés, la rudesse de la vie des marins à bord, expliquent les évolutions technologiques – j’ai été particulièrement frappée par la silhouette joufflue des premiers navires cuirassés, ressemblant encore terriblement à celle des vaisseaux de Louis XIV … et naturellement par la richesse baroque des boiseries et des figures de proue …

Les dernières salles sont consacrées à l’aéronavale … La force de dissuasion comme les forces conventionnelles sont désormais embarquées. Notre sécurité est tributaire de la mer …

 

Musée national de la Marine, Palais de Chaillot, 17 place du Trocadero Paris 16ème, ouvert tous les jours sauf le mardi.

Posté par Bigmammy à 11:05 - Journal de bord - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire