Bigmammy en ligne

30 juin 2016

Tu me manques, thriller d'Harlan Coben

harlanCoben

Harlan Coben est un auteur prolifique. Il a initié la série des enquêtes de Myron Bolitar, plus récemment celles de Mickey Bolitar, son neveu, mais il raconte aussi d’extraordinaires histoires qui donnent d’excellentes adaptations cinématographiques comme, en 2002, « Ne le dis à personne … »

« Tu me manques » est particulièrement réussi. La technique narrative est très au point : des situations dramatiques dans lesquelles le suspense est maintenu à chaque fin de court chapitre, des personnages très sympathiques ou excessivement abominables, un scénario intelligent : tout pour ne pas lâcher le bouquin avant d’en avoir lu la dernière ligne.

L’héroïne est une jeune policière du NYPD, Kat Donovan (donc irlandaise), qui ne se remet pas de la mort violente de son père, lui aussi flic, abattu 18 ans auparavant. Comme si ce drame n’avait pas suffi, le lendemain de ce meurtre, son fiancé la quitte et disparait sans explications. Toujours célibataire à l’approche de la quarantaine, elle est accro à son travail, boit un peu plus que de raison, s’encanaille avec sa meilleure amie Stacy, un super canon qui attire tous les regards. Justement, Stacy a l’idée d’inscrire Kat sur un site de rencontre … et oh, surprise, elle y retrouve son ex, qu’elle n’a jamais cessé d’aimer. Cependant, le contact n’est pas aussi chaleureux qu’il aurait pu être. Car derrière les profils des réseaux sociaux, on peut aussi découvrir de bien étranges et dangereuses pratiques.

Et puis, il y a ce jeune homme, Brandon, qui vient trouver Kat pour lui parler de sa mère, elle aussi inscrite sur le même site de rencontres, qui lui a déclaré avoir enfin trouvé l’amour et avec lequel elle partait s’acheter une maison au Costa Rica. Il n’y croit pas. Il pense plutôt à une disparition inquiétante.

L’homme qui a avoué avoir abattu le père de Kat est finalement mort en prison. Kat pense qu’il  couvre le vrai meurtrier. Elle veut savoir comment cela s’est passé. Ce qu’elle va peu à peu découvrir est très loin de ses attentes : car la vérité vaut peut-être mieux que le mensonge, mais elle ne soulage pas toujours.

Si on ne s'insurge pas trop de revoir apparaitre le thème classique du passé enfoui qui refait surface, cher aux feuilletonistes du XIXème siècle et largement exploité par Harlan Coben dans nombre de ses ouvrages, on soulignera ici une intrigue serrée, des situations bien construites, l’ambiance des séries policières américaines, des psychopathes, de l’action haletante : « Tu me manques » est une bonne cuvée et un excellent bouquin à emmener en vacances !

Tu me manques (Missing You), thriller d’Harlan Coben, publié chez Belfond en collection Pocket, 479 p., 8,20€

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire